FacebookTwitter
jeudi, 20 février 2014 09:20

Un nouveau programme pour nos futurs chefs

Écrit par 
Le chef Justin Bonney Le chef Justin Bonney Photo : Émilie Deschênes

Timmins — L’offre d’un tout nouveau cours d’arts culinaires-cuisinier constitue un important atout pour Timmins et le Nord de l’Ontario. Le Collège Boréal a fait une succulente annonce le 11 février dernier concernant l’ajout d’un programme à son répertoire.

S’étendant sur 34 semaines, le cours d’arts culinaires-cuisinier sera offert à compter de septembre 2014. Grâce au bagage professionnel du chef Justin Bonney et de son équipe, la formation innovatrice qui sera bientôt offerte saura ajouter du piquant dans les restaurants de la région. La richesse, la fraicheur et la variété des plats est sans fin pour le chef originaire de Timmins.

Ayant découvert sa passion pour les arts culinaires en voyageant à travers le monde, notamment en Australie et aux Philippines, le chef Bonney détient sa certification Sceau rouge après avoir complété son apprentissage auprès du chef de renommée Richard Kletnieks à Ottawa. Notons que M. Bonney a été présentateur sur l’estrade du Food Network au Royal Agriculture Winter Fair à deux reprises. Il travaille d’ailleurs aux côtés du directeur général du Collège Boréal, campus de Timmins, Jean-Pierre Nadon, et des membres du personnel pour développer le programme d’arts culinaires.

Équipé d’une cuisine dernier cri, le Collège Boréal propose une cuisine à la fois simple, saine et sophistiquée, raffinée et gastronomique.

Selon Jean Cotnoir, directeur de marketing au Collège Boréal, cette formation vient répondre aux besoins du marché du travail local. «Je pense que la demande est là, affirme-t-il. On voit les tendances médiatiques, les gens veulent apprendre à faire à manger. L’industrie est en demande ici à Timmins. Les hôtels ont besoin de bons employés et de bons cuisiniers, et ce programme est idéal pour la communauté.»

M. Nadon indique que le Days Inn, Cedar Meadows et Boston Pizza ont accepté de s’associer au Collège Boréal en accueillant des stagiaires. D’autres avenues pourraient être envisagées dans les cuisines de l’hôpital et de résidences pour personnes âgées.

Quant à Jean-Paul Aubé, directeur du centre de conférence du Days Inn, il accueille cette annonce avec enthousiasme. «Je serai d’ailleurs enchanté d’accueillir ces étudiants au cours de leur apprentissage et je suis confiant en ce qui a trait à la possibilité de développer encore davantage ce partenariat», dit-il.

À la suite de ce cours d’un an, la possibilité de poursuivre une deuxième année en gestion culinaire au campus de Sudbury est donnée. «C’est la troisième année qu’on offre le cours d’arts culinaires à Sudbury, indique M. Aubé. C’est fantastique comme programme. C’est le même programme au niveau du programme d’un an. À Sudbury, par contre, on offre une deuxième année maintenant, qui est une année supplémentaire qu’on vient de lancer cette année aussi.»

À ce jour, le taux d’inscription au cours d’arts culinaires à Sudbury répond aux attentes de l’institution. «Ça va très, très bien et on souhaite la même chose pour le programme à Timmins, mentionne M. Cotnoir. On a le plus haut taux de diplomation en province et on a toujours le plus haut taux de satisfaction des diplômés.» Si vous souhaitez gouter aux plaisirs culinaires qu’offre le Collège Boréal, campus de Timmins, veuillez composer le 705-267-5850.

Abonnez vous

Lu 2138 fois Dernière modification le jeudi, 20 février 2014 09:31
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login