FacebookTwitter
mercredi, 04 avril 2018 13:58

Peut-on acheter une élection?

Il y a deux façons d’acheter une élection. Un parti politique aux coffres bien remplis peut dépenser des millions en campagne afin de convaincre les électeurs. Un parti peut aussi promettre la lune tout en affirmant que ça ne coutera rien. C’est cependant beaucoup plus facile pour un parti déjà au pouvoir d’acheter une élection par ses promesses. C’est ce que tentent actuellement de faire les libéraux ontariens. Nous verrons bien si ça fonctionne le 9 juin prochain.

Juste la semaine dernière, la première ministre Kathleen Wynne annonçait, avant même le dépôt du budget de mercredi dernier, près de 9 milliards $ en nouveaux programmes gouvernementaux. Toutes ces nouvelles dépenses visent le consommateur moyen : 925 millions $ en éducation, 822 millions $ pour les hôpitaux, 2,1 milliards $ en santé mentale, 2,4 milliards $ pour l’hôpital Sick Kids et 2,2 milliards $ pour les garderies.

Continuant dans cette veine, le budget provincial dévoilé mercredi prévoit encore de nouvelles initiatives : 800 millions $ pour améliorer le régime d’assurance médicaments, 1 milliard $ pour les personnes âgées, 547 millions $ pour le logement, 500 millions $ pour améliorer internet dans les régions éloignées. Toutes ces dépenses sont certainement nécessaires afin de maintenir la qualité de vie tout en réduisant les couts de ces services pour la classe moyenne.

Le problème avec ces promesses, c’est que le gouvernement ne prévoit pas trop comment les payer. Ce ne sont pas les 295 millions $ en hausse d’impôts, le 1,1 milliard $ en récupération d’amendes non payées ou les 215 millions $ en taxes sur le cannabis qui viendront compenser ces nouvelles dépenses. Le résultat, un déficit prévu de 6,7 milliards $ en 2018-19, ce qui fait passer la dette provinciale à 325 milliards $.

Ces nouvelles dépenses soulèvent donc deux questions politiques.

La première, les Ontariens craignent-ils la dette assez pour refuser ces dépenses? Si oui, les électeurs auront un choix clair. Les conservateurs, eux, promettent plutôt de réduire les dépenses gouvernementales. Avant ce dernier budget, leur chef, Doug Ford, prédisait même qu’il pourrait facilement couper 6 milliards $ du budget provincial. Remarquez qu’il ne dit pas comment il ferait ça et que ce ne serait pas la première fois qu’il joue avec la vérité.

La deuxième question électoraliste est encore plus nébuleuse. De plus en plus d’électeurs se disent désabusés par les promesses électorales, surtout lorsqu’ils sentent qu’un parti essaie d’acheter leur vote. Or, les libéraux ontariens ne s’en cachent pas. Ils avouent que leur récent budget est un budget fait pour plaire aux Ontariens et qu’ils espèrent en tirer profit aux urnes. Mais cela pourrait leur jouer un tour.

Si, comme le croient les libéraux, les électeurs ontariens peuvent être achetés par des promesses, ils pourraient très bien se tourner vers les néodémocrates. Ceux-ci promettent relativement les mêmes choses que les libéraux, mais n’ont pas la mauvaise réputation qui vient avec 15 ans au pouvoir.

Les derniers sondages démontrent d’ailleurs que les libéraux et les néodémocrates ont peut-être compris quelque chose que les conservateurs ne savent pas. Les deux partis de gauche sont remontés dans les intentions de vote depuis leurs promesses.

Qui sait, peut-être qu’on peut acheter une élection.

Lu 1101 fois
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Plus dans cette catégorie : « Trudeau 2019 Ah, la santé »

Actualité du Nord

  • Fermeture de la paroisse de L’Annonciation
    Fermeture de la paroisse de L’Annonciation Sudbury — Certains paroissiens de L’Annonciation sont toujours indécis quant à la paroisse qu’ils fréquenteront après la fermeture de leur paroisse le 29 juillet. Le 3 juin, le diocèse de Sault-Ste-Marie annonçait l’intégration de cette paroisse créée en 1953 à la paroisse…
    Ecrit le mercredi, 17 juillet 2019 09:40
  • Départ des Filles de la Sagesse
    Départ des Filles de la Sagesse Sudbury — La congrégation religieuse des Filles de la Sagesse a définitivement quitté le diocèse de Sault-Ste-Marie en juin. Les deux sœurs membres qui demeuraient à Sudbury ont pris leur retraite et ont maintenant élu résidence à la maison mère…
    Ecrit le mardi, 16 juillet 2019 10:29
  • Bientôt à la recherche de pouces verts
    Bientôt à la recherche de pouces verts Opasatika — Une nouvelle ferme agricole hydroponique commence à prendre de la verdure dans les anciens locaux de la ferme Curé Noël à Opasatika. Le projet du propriétaire de Truly Northern, Stéphane Lanteigne, et son partenaire, Jeremy Gillanders, pourrait ouvrir…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:34
  • La communauté répond à l’appel du CIFS
    La communauté répond à l’appel du CIFS Sudbury — Le Contact interculturel francophone de Sudbury (CIFS) continue sa reconstruction et le niveau d’optimisme de ses dirigeants semble être à son plus haut niveau depuis plusieurs années. Des démarches ont entre autres déjà été entreprises auprès du gouvernement…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:11
  • Un affrontement amical pour le bien des enfants
    Un affrontement amical pour le bien des enfants Sudbury — Le quatrième affrontement entre les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) et les médecins du Grand Sudbury aura lieu le 11 aout à 14 h à l’aréna de Sudbury. Les profits du match seront remis à la Fondation…
    Ecrit le mercredi, 10 juillet 2019 17:09
  • 22e Semaine de la Fierté
    22e Semaine de la Fierté Sudbury — La 22e Semaine de la Fierté de Sudbury aura lieu du 8 au 14 juillet. Encore cette année, le nombre d’activités semble s’être multiplié avec des discussions, des ateliers d’art, des spectacles, du yoga, un match de roller derby et…
    Ecrit le jeudi, 04 juillet 2019 09:54
  • Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie
    Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie New Liskeard — L’École secondaire catholique Ste-Marie de New Liskeard fêtera bientôt sa cinquantième année d’existence. Du 2 au 4 aout, les anciens Apollos vont se rassembler à l’école et ailleurs dans la communauté pour prendre part aux célébrations du…
    Ecrit le mercredi, 03 juillet 2019 14:05

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login