FacebookTwitter
mercredi, 19 juillet 2017 06:00

Plus de poids pour le Nord

Une Commission de délimitation des circonscriptions électorales du Grand Nord étudie présentement la possibilité de créer deux nouveaux comtés dans le Nord-Ontarien. Le but avoué de la Commission mise sur pied en 2015 est de donner plus de pouvoir au Nord en général et aux autochtones et aux francophones en particulier. L’Ontario espère ainsi favoriser l’élection de députés issus de ces communautés. Est-ce vraiment réaliste?

D’abord, soyons honnêtes. Le vrai but du gouvernement ontarien en créant cette Commission spéciale c’est de créer l’impression qu’il veut donner plus de pouvoir politique aux autochtones. Quant aux francophones, c’est un «after-thought», puisque le gouvernement ne pouvait quand même pas oublier qu’ils sont nombreux dans Timmins-Baie James. La présidente de la Commission, Joyce L. Pelletier, est issue de la nation Ojibway et deux des quatre autres membres représentent des groupes autochtones. Trois membres autochtones sur cinq, mais pas de représentant francophone. Honni, soit qui mal y pense.

Dans un rapport préliminaire, la Commission propose de découper en deux les circonscriptions actuelles de Kenora-Rainy River et de Timmins-Baie James pour créer les nouveaux comtés de Mushkegowuk et de Kiiwetinong. La circonscription de Mushkegowuk regrouperait plusieurs nations Cree installées le long de la baie James. Celle de Kiiwetinong couvrirait plusieurs réserves sises au nord de Kenora.

Il est clair que le Nord y gagnerait en ayant deux députés de plus à Queen’s Park, mais qu’en est-il des autochtones et des francophones? Dans les deux nouveaux comtés, les autochtones seraient évidemment plus nombreux, mais ils seraient toujours minoritaires. Les francophones, pour leur part, pourraient être gagnants dans la circonscription réduite de Timmins-Baie James, puisque leur pourcentage démographique y augmenterait un peu.

Le Commissaire aux services en français de l’Ontario a déjà publié un communiqué appuyant les recommandations préliminaires de la Commission. L’Assemblée de la francophonie, fait de même et encourage la création des deux nouvelles circonscriptions.

Cependant, l’idée même qui sous-tend cette aventure électorale est une illusion. Le gouvernement semble croire qu’en augmentant l’importance d’un groupe ethnique dans une circonscription, ses électeurs voteront pour un des leurs. Nous pourrions ainsi avoir un ou deux députés autochtones ou francophones à Queen’s Park. C’est vrai dans certains cas, mais l’histoire électorale démontre clairement que les francophones et les autochtones votent surtout pour le parti qui véhicule leurs valeurs. On a souvent vu des francophones élire un député anglophone parce, selon eux, c’est son parti qui défend le mieux leurs intérêts.

Cela a été le cas au fil des ans dans Timmins-Baie James, Timiskaming, Nickel Belt et Sudbury, où les francophones forment pourtant un bloc démographique important. Nous parions qu’il en sera de même dans les nouvelles circonscriptions où les autochtones auront un plus grand poids.

Les deux groupes auront peut-être un plus grand poids démographique, mais nous doutons que cela se traduise par un plus grand poids politique à Queen’s Park.

(Note : Réjean Grenier est vice-président de l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario)
Lu 2238 fois Dernière modification le mardi, 18 juillet 2017 15:20
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00
  • Tournoi annuel au profit du Club Alidor
    Tournoi annuel au profit du Club Alidor St-Charles — Même si les organisateurs Colette et Gaetan Roy ont dû changer la date du tournoi annuel de pêche Ron Sénécal West Arm Pike Tournment en raison du niveau de l’eau trop élevé, les participants ont afflué en grand…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 13:00
  • Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 09:00
  • Des femmes qui restent pour des femmes qui partent
    Des femmes qui restent pour des femmes qui partent Timmins et Sudbury — Le Centre Passerelle pour femmes du Nord de l'Ontario à Timmins a reçu 211 627 $ du gouvernement fédéral afin de tenter de contrer le roulement de personnel. Le Centre Passerelle est le seul organisme francophone qui a…
    Ecrit le jeudi, 25 juillet 2019 11:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login