FacebookTwitter
mardi, 10 juillet 2018 15:42

Les aidants naturels des anciens combattants ne sont pas tous égaux

Écrit par 
Orlando Fantini et Jenny Migneault Orlando Fantini et Jenny Migneault Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Jenny Migneault dénonce depuis plusieurs années le manque d’appui du gouvernement canadien pour les aidants naturels des anciens combattants souffrant d’un syndrome de stress posttraumatique (SSPT). Avec son conjoint, Orlando Fantini, elle parcourt présentement l’ouest du Canada afin de sensibiliser le plus de gens possibles aux inégalités du traitement des vétérans et leur conjoint.e.

Le gouvernement a bien mis en place l’Allocation de reconnaissance pour aidants en avril, mais il y a des oubliés : «Par ses critères d’admissibilités, elle est parfaitement inaccessible pour ceux qui ont un conjoint avec un syndrome de stress posttraumatique», précise Mme Migneault, qui est aussi membre du comité aviseur des familles d’Anciens combattants Canada.

Le texte de l’allocation fait effectivement référence à un besoin d’«aide physique», et non pas mentale, mais on mentionne pourtant qu’ils doivent avoir besoin d’«instructions et/ou une aide physique pour accomplir la plupart des activités de la vie quotidienne», ce que les gens souffrant d’un SSPT peuvent aussi avoir de la difficulté à accomplir.

«Ce qui est tout de même intéressant avec cette mesure, c’est que pour la première fois, on reconnait vraiment les aidants naturels en leur accordant un chèque mensuel à leur nom», nuance Mme Migneault. «Un SSPT militaire, ce n’est pas à prendre à la légère, parce que ça peut finir en suicide.» Pour cette raison, elle croit aussi que de la formation devrait être donnée aux aidants afin de s’assurer qu’ils donnent les soins appropriés.

Donner d’une main, prendre de l’autre

Mme Migneault assure que les vétérans ne sont pas aussi bien traités par le gouvernement ou l’armée que ce que les gens croient. Les annonces faites plus récemment paraissent souvent bien, mais ils peuvent retirer autre chose sans préavis et sans explications.

Elle donne en exemple le cannabis médical. Jusqu’en 2017, les ex-militaires avaient droit à 10 grammes par jour payé. Aujourd’hui, c’est seulement 3 g, ce qui complique la vie de ceux qui le transforme au lieu de simplement le fumer. Mme Migneault a pourtant vu les effets bénéfiques du cannabis médical sur la santé physique et mentale de son conjoint.

Améliorations en vue?

Elle attend avec appréhension la mise en œuvre du nouveau programme le 1er avril 2019 : la Pension à vie. Elle croit que ce sera une nette amélioration par rapport aux programmes mis en place par le gouvernement Harper en 2006, mais qu’il ne faut pas s’attendre à ce que les prestations reviennent au même niveau.

Ce n’est pas clair non plus si l’aide aux aidants naturels sera plus accessible pour les conjoints d’anciens militaires atteints de SSPT ou si le système sera simplifié.

Jenny Migneault a un blogue touchant plusieurs sujets concernant les anciens combattants. Vous pouvez la suivre sur www.45enord.ca.

Abonnez vous
Lu 1868 fois Dernière modification le mardi, 10 juillet 2018 15:55
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls
    Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls Nipissing Ouest — Les dirigeants du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) ont dévoilé aujourd'hui le nouveau nom de l’école secondaire publique qui dessert les familles francophones et francophiles de Sturgeon Falls et des environs. Le nom de…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 17:10
  • Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier
    Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier Voici des entrevues réalisées avec les trois récipiendaires du Mérite Horace-Viau, remis par les Clubs Richelieu du Grand Sudbury. Ces articles ont paru dans le cahier spécial sur la St-Jean de Sudbury 2019. La passion des arts et des autres…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 10:00
  • Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne
    Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne North Bay — Le Conseil du patrimoine des Quintuplets Dionne rouvrira bientôt les portes de la maison de naissance des jumelles vers la fin du mois de juin et, pendant quelques mois, le grand public aura une opportunité d’observer les…
    Ecrit le jeudi, 13 juin 2019 10:07
  • Le bon voisinage interprovincial
    Le bon voisinage interprovincial Nord ontarien et Abitibi-Témiscamingue — Les résidents du Nord de l’Ontario qui vivent dans des communautés près de la frontière entre le Québec et l’Ontario ont une relation particulière avec leurs voisins de l’autre province. Les villes et villages situés…
    Ecrit le mercredi, 12 juin 2019 15:45
  • Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing
    Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing Kapuskasing — L’incendie forestier Red Lake 14 brille toujours de mille feux dans le Nord-Ouest de l’Ontario, forçant ainsi l’évacuation d’urgence de la Première Nation de Pikangikum. Brulant tout sur son passage depuis le mercredi 29 mai, le feu s’étend maintenant sur…
    Ecrit le mercredi, 05 juin 2019 10:40
  • Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée
    Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée North Bay — Le Centre de développement de la petite enfance de l’Ontario On y va a récemment inauguré son deuxième point de service destiné aux familles francophones de la région de North Bay. Le jeudi 23 mai, le personnel d’On…
    Ecrit le vendredi, 31 mai 2019 15:53
  • Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes
    Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes Sudbury — Fonce.ca est un projet pilote unique au Nord de l’Ontario qui aiguille les adultes francophones désireux de terminer ou de parfaire leur éducation. L’objectif est de faciliter la recherche du meilleur parcours de formation pour l’individu. Il s’agit…
    Ecrit le mercredi, 29 mai 2019 15:44

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login