Imprimer cette page
vendredi, 24 janvier 2014 09:40

Premier billet en tant que commissaire indépendant

Écrit par 
Je profite tout d’abord de ce premier billet de 2014 pour vous souhaiter une bonne année! J’espère de tout cœur que vous avez pu vous reposer pendant la période des Fêtes et que vous revenez au boulot en pleine forme, tout comme moi, tout en étant grandement inspiré à relever tous les nouveaux défis que 2014 vous apportera.

Vous vous rappelez peut-être que mon quatrième billet sur le site lavoixdunord.ca avait porté sur l’indépendance. Ce billet introductif de 2014 est spécial en ce sens qu’il consiste aussi en mon tout premier billet en tant que commissaire indépendant, relevant à présent de l’Assemblée législative de l’Ontario. Comme vous le savez sans aucun doute, de nombreux changements sont à survenir au cours des prochains mois, la plupart étant de nature purement administrative. Sauf qu’un détail, et non le moindre, arrivait à échéance au 31 décembre dernier. Les employés devaient décider s’ils demeuraient membres du Commissariat et ainsi quitter la fonction publique de l’Ontario, avec tout ce que cela peut entraîner comme conséquences, comme la perte d’une ancienneté reconnue, la possibilité de pouvoir postuler à des postes internes de la fonction publique et, bien entendu, les possibilités d’avancement dans un bassin beaucoup plus vaste qu’est la fonction publique de l’Ontario.

Le 24 décembre dernier, j’ai reçu les deux dernières réponses confirmant que l’ensemble du personnel a décidé de suivre le commissaire dans ses nouvelles aventures. Quel autre cadeau de Noël exceptionnel! Je suis profondément touché de cet engagement hors du commun du personnel et je les remercie du fond du cœur en promettant que je tâcherai d’être à la hauteur de leurs attentes ainsi que de celles du gouvernement, des parlementaires et de la population, rien de moins!

À titre de commissaire indépendant, j’entends m’assurer de m’acquitter pleinement du mandat confié par les parlementaires et aussi d’agir pour assurer une prestation active et intégrée des services en français de la part de tous les ministères du gouvernement de l’Ontario. Le gouvernement et la communauté demeurent tous deux, certes, des partenaires extrêmement importants dans ce projet d’envergure.

Malheureusement, je perds les services exceptionnels de Simon Côté, notre agent des communications et des relations publiques, qui était en prêt de service à notre bureau durant la dernière année et demie. Nous ne pouvions le garder maintenant que nous sommes indépendants. Simon est maintenant de retour à l’Office des affaires francophones. Mais j’ai le plaisir d’annoncer que nous avons trouvé (déjà) une perle rare, en pleine période des Fêtes, en la personne de Kim Bergeron, qui a amorcé son travail dès le 2 janvier dernier à titre d’agente des communications et des relations publiques. Je lui souhaite la plus chaleureuse des bienvenues dans notre dynamique équipe!

Avec l’aide de cette équipe extraordinaire, je compte bâtir cette nouvelle institution franco-ontarienne qui sera à la hauteur des attentes des francophones et francophiles des quatre coins de l’Ontario.
Lu 2527 fois
François Boileau

Commissaire aux services en français de l’Ontario