FacebookTwitter
lundi, 21 août 2017 16:36

L’ACFO du grand Sudbury accuse le Poutine Fest de faire de l’appropriation culturelle

Écrit par 


Canada — L’ACFO du grand Sudbury est mécontente que le nouveau Poutine Fest de Sudbury présente ce plat d’origine québécoise comme étant un mets canadien et parle d’appropriation culturelle.

L’organisme francophone appuie sa plainte avec l’article publié plus tôt cette année par l’étudiant à la maitrise à l’Université du Vermont, Nicolas Fabien-Ouellet. Dans son texte intitulé Poutine Dynamics, il affirme que le Canada s’est approprié la création de ce plat qui a longtemps servi à ridiculiser la cuisine québécoise. Le problème ne serait pas que le reste du Canada s’en est approprié et qu’il l’a diversifié, le problème, c’est qu’ils qualifient la poutine de mets canadien, alors que c’est un mets québécois.

Photo : iStock
Et justement, Poutine Fest utilise la définition du dictionnaire Oxford : «Canadian : A dish of chips topped with cheese curds and gravy.»

Mais pourquoi un organisme ontarien veut-il défendre un mets québécois? «C’est une question de solidarité entre francophones. Oui on a maintenant de la poutine en Ontario et dans le reste du Canada, mais elle a été inventée par les Québécois. La poutine doit rester associée à la culture et à la cuisine francophone», affirme la directrice générale de l’ACFO du grand Sudbury, Joanne Gervais.

Le fait que tout le festival se déroule en anglais — tous les artistes sont anglophones et le site web est seulement en anglais — n’aide pas la cause du Poutine Fest. Mme Gervais croit qu’avoir au moins un aspect francophone à l’évènement aurait donné une meilleure information aux participants sur l’origine de ce que le Poutine Fest d’Ottawa a osé nommer la «salade canadienne».

«Au moins à Ottawa, ils annoncent qu’ils utilisent du fromage de la fromagerie St-Albert», lance Mme Gervais. Mais le Québec ne fait-il pas partie du Canada? «Oui, mais il y a plus d’une culture et il y en a qui sont en minorités. C’est là qu’il faut faire attention», insiste-t-elle.

L’appropriation culturelle fait les manchettes au cours des dernières années et a même donné lieu à un débat dans les pages du Voyageur. Rappelons ce qui est considéré comme de l’appropriation culturelle : lorsqu’un groupe dominant adopte un aspect d’une culture minoritaire marginalisée et qu’elle la traite comme étant sa propre idée originale, sans mentionner la culture qui a vraiment donné naissance au phénomène.

Lu 1895 fois Dernière modification le lundi, 21 août 2017 16:43
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • 2 sur 3 à la Célébration du maire pour les arts
    2 sur 3 à la Célébration du maire pour les arts Sudbury — Deux des trois gagnants de la cérémonie annuelle de la Célébration du maire pour les arts sont francophones : Miriam Cusson a remporté le prix pour l’artiste à mi-carrière et Daniel Bédard celui pour le prix d’excellence. La cérémonie…
    Ecrit le mercredi, 06 juin 2018 23:35
  • Les loups se feraient plus présents à East Ferris
    Les loups se feraient plus présents à East Ferris Astorville — Le conseil municipal d’East Ferris a récemment déposé une résolution auprès du ministère des Richesses naturelles et des Forêts afin de sensibiliser le gouvernement provincial au sujet de la présence grandissante de loups dans la municipalité. Certains regroupements,…
    Ecrit le mercredi, 23 mai 2018 15:12
  • TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici »
    TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici » Sudbury — Le dévoilement de la programmation 2018-2019 du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) a bien failli être gâché par une panne d’électricité. Heureusement, le courant est revenu 20 minutes avant l’heure prévue pour les annonces. Dévoilée à travers une série d’installations…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 18:37
  • L’art urbain en mouvement
    L’art urbain en mouvement Sudbury — Un groupe d’artistes visuelles montréalaises sont de passage à Sudbury cette semaine. Habituellement confinées au même terrain vague dans la métropole québécoise, les huit artistes d’Auto-workshop ont décidé de quitter leur enclave et de prendre la route pour…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 16:36
  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login