FacebookTwitter
jeudi, 03 août 2017 19:25

Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing

Écrit par 
Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing Photo : Éric Boutilier
North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en canoë, plusieurs peuples fondateurs ont emprunté le parcours d’anciens explorateurs et des autochtones d’autrefois pour sensibiliser tous les Canadiens sur les recommandations de la Commission de vérité et réconciliation.

Près d’une cinquantaine de pagayeurs de racines francophones, autochtones, métisses, jésuites et anglophones ont atteint le rivage du lac Nipissing dimanche soir. Plusieurs des participants de ce pèlerinage font un voyage en canoë de centaines de kilomètres. Ils sont partis de Midland et traverseront la rivière des Français et la rivière des Outaouais avant d’atteindre le fleuve Saint-Laurent et la ville de Montréal.

«Le but du projet c’est de créer de nouvelles relations avec les peuples autochtones entre toutes les personnes. Si on parle avec les gens, on va avoir des liens qui vont se créer entre personnes, car c’est là où on va pouvoir commencer les prochaines étapes envers la réconciliation au Canada», affirme le coordonnateur du projet de Pèlerinage canadien en canoë, Erik Sorensen.

«En fin de compte, nous voulons créer des ambassadeurs de réconciliation. Nous voulons que nos pagayeurs soient des ambassadeurs qui partagent leurs expériences avec leurs propres communautés. On constate une très grande ouverture auprès de toutes les communautés qui nous accueillent. C’est l’accueil de ces communautés autochtones et non autochtones qui est très important pour le projet», poursuit-il.


Les canoës de la délégation du Pèlerinage canadien.

Paul Jacques, de la Première Nation de Michipicoten (en périphérie de Wawa), s’est porté bénévole pour naviguer les nombreux courants d’eau. Un ancien de l’École secondaire catholique Trillium de Chapleau, M. Jacques s’identifie avec cinq cultures distinctes : francophone, anglophone, italienne, autochtone et métisse.

«Je pense qu’il y a beaucoup de respect pour les gens qui font ce voyage. On peut dire que nos ancêtres et les voyageurs ont emprunté cette route traditionnelle qui a été prise pendant des centaines d’années. De pouvoir le faire pour moi-même, ça me donne du courage et c’est un honneur de le faire», affirme-t-il. «Tous les jours, on voit entre tout le monde qui participe à notre voyage quelqu’un qui parle et quelqu’un qui écoute. À ce point, c’est un vraiment bon voyage.»



Le lendemain matin, de nombreuses activités ont été présentées lors de ce rassemblement de cultures canadiennes et autochtones. Certains membres de la Première Nation de Nipissing ont interprété une chanson traditionnelle, alors que d’autres participants ont préféré renseigner le public avec l’aide de dépliants et de kiosques. Quelques dignitaires et résidents de la région ont prononcé des discours au sujet de la réconciliation, dont Anita Corriveau, une Franco-Ontarienne de Nipissing Ouest.

«On a toutes et tous une responsabilité envers cette réconciliation-là. Quand les pagayeurs sont arrivés hier soir sur le lac, ç’a été toute une foule d’émotions qui nous ont envahis. On ne se connaissait pas, mais on était tous contents de les voir arriver sains et saufs, fatigués évidemment», explique Mme Corriveau.

«On a une responsabilité comme francophone de se réconcilier et de reconnaitre le tort qui a été fait aux autochtones, en espérant que les 14 recommandations de la Commission de vérité et réconciliation s’accomplissent et se concrétisent. Il y a un peuple fondateur, quant à moi, et c’est les autochtones. Je participe à ça parce que j’y crois.»

L’évènement de réconciliation s’est clôturé avec une célébration eucharistique au Motherhouse de Saint-Joseph.

Lu 2241 fois Dernière modification le jeudi, 03 août 2017 22:25
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Fermeture de la paroisse de L’Annonciation
    Fermeture de la paroisse de L’Annonciation Sudbury — Certains paroissiens de L’Annonciation sont toujours indécis quant à la paroisse qu’ils fréquenteront après la fermeture de leur paroisse le 29 juillet. Le 3 juin, le diocèse de Sault-Ste-Marie annonçait l’intégration de cette paroisse créée en 1953 à la paroisse…
    Ecrit le mercredi, 17 juillet 2019 09:40
  • Départ des Filles de la Sagesse
    Départ des Filles de la Sagesse Sudbury — La congrégation religieuse des Filles de la Sagesse a définitivement quitté le diocèse de Sault-Ste-Marie en juin. Les deux sœurs membres qui demeuraient à Sudbury ont pris leur retraite et ont maintenant élu résidence à la maison mère…
    Ecrit le mardi, 16 juillet 2019 10:29
  • Bientôt à la recherche de pouces verts
    Bientôt à la recherche de pouces verts Opasatika — Une nouvelle ferme agricole hydroponique commence à prendre de la verdure dans les anciens locaux de la ferme Curé Noël à Opasatika. Le projet du propriétaire de Truly Northern, Stéphane Lanteigne, et son partenaire, Jeremy Gillanders, pourrait ouvrir…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:34
  • La communauté répond à l’appel du CIFS
    La communauté répond à l’appel du CIFS Sudbury — Le Contact interculturel francophone de Sudbury (CIFS) continue sa reconstruction et le niveau d’optimisme de ses dirigeants semble être à son plus haut niveau depuis plusieurs années. Des démarches ont entre autres déjà été entreprises auprès du gouvernement…
    Ecrit le jeudi, 11 juillet 2019 10:11
  • Un affrontement amical pour le bien des enfants
    Un affrontement amical pour le bien des enfants Sudbury — Le quatrième affrontement entre les joueurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) et les médecins du Grand Sudbury aura lieu le 11 aout à 14 h à l’aréna de Sudbury. Les profits du match seront remis à la Fondation…
    Ecrit le mercredi, 10 juillet 2019 17:09
  • 22e Semaine de la Fierté
    22e Semaine de la Fierté Sudbury — La 22e Semaine de la Fierté de Sudbury aura lieu du 8 au 14 juillet. Encore cette année, le nombre d’activités semble s’être multiplié avec des discussions, des ateliers d’art, des spectacles, du yoga, un match de roller derby et…
    Ecrit le jeudi, 04 juillet 2019 09:54
  • Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie
    Une année historique pour l’École secondaire catholique Ste-Marie New Liskeard — L’École secondaire catholique Ste-Marie de New Liskeard fêtera bientôt sa cinquantième année d’existence. Du 2 au 4 aout, les anciens Apollos vont se rassembler à l’école et ailleurs dans la communauté pour prendre part aux célébrations du…
    Ecrit le mercredi, 03 juillet 2019 14:05

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login