Imprimer cette page
jeudi, 22 février 2018 09:04

Yanick Boucher premier au classement national de snowbike

Écrit par 
Yanick Boucher, après une fin de semaine convaincante à Valcourt. Yanick Boucher, après une fin de semaine convaincante à Valcourt. Photo : Facebook, Bailey Motorsports
Ontario — Yanick Boucher de Hearst a enfourché pour la première fois à la fin novembre un snowbike — un motocross dont les roues sont remplacées par un ski à l’avant et une chenille à l’arrière. Moins de trois mois plus tard, il se classe premier de sa catégorie au classement de la Canadian Snowcross Racing Association (CSRA) et a participé aux X Games.

Le coureur de motocross adapté à la neige de l’équipe Bailey Motorsports, de Bracebridge en Ontario, passe beaucoup de temps sur son véhicule de course depuis la fin novembre. « J’aime bien ça. Mon but, c’est de gagner le championnat. »

Sur la route depuis la mi-janvier, le Hearstéen de 22 ans participe à des compétitions toutes les fins de semaine jusqu’au 3-4 mars, alors qu’il sera à Timmins dans le cadre de la coupe nationale Éclipse Financial.

Une première à Valcourt

Les courses de snowbike combinent la vitesse et les habiletés de navigation : dans un circuit avec sauts et courbes serrées, le pilote doit compléter 10 tours le plus rapidement possible.

Les 9 et 10 février, après avoir profité de l’expérience internationale des X Games, il s’est classé premier en snowbike au Grand Prix de Valcourt — là où est né l’inventeur de la motoneige, Joseph-Armand Bombardier, le 16 avril 1907.

Yanick Boucher avait déjà participé au Grand Prix de Valcourt à titre de coureur en motoneige. Cette année, c’était la toute première fois qu’on y présentait des épreuves de snowbike. M. Boucher avait sept compétiteurs, de calibre inégal selon le coureur. « J’ai gagné toutes les qualifications et les deux finales. Je ne peux pas demander mieux que ça », indique-t-il.

Il le reconnait : « Le calibre était plus haut aux X Games. »

assage aux X Games

Lors des X Games à la fin janvier à Aspen, au Colorado, le jeune coureur s’est classé 9e sur 12 dans les finales de la catégorie Snow Bike Cross. Il n’avait pas vraiment d’attente pour cet évènement hautement médiatisé, mais espérait atteindre la finale, ce qu’il a fait avec un chrono de 11:56.356, 17 secondes derrière le médaillé d’or. « Le calibre était tellement haut, il y avait tellement de bons gars qui pouvaient faire la finale que j’étais content de l’avoir fait. »

L’expérience a été porteuse, dit-il. « En coursant contre du monde vite comme ça, on en apprend tellement. La piste était vraiment technique, alors c’était vraiment bon de rider sur une piste comme ça. »

Depuis, il a adapté ses façons de faire et les effets se sont fait sentir à Valcourt, croit-il. Après cette compétition, il a rapidement repris la compétition à Lindsay dans le cadre de la Kawartha Cup, la fin de semaine dernière.

La fin de semaine prochaine, M. Boucher disputera la coupe Royal Distributing à Barrie. Il sera ensuite à Timmins. Puis, fin mars, le coureur reprendra la route : des compétitions ont lieu toutes les fins de semaine à Kitchener et à Horseshoe Valley avant les finales nationales de snowcross, le 1er avril. Et il compte bien y finir premier.

Lu 1050 fois Dernière modification le jeudi, 22 février 2018 09:37
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca