FacebookTwitter
dimanche, 15 décembre 2013 10:10

Une seule solution : la coopération

D’ici quelques années, le centre-ville de Sudbury risque d’être bien différent. En plus de l’École d’architecture, dont l’édifice principal sera terminé en 2015, quatre autres organismes planifient actuellement la construction de nouvelles infrastructures. Voilà de bonnes nouvelles pour le centre-ville, mais j’ai bien peur que s’ils ne collaborent pas entre eux, certains de ces organismes risquent de faire chou blanc.

Le premier projet à avoir été imaginé est la Place des arts du Regroupement des organismes culturels de Sudbury, le ROCS. Ce groupe inclut le Théâtre du Nouvel-Ontario, Prise de parole, le Carrefour francophone, la Galerie du Nouvel-Ontario, le Salon du livre du Grand Sudbury, le Centre franco-ontarien de folklore, la Nuit sur l’étang ainsi que les Concerts 5-Penny, c’est-à-dire à peu près tout ce qui bouge dans le secteur culturel francophone d’ici. Ce projet a été imaginé lors des États généraux de la francophonie en 2008 et obtient l’appui de toute la communauté. Il comprend une salle de spectacles de quelque 200 places, une salle de répétition, des ateliers de construction de décors et de costumes, une salle de cours, un bistro, une boutique, une microbrasserie et, bien sûr, des bureaux.

Le deuxième projet à avoir été mis de l’avant est celui d’un groupe appelé Synergy. Il n’a pas de nom français. Il est parrainé par la Fondation communautaire de Sudbury et est administré par des fonctionnaires et quelques gens d’affaires. Il prévoit la création d’un centre des congrès avec une salle multidisciplinaire de 1 400 places ainsi qu’une cuisine et un bar.

Les deux autres projets sont menés par la Sudbury Art Gallery et le Conseil des arts de Sudbury. La Galerie veut un nouvel édifice pour remplacer le musée d’art de la rue John actuellement dans la maison Bell. Le Conseil des arts, lui, imagine un immeuble incluant appartements et studios pour artistes.

Personnellement, j’aimerais bien que tous ces projets voient le jour, mais il n’y en a pas un qui peut être construit sans la participation financière des gouvernements. En ces temps de restrictions budgétaires, il est clair que les bailleurs de fonds ne les financeront pas tous. Il n’y a donc qu’une solution, la coopération. Mais pas n’importe laquelle, n’importe comment.

Le projet de Place des arts a été imaginé par et pour la communauté de langue française d’ici. Il doit être planifié, géré et administré en français. Il ne peut s’inscrire dans un grand projet où les francophones seront minoritaires au sein du conseil d’administration jusqu’à la conciergerie et où toutes les décisions seront prises en anglais.

Deuxièmement, la province a besoin de faire sa part. Jusqu’à présent, la Ville du Grand Sudbury et le gouvernement fédéral ont promis des sous pour l’étude de faisabilité de la Place des arts, mais au ministère du Tourisme, de la Culture et du Sport ontarien — qui a déjà financé l’étude du groupe Synergy — on explique qu’on ne peut financer deux projets semblables dans la même ville.

Wo, wo, les fonctionnaires! Ce ne sont pas deux projets semblables. Ils ne parlent même pas la même langue! En plus, Synergy est un projet de congrès, donc de développement économique qui se fera quasi uniquement en anglais. L’autre est un projet de développement des arts, de la culture et de l’économie du plus important groupe de langue officielle minoritaire au Canada. Make it happen!

Réjean Grenier, éditorialiste invité

Lu 2385 fois Dernière modification le lundi, 23 décembre 2013 10:13
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca

Actualité du Nord

  • Une série de films en français présentée à Sudbury
    Une série de films en français présentée à Sudbury Sudbury — Une série de films en français consacrée aux voyages sera présentée au cinéma SilverCity de Sudbury au cours des prochains mois. La compagnie Aventuriers voyageurs tente cette première expérience hors Québec à partir du 10 octobre. Le président fondateur…
    Ecrit le mardi, 25 septembre 2018 14:43
  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login