FacebookTwitter
vendredi, 22 décembre 2017 10:37

Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige

Écrit par 
Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige Photos : Courtoisie Patrice Dubreuil
Nord de l'Ontario — Les motoneigistes du Corridor du Nord peuvent se réjouir : la saison est commencée depuis le début de la semaine. Pour l’association de motoneige régionale, on parle de 40 % des sentiers qui sont accessibles et le chiffre pourrait grimper d’ici la fin de la semaine. Certains ponts devaient être prêts dès mercredi.

«On veut toujours prioriser le sentier provincial TOP A. Cette semaine, il sera ouvert de Cochrane à Greenstone», indique la nouvelle directrice du Corridor du Nord, Debbie Dufour.

La priorité, c’est le grand sentier provincial, celui qui attire les touristes. «On met tous nos œufs dans le sentier A au début [de la saison]», confirme le président de l’association, Michel Garon.

Il signale que cette ouverture est plus hâtive que la moyenne, mais qu’elle n’a rien d’exceptionnel. «Ordinairement, ça nous prend tout pour les ouvrir pour les Fêtes, souvent c’est après les Fêtes», rappelle-t-il, précisant aussi que certaines saison ont pu commencer début décembre.

Le Corridor du Nord est la seule région de l’Ontario où sont ouverts des sentiers, quoique le travail de préparation des sentiers va très bon train ailleurs. Dans le district d’Algoma, les 12 clubs de l’Algoma Sno-Plan Affiliation ne prévoient pas ouvrir avant Noël, à l’exception, peut-être, de quelques tronçons autour de Sault-Sainte-Marie. On s’affaire encore à la base des sentiers.

Une nouvelle carte

Le gouverneur du district d’Algoma à la Fédération des clubs de motoneigistes de l’Ontario (OFSC), Patrice Dubreuil, met en garde les motoneigistes : pas question d’utiliser les sentiers avant qu’ils soient déclarés ouverts. Il y a la sempiternelle question de la responsabilité civile, mais aussi, voire surtout, celle du travail de préparation mené par des motoneigistes bénévoles et qui est crucial pour la longue espérance de vie des sentiers.

Il invite les amateurs à consulter le nouveau site internet de la fédération. «L’OFSC a un tout nouveau tableau interactif sur Evouala (trails.evouala.com/ofsc/)», souligne M. Dubreuil.

Il s’agit d’une carte qui permet de voir d’un coup d’œil quels sentiers sont ouverts dans la province. Le nouvel outil en fait toutefois plus. «Il identifie les points d’intérêt et il permet d’identifier des parcours à partir d’un point A à un point B», ajoute l’amateur de sports motorisés. Avant, le motoneigiste devait monter son voyage par segments.



Vers une longue saison?

Avec une ouverture à la mi-décembre, peut-on prévoir une saison plus longue qu’à l’habitude? Peut-être, laisse entendre Michel Garon.

«Lorsqu’on a une saison qui commence de bonne heure, qui va nous donner un sentier avec une bonne base bien gelée, on aura de la longévité. Lorsqu’on commence bien l’année, ça nous donne des journées de plus à l’autre bout», explique-t-il.

Cette année, ces conditions sont favorables. Depuis la fin novembre, on travaille à la base des sentiers et celle-ci est bien gelée. «Les chances sont de notre côté. La pluie est venue pacter la neige et ç’a gelé. Au lac Rémi, il y a 24 pouces de glace», illustre le président du Corridor du Nord.

Les deux bénévoles ont profité de l’entretien avec Le Voyageur pour prodiguer quelques conseils. «Les sentiers sont ouverts et la saison pourrait être longue, mais venez nous voir le plus tôt possible», dit l’un. «Saluez les bénévoles qui font l’entretien des sentiers si vous les croisez et achetez vos droits d’accès», dit l’autre.

Lu 3294 fois Dernière modification le vendredi, 22 décembre 2017 10:52
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Départ des Filles de la Sagesse
    Départ des Filles de la Sagesse Sudbury — La congrégation religieuse des Filles de la Sagesse a définitivement quitté le diocèse de Sault-Ste-Marie en juin. Les deux sœurs membres qui demeuraient à Sudbury ont pris leur retraite et ont maintenant élu résidence à la maison mère…
    Ecrit le mardi, 16 juillet 2019 10:29
  • Bientôt à la recherche de pouces verts
    Bientôt à la recherche de pouces verts Opasatika — Une nouvelle ferme agricole hydroponique commence à prendre de la verdure dans les anciens locaux de la ferme Curé Noël à Opasatika. Le projet du propriétaire de Truly Northern, Stéphane Lanteigne, et son partenaire, Jeremy Gillanders, pourrait ouvrir…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:34
  • La communauté répond à l’appel du CIFS
    La communauté répond à l’appel du CIFS Sudbury — Le Contact interculturel francophone de Sudbury (CIFS) continue sa reconstruction et le niveau d’optimisme de ses dirigeants semble être à son plus haut niveau depuis plusieurs années. Des démarches ont entre autres déjà été entreprises auprès du gouvernement…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:11
  • Un affrontement amical pour le bien des enfants
    Un affrontement amical pour le bien des enfants Sudbury — Le quatrième affrontement entre les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) et les médecins du Grand Sudbury aura lieu le 11 aout à 14 h à l’aréna de Sudbury. Les profits du match seront remis à la Fondation…
    Ecrit le mercredi, 10 juillet 2019 17:09
  • 22e Semaine de la Fierté
    22e Semaine de la Fierté Sudbury — La 22e Semaine de la Fierté de Sudbury aura lieu du 8 au 14 juillet. Encore cette année, le nombre d’activités semble s’être multiplié avec des discussions, des ateliers d’art, des spectacles, du yoga, un match de roller derby et…
    Ecrit le jeudi, 04 juillet 2019 09:54
  • Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie
    Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie New Liskeard — L’École secondaire catholique Ste-Marie de New Liskeard fêtera bientôt sa cinquantième année d’existence. Du 2 au 4 aout, les anciens Apollos vont se rassembler à l’école et ailleurs dans la communauté pour prendre part aux célébrations du…
    Ecrit le mercredi, 03 juillet 2019 14:05
  • Malgré les coupes, les conseils scolaires publics du Nord s’en tirent à bon compte
    Malgré les coupes, les conseils scolaires publics du Nord s’en tirent à bon compte Nord-Est de l’Ontario — Les deux conseils scolaires publics du Nord de l’Ontario ne sont pas trop affectés par les nouvelles règles de financement du gouvernement ontarien. La hausse des effectifs à l’élémentaire et la petite taille du Conseil scolaire…
    Ecrit le mardi, 02 juillet 2019 09:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login