FacebookTwitter
jeudi, 25 mai 2017 14:44

Intégration des soins de santé à Alban : Promesse d’une meilleure représentation citoyenne

Écrit par 
Alban — Un comité consultatif regroupant des clients de la Clinique dirigée par du personnel infirmier praticien d’Alban et du Centre de santé communautaire de Sudbury-Est (CSCSE) de Noëlville verra bientôt le jour. Les membres du groupe pourront faire valoir l’avis des citoyens des deux localités sur l’intégration des soins de santé que comptent entreprendre les deux établissements.

L’annonce — une décision ayant découlé de la réunion des conseils d’administration de la Clinique IP et du CSCSE tenue le 10 mai — a été faite lors de la session d’engagement communautaire du 17 mai qu’ont tenue les deux organes dirigeants à Alban. Il s’agissait de la troisième réunion du genre depuis mars dernier.

L’intégration des soins de santé, qui verrait la Clinique fusionner avec le CSCSE, a soulevé de nombreuses inquiétudes chez de nombreux résidents d’Alban qui ont eu peur de perdre le seul établissement de santé dans leur localité.

Les deux institutions indiquent que le processus, conforme aux recommandations émises par le ministère de la Santé dans le document Priorité aux patients : Plan d’action en matière de soins de santé publié en 2015, s’impose pour la région qui peine à combler ses besoins en matière de santé. La clientèle conjointe actuelle de 3 500 patients que comptent les deux établissements augmenterait de 1 000 personnes, selon les projections établies pour la fusion.

Les administrateurs — qui précisent qu’il n’y aurait ni réduction de personnel ni rupture de services aux deux centres — y voient de nombreux avantages sur les plans administratif et logistique. La nouvelle clientèle servirait aussi de levier à l’entité reconstituée pour la recherche de financement destiné à l’embauche de nouveaux professionnels de la santé, un financement souvent conditionnel au nombre de patients desservis.

Une mesure applaudie par les citoyens

Si des inquiétudes subsistent encore à Alban, la création du comité consultatif a estompé la réticence de plusieurs citoyens. À la session précédente, tenue le 26 avril, le résident Bob Armstrong avait demandé au conseil d’administration de la Clinique de mieux rendre compte de ses opérations à la population d’Alban. Il se réjouit de la création du comité. «Cela nous donnera l’opportunité d’avoir un impact non seulement au niveau opérationnel, mais aussi dans l’orientation stratégique de la Clinique», déclare-t-il. «On a toujours besoin de bien comprendre les détails de l’intégration pour ne plus s’inquiéter, mais je crois que nous sommes sur la bonne voie».

La native d’Alban, Rachel Beaulieu, s’est séparée de son médecin de famille de Sudbury pour devenir cliente de la Clinique en 2015. Elle a confié au Voyageur ne point regretter sa décision, étant donné la qualité et la gamme variée de services auxquels elle a droit à l’établissement. Après avoir été mise au courant des plans d’intégration des soins de santé, elle n’a pas hésité à manifester son opposition au projet aux deux premières sessions d’engagement communautaire.

La troisième session ainsi que l’annonce de la création du comité consultatif ont pourtant changé sa perspective. «C’est très bon parce que tout va être fait en consultation avec la population. Notre voix sera entendue et l’établissement répondra à nos besoins et non le contraire», affirme-t-elle. Mme Beaulieu apprécie également l’ouverture démontrée par les conseils d’administration aux suggestions exprimées par les citoyens lors de la session du 17 mai, telles que la création d’un groupe de soutien aux personnes en deuil et l’accroissement de services de soutien aux personnes affectées par les troubles mentaux.

Mme Beaulieu souhaite qu’à l’avenir, aucune décision majeure ne soit prise par le conseil d’administration sans l’aval de la population. «Maintenant, on se sent bien parce qu’on nous engage dans les décisions, mais les dirigeants ne peuvent pas savoir ce dont on a besoin sans nous le demander», fait-elle savoir.

De bon augure pour la suite

La présidente du conseil d’administration de la Clinique, Julie Lemieux, croit également que le déroulement de la session du 17 mai est de bon augure. «On fait des progrès et on voit que les gens sont plus ouverts parce qu’ils sont plus informés», note-t-elle.

En entrevue avec Le Voyageur en février, l’administratrice avait révélé que les deux conseils avaient d’abord voulu s’enquérir de l’avis du ministère quant à la proposition d’intégration afin d’éviter d’inquiéter les citoyens inutilement en cas de rejet.

Mme Lemieux espère que le comité consultatif sera déjà en place à la mi-juin pour que ses recommandations soient intégrées au plan d’affaires dont la soumission au ministère de la Santé et au Réseau local d’intégration des services de santé (RLISS) du Nord-Est a été reportée à la fin de l’été. Le formulaire de candidature au comité consultatif est disponible sur les sites web de la Clinique et du CSCSE.

Lu 1283 fois Dernière modification le vendredi, 26 mai 2017 14:10
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • 2 sur 3 à la Célébration du maire pour les arts
    2 sur 3 à la Célébration du maire pour les arts Sudbury — Deux des trois gagnants de la cérémonie annuelle de la Célébration du maire pour les arts sont francophones : Miriam Cusson a remporté le prix pour l’artiste à mi-carrière et Daniel Bédard celui pour le prix d’excellence. La cérémonie…
    Ecrit le mercredi, 06 juin 2018 23:35
  • Les loups se feraient plus présents à East Ferris
    Les loups se feraient plus présents à East Ferris Astorville — Le conseil municipal d’East Ferris a récemment déposé une résolution auprès du ministère des Richesses naturelles et des Forêts afin de sensibiliser le gouvernement provincial au sujet de la présence grandissante de loups dans la municipalité. Certains regroupements,…
    Ecrit le mercredi, 23 mai 2018 15:12
  • TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici »
    TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici » Sudbury — Le dévoilement de la programmation 2018-2019 du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) a bien failli être gâché par une panne d’électricité. Heureusement, le courant est revenu 20 minutes avant l’heure prévue pour les annonces. Dévoilée à travers une série d’installations…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 18:37
  • L’art urbain en mouvement
    L’art urbain en mouvement Sudbury — Un groupe d’artistes visuelles montréalaises sont de passage à Sudbury cette semaine. Habituellement confinées au même terrain vague dans la métropole québécoise, les huit artistes d’Auto-workshop ont décidé de quitter leur enclave et de prendre la route pour…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 16:36
  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login