Imprimer cette page
mercredi, 11 avril 2018 14:02

Les francophones dominent les nominations de la Célébration des arts

Écrit par 
De l’avant vers l’arrière : Iona Reed-Pukara, le maire Brian Bigger, Edouard Landry, Max Merrifield, Danielle Daniel, Paul Loewenberg et Dan Bédard. De l’avant vers l’arrière : Iona Reed-Pukara, le maire Brian Bigger, Edouard Landry, Max Merrifield, Danielle Daniel, Paul Loewenberg et Dan Bédard. Photo : Julien Cayouette
Sudbury — Cinq des neuf finalistes aux trois prix de la Célébration du maire pour les arts 2018 sont francophones. Les gagnants seront dévoilés lors de la soirée gala, animée par Setf Paquette, le 6 juin 2018.

L’auteur et artiste bilingue Danielle Daniel est finaliste dans la catégorie Artiste émergent — qui ont moins de 10 ans de carrière. Elle est accompagnée dans cette catégorie par le comédien et directeur Alessandro Costantini et par l’interprète et responsable de Northern Lights Festival Boréal, Max Merrifield.

L’auteur-compositeur-interprète Edouard Landry et la metteuse en scène-comédienne-auteur Miriam Cusson se retrouvent en compétition dans la catégorie Artiste à mi-carrière, avec plus de 10 années d’expérience. La quatrième poète officielle du Grand Sudbury, Kim Fahner, est également finaliste dans cette catégorie.

Pour le Prix pour une contribution majeure aux arts — plus de 25 ans de carrière —, on retrouve encore deux francophones avec le musicien-compositeur-concepteur sonor Dan Bédard et l’éditrice de Prise de paroles, denise truax. Le musicien et diffuseur Paul Loewenberg est également nommé dans cette catégorie.

Finalement, prix spécial sera remis à la musicienne Iona Reed-Pukara lors de la soirée de remise des prix.

Plus de détails dans Le Voyageur du 18 avril.

Lu 2075 fois
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca