Imprimer cette page
mercredi, 17 janvier 2018 20:09

Le feu émergent

Écrit par  Coralie Mpoyo et Julien Cayouette
Sudbury — La Slague a révélé le 17 janvier, dans le cadre de Contact Ontarois à Ottawa, la programmation de la 6e  édition de la Nuit émergente, qui aura lieu le 23 mars à 18 h au Collège Boréal. « Sautons dans le feu de l’action », souligne l’affiche de l’évènement, qui présente un feu qui ravage et d’une invasion de robots géants dans une ville.

Une dizaine de musiciens et de groupes émergents aux styles différents participeront à cette soirée musicale à Sudbury. Parmi eux, Dayv Poulin, dit le Paysagiste, et Ilam font partie des têtes d’affiche. Les talents émergents proviennent du Québec, d’Ottawa, de la France, de Sudbury et de l’Acadie.

Le Sudburois Dayv Poulin en est à son deuxième lancement d’album qu’il lancera lors de la soirée. Ses compositions riches en mélodies accrocheuses et en sonorités séduisantes sont toujours appréciées du public local.

Originaire de Dakar au Sénégal et gagnant du prix Révélation Radio-Canada en mai 2016, Ilam livrera sa musique qu’il puise de ses racines peules. Il est réputé pour sa musique du monde inspirée du blues du Sahel et de l’afropop/rock avec des accents de reggae et de soul.

Parmi les talents émergents, il y a Caroline Savoie, Gab Paquet, Monsieur Raph, Lou-Adriane Cassidy, Mauves et les Vulvets, un groupe montréalais de quatre filles dans lequel évolue Marie-Claire Cronier, originaire de Sudbury.









Nouveauté cette année, un volet de danse sera inclus dans les spectacles. Lana Morton, du Centre de danse contemporaine d’Ottawa présentera la chorégraphie Georgie. Le directeur de La Slague et président de la Place des Arts, Stéphane Gauthier, révèle que cet ajout a été fait en pensant à l’arrivée de la Place des Arts. «Ça va être très important d’avoir beaucoup de variété et de toucher tous les publics, on veut préparer notre public à ça.»

La Slague promet d’autres surprises dans sa programmation. Elle rappelle que le groupe Swing sera de la partie le lendemain à la Nuit sur l’étang pour clôturer la semaine sous une belle note culturelle.

Dévoilement à Contact ontarois

Pourquoi dévoiler la programmation si loin du lieu de l’évènement? Pour M. Gauthier, c’est pour rappeler au reste du monde que Sudbury est toujours une plaque tournante de la culture dans le Nord de l’Ontario. «Il n’y a pas beaucoup de villes mythiques dans la littérature, les arts et la culture, et Sudbury en est une des rares».

Contact ontarois est également un endroit où la Slague a créé plusieurs de ses partenariats, entre autres avec l’APCM et avec le Festival international de la chanson de Granby.

Les billets de la Nuit émergente sont disponibles au cout de 30 $ pour les adultes, 25 $ pour les étudiants et 5 $ pour les enfants au TNO : 705-525-5606, poste 4 ou sur letno.boxxo.ca.

Lu 2110 fois Dernière modification le mardi, 23 janvier 2018 12:52