FacebookTwitter
mercredi, 09 août 2017 09:49

Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères

Écrit par 
Audrey Poulin et David Proulx parcours le Canada avec leurs enfants afin de rassembler les mère isolées. Audrey Poulin et David Proulx parcours le Canada avec leurs enfants afin de rassembler les mère isolées. Photo : Courtoisie
Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même région. Elle s’est arrêtée le 24 juillet à Sudbury.

Si l’outil vient tout juste d’être lancé, l’idée de le créer a germé il y a six ans, lorsque Mme Poulin est devenue maman pour la première fois. «J’avais envie de connecter avec d’autres mamans autour de moi, mais j’étais un peu gênée pour faire du porte-à-porte et en trouver», indique-t-elle. À l’époque, elle aurait aimé avoir «une application, quelque chose comme Tinder qui facilite les rencontres avec les autres jeunes mamans dans [son] entourage».

Mme Poulin s’est d’ailleurs rendu compte qu’elle n’était pas la seule à chercher à briser l’isolement dans lequel elle était plongée. Et si elle tenait à une application mobile, c’est parce que les réseaux sociaux étaient devenus, à son avis, «un espace de narcissisme où les personnes essaient toujours de se montrer sous leur plus beau jour et ça augmente les pressions chez les mamans».

Des paramètres de géolocalisation sont incorporés à l’application. «Ce que l’on veut, c’est encourager la création d’évènements, les échanges entre mamans, le soutien mutuel», avance Mme Poulin.

La tournée pancanadienne de lancement entamée il y a trois semaines à Halifax et qui la conduira jusqu’à Vancouver confirme, selon Mme Poulin, la nécessité d’un tel outil. «On a un feedback incroyable. Il y a des mamans qui viennent nous voir, qui nous disent comment elles sont contentes et que ça vient à point, des mamans monoparentales, des mamans qui le deviennent pour la première fois, des mamans qui arrivent à trouver un pédiatre en moins de trois heures dans leur coin. C’est une plateforme très appréciée», fait-elle savoir. Social.mom a déjà été téléchargée plus de 6 000 fois sur différentes plateformes.

La viabilité de l’entreprise dans laquelle Mme Poulin s’est lancée avec son conjoint, David Proulx, est toutefois loin d’être assurée. «On a un plan de développement et de nombreuses mises à jour, mais ça va prendre de gros efforts de recherche de financement. On y croit et on espère trouver des investisseurs», conclut Mme Poulin.

Lu 1024 fois Dernière modification le mercredi, 09 août 2017 11:28
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login