FacebookTwitter
jeudi, 15 juin 2017 15:00

Kyle Lapierre vise haut

Écrit par 
Kyle Lapierre vise haut Photos : Courtoisie
Sudbury — Kyle Lapierre, un trampoliniste francophone du Nord de l’Ontario, commencera son entrainement avec l’équipe canadienne cet été. Un athlète de 20 ans qui poursuit ses études postsecondaires à l’Université Laurentienne, Kyle est reconnu par ses entraineurs pour ses habiletés, ses acrobaties et ses pirouettes sur un trampoline.

Son parcours a commencé lorsqu’il avait 12 ans. Kyle a alors été convoité par des entraineurs de l’équipe compétitive des Laurels de Sudbury à la suite de sa participation à un camp d’été de trampoline. Depuis, il a remporté plusieurs titres et médailles à diverses compétitions provinciales et nationales.

Par contre, pour atteindre ce calibre, il a dû se remettre de nombreuses blessures qu’il a subies lors de compétitions ou de pratiques. Motivé, M. Lapierre espère maintenant démontrer qu’il mérite à nouveau sa chance avec l’équipe canadienne.

«Dans ma carrière, j’ai dû surmonter plusieurs défis en raison d’une chirurgie à ma hanche; un défaut génétique que j’ai hérité de mon père et de mon grand-père. Dans mon sport, il y a beaucoup de contact physique. Ça m’a pris une année et demie de guérison avant de pouvoir revenir dans mon sport. Trois mois plus tard, j’ai eu une fracture au cou et j’ai dû porter un collet cervical pendant un mois. Ça m’a pris encore un autre six mois avant de faire mon retour sur un trampoline», raconte M. Lapierre.

«En raison de tant de défis et de bonds en arrière, je ne croyais pas pouvoir me qualifier comme athlète au niveau sénior cette année. Mais me revoici et mon objectif est de faire compétition à ce niveau, montrer [aux autres] que je mérite d’être à ce niveau et que ce n’est pas un hasard», élabore-t-il.



Malgré une troisième blessure qu’il a subie à sa cheville, l’athlète poursuit ses exercices sur le trampoline. Avec l’aide de quelques entraineurs qui ont déjà participé à des compétitions internationales, M. Lapierre continue son cheminement avec l’espoir de peut-être rejoindre le même niveau.

«J’ai appris comment me rendre à l’équipe canadienne, soit quelles sont les étapes à franchir et qu’est-ce que je dois améliorer dans mon entrainement. Je suis ici pour apprendre des aspects généraux [du trampoline] plutôt que des aspects spécifiques sur mes routines», explique-t-il.

«J’ai aussi appris comment aborder les éléments difficiles, comme avec plusieurs pirouettes et comment les diviser en sections. Lorsque tu réussis à maitriser chaque section, tu es capable de les mettre ensemble. Enfin, j’ai appris comment structurer une routine de trampoline et comment bien le faire pour que j’aie un bon résultat lors d’une compétition.»

Kyle Lapierre disputera son premier championnat national au niveau sénior le mois prochain, au Collège Durham à Oshawa.

Lu 1467 fois Dernière modification le mercredi, 14 juin 2017 00:05
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login