FacebookTwitter
mercredi, 28 février 2018 13:51

« Trudeau Speak Up »*

Il y a bientôt un mois, le président de la Fédération des communautés francophones et acadienne (FCFA) sommait le gouvernement fédéral d’adopter son fameux Plan d’Action pour les communautés de langues officielles en situation minoritaire (CLOSM) au plus vite. Selon Jean Johnson, après plus de 27 mois au pouvoir, il est temps que le gouvernement Trudeau aboutisse.

Parce que la situation était et reste en partie critique. Pendant les dix ans du gouvernement Harper, le budget des langues officielles a vraiment été négligé. Une étude démontre qu’il faudrait maintenant une augmentation de quelques 575 millions $ par année, juste pour revenir au niveau précédent. Pendant que le gouvernement tergiverse, nos institutions, nos médias et nos organismes communautaires battent de l’aile ou doivent carrément fermer.

Finalement, le budget fédéral dévoilé mardi en fin de journée attribue 400 millions $ des plus pour les langues officielles. La plupart des premières réactions soulignent que c'est bien, mais que l'on manque de détails sur le partage de ces fonds.

C’est à se demander si ce gouvernement comprend vraiment cet enjeu ou s’il se fiche éperdument des francophones du Canada et des anglophones du Québec. Bon, on sait tous que Justin Trudeau n’est pas son père en matière de droits linguistique. On sait aussi que sa ministre responsable, la Montréalaise Mélanie Joly, ne semble pas trop préoccupée par ces mêmes droits. De plus, on comprend parfaitement qu’Ottawa a plusieurs chats à fouetter — réconciliation avec les autochtones, environnement vs économie, commerce international, ALÉNA, TCTPP, etc. Sans compter une élection dans moins de deux ans.

Ben, justement.

C’est cette dernière préoccupation qui devrait allumer les Libéraux. Les CLOSM représentent plus de 10 % de la population canadienne et ces électeurs font souvent la différence dans plusieurs circonscriptions fédérales. Pensons à Algoma-Manitoulin (30 % franco) Sudbury (30 %), Nickel Belt (41 %), Nipissing-Timiskaming (17 %), Timmins-Baie James (32 %), Glengarry-Prescott-Russell (61 %), Ottawa-Orléans (33 %), Ottawa-Vanier (34 %), Acadie Bathurst (83 %), Beauséjour (58 %), Madawaska-Restigouche (81 %), Miramichi (27 %), Moncton-Riverview-Dieppe (37 %), Saint-Boniface (15 %)2. Presque toutes ces circonscriptions ont élu des Libéraux lors du dernier scrutin fédéral. Il est clair que les Libéraux ne devraient pas s’aliéner les CLOSM.

Mais au-delà de la politique partisane, il y a l’identité nationale. Un sondage indiquait récemment que près de 70 % des Canadiens voient encore le bilinguisme comme étant une des valeurs fondamentales du pays. Voilà une statistique qui devrait faire réfléchir nos leadeurs. Il n’est pas bon de jouer avec les valeurs positives des citoyens. Il en va de l’unité du pays.

Jusqu’à tout récemment, notre premier ministre avait réussi à maintenir sa cote de popularité auprès de l’électorat, et ce, malgré son engouement pour les égo portraits et les déguisements. Mais quelqu’un a déjà dit qu’on jugeait une démocratie à la façon selon laquelle elle traite ses minorités. Il est temps de voir de quel bois M. Trudeau se chauffe. Et de se préparer à l’élection de 2019.

Réjean Grenier

* - Paroles de Fu Man Chu, de Robert Charlebois
2 - Les noms des circonscriptions et les pourcentages de population sont tirés du recensement 2011.
Lu 1861 fois Dernière modification le mercredi, 28 février 2018 14:18
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Fermeture de la paroisse de L’Annonciation
    Fermeture de la paroisse de L’Annonciation Sudbury — Certains paroissiens de L’Annonciation sont toujours indécis quant à la paroisse qu’ils fréquenteront après la fermeture de leur paroisse le 29 juillet. Le 3 juin, le diocèse de Sault-Ste-Marie annonçait l’intégration de cette paroisse créée en 1953 à la paroisse…
    Ecrit le mercredi, 17 juillet 2019 09:40
  • Départ des Filles de la Sagesse
    Départ des Filles de la Sagesse Sudbury — La congrégation religieuse des Filles de la Sagesse a définitivement quitté le diocèse de Sault-Ste-Marie en juin. Les deux sœurs membres qui demeuraient à Sudbury ont pris leur retraite et ont maintenant élu résidence à la maison mère…
    Ecrit le mardi, 16 juillet 2019 10:29
  • Bientôt à la recherche de pouces verts
    Bientôt à la recherche de pouces verts Opasatika — Une nouvelle ferme agricole hydroponique commence à prendre de la verdure dans les anciens locaux de la ferme Curé Noël à Opasatika. Le projet du propriétaire de Truly Northern, Stéphane Lanteigne, et son partenaire, Jeremy Gillanders, pourrait ouvrir…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:34
  • La communauté répond à l’appel du CIFS
    La communauté répond à l’appel du CIFS Sudbury — Le Contact interculturel francophone de Sudbury (CIFS) continue sa reconstruction et le niveau d’optimisme de ses dirigeants semble être à son plus haut niveau depuis plusieurs années. Des démarches ont entre autres déjà été entreprises auprès du gouvernement…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:11
  • Un affrontement amical pour le bien des enfants
    Un affrontement amical pour le bien des enfants Sudbury — Le quatrième affrontement entre les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) et les médecins du Grand Sudbury aura lieu le 11 aout à 14 h à l’aréna de Sudbury. Les profits du match seront remis à la Fondation…
    Ecrit le mercredi, 10 juillet 2019 17:09
  • 22e Semaine de la Fierté
    22e Semaine de la Fierté Sudbury — La 22e Semaine de la Fierté de Sudbury aura lieu du 8 au 14 juillet. Encore cette année, le nombre d’activités semble s’être multiplié avec des discussions, des ateliers d’art, des spectacles, du yoga, un match de roller derby et…
    Ecrit le jeudi, 04 juillet 2019 09:54
  • Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie
    Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie New Liskeard — L’École secondaire catholique Ste-Marie de New Liskeard fêtera bientôt sa cinquantième année d’existence. Du 2 au 4 aout, les anciens Apollos vont se rassembler à l’école et ailleurs dans la communauté pour prendre part aux célébrations du…
    Ecrit le mercredi, 03 juillet 2019 14:05

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login