FacebookTwitter
jeudi, 18 mai 2017 15:21

Bientôt le grand rendez-vous pour les finalistes de La Brunante 2017

Écrit par 
Ontario — L’auteure-compositrice-interprète sudburoise Joëlle Villeneuve, le groupe Cinq à Sept de l’École secondaire catholique (É.s.c.) L’Horizon et le groupe Les Bergers de l’É.s.c. L’Escale sont les finalistes de La Brunante 2017, qui aura lieu du 25 au 27 mai au Collège Boréal. L'initiative de La Nuit sur l'Étang englobe une série d'ateliers professionnels et un concours de musique. Les finalistes bénéficieront cette année de l’accompagnement des artistes sudburois Dan Bédard, Stef Paquette et Jacques Grylls.

Joëlle Villeneuve


C’est un rêve de longue date qu’accomplira l’élève en 12e année à l’École secondaire Macdonald-Cartier en participant à La Brunante. «Je vais toujours voir la finale depuis quelques années et j’ai beaucoup d’amis qui ont déjà participé et même gagné, donc je savais que c’était un bon départ pour des artistes comme moi qui en sont à leurs débuts», révèle-t-elle au Voyageur.

«Cette année, j’ai fait des enregistrements personnels et j’ai envoyé ça en espérant être retenue, donc j’étais tellement contente d’être finaliste. C’est très encourageant», ajoute-t-elle.

Il ne s’agira toutefois pas de la première participation à un évènement musical de Mme Villeneuve, qui a déjà pris part avec son école au festival Quand ça nous chante à quatre reprises. L’élève, qui s’accompagne au piano, a également offert plusieurs prestations musicales lors d’évènements locaux de collecte de fonds et des journées Valley East.

L’unique artiste solo finaliste de La Brunante 2017 — qui décrit son style musical comme étant du pop alternatif — indique avoir «hâte de voir les deux autres bands qui seront présents et aussi de travailler avec les mentors. Je trouve que souvent, j’ai de grandes idées, des choses que j’aimerais transmettre comme messages, images qui sont souvent très élaborées. Ça va être le fun d’avoir des gens pour me donner un deuxième aperçu et me montrer ce que je dois faire pour rendre mes textes et ma musique plus fluides, pour que les gens ressentent la même chose que moi lorsque je joue», affirme-t-elle.

Cinq à Sept


Cinq à Sept (de g. à d.) : Zacharie Beaulieu (basse), Michel Roux (guitare), Meagan Bigras (voix), Nik Goulet (batterie), Alex Tremblay (voix/guitare)

Même si les cinq membres du groupe de l’É. s. c. L’Horizon jouent ensemble depuis quelques années, ils n’ont formé le groupe Cinq à Sept que quelques mois avant le festival Quand ça nous chante de février dernier. «On a trouvé qu’il y avait une grande connexion entre nous et on a voulu créer le groupe», indique le guitariste Michel Roux.

Forts de trois participations consécutives à Quand ça nous chante — le groupe de l’É.s.c. L’Horizon a remporté le prix Coup de cœur en 2016 — et au festival de musique et d’arts visuels Mélomanie du CSCNO, les membres de Cinq à Sept comptent principalement «vivre l’expérience de La Brunante». «On s’en va les yeux et l’esprit ouverts. Les ateliers vont surement nous donner un aperçu de ce qu’est l’industrie de la musique, mais aussi les professionnels vont nous donner des conseils qui vont nous aider plus tard avec notre musique. Comme groupe, on veut notamment travailler sur nos mélodies et notre présence sur scène», avance la vocaliste du groupe Meagan Bigras.

«On veut aussi démontrer au public qu’on peut jouer plusieurs styles de musique, pas seulement le soft rock avec une touche de jazz et de blues qu’on fait généralement», ajoute le bassiste Zacharie Beaulieu.

Les Bergers


Les Bergers (de g. à d.) : Jessica Pitre (voix), Josée Patenaude (voix), Zackari Gosselin (batterie), Sébastien Larivière (guitare), Pierre-Olivier Tardif (guitare), Nicholas Labelle (batterie), Darren Boily (guitare), Jazz Laforge-Rioux (basse)

Le groupe de l’É.s.c. L’Escale de Rockland a décroché son billet pour La Brunante en obtenant la distinction de meilleur groupe à la récente édition du festival Quand ça nous chante. Tout comme Cinq à Sept, le groupe — qui explore les styles rock, pop et punk — n’est âgé que de quelques mois. «On voulait déjà aller à La Brunante, le prix a juste facilité les choses», déclare l’une des vocalistes du groupe, Josée Patenaude.

Les huit membres des Bergers comptent tirer profit au maximum de l’aventure qu’ils s’apprêtent à vivre, d’autant plus qu’ils termineront tous leurs études secondaires et se sépareront bientôt. «On veut vraiment prendre le temps qui nous reste pour apprendre le plus que nous pouvons et faire tout ce qu’on peut ensemble», explique le guitariste Sébastien Larivière. «On a très hâte d’y être et de créer des liens avec les autres artistes, faire de nouvelles connaissances», soutient le batteur Zackari Gosselin.

Pour Mme Patenaude, l’encadrement des mentors permettra au groupe «de connaitre ce qu’il faut améliorer. On sait par exemple qu’on devrait mieux prendre notre place sur scène. Il faut se concentrer sur ce qu’on fait, mais livrer une bonne prestation aussi», admet-elle.

Les finalistes se produiront en spectacle le 27 mai à 19 h à l’amphithéâtre du Collège Boréal. Le lauréat gagnera une participation au programme Rond Point de l'Association des professionnels de la chanson et de la musique (APCM), à La Nuit sur l'Étang 2018 et à la Brunante 2018. Des cachets professionnels lui seront également remis.

Lu 1103 fois Dernière modification le jeudi, 18 mai 2017 17:15
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Perte de vitesse du français dans les foyers du Nord
    Perte de vitesse du français dans les foyers du Nord Nord de l’Ontario — La proportion de francophones qui déclarent parler français à la maison est en baisse dans le Nord de l’Ontario selon une analyse des chiffres du Recensement 2016 de Statistiques Canada, réalisé par l’Institut des politiques du…
    Ecrit le mardi, 19 septembre 2017 15:30
  • Fêter ses 12 ans à dos de taureau
    Fêter ses 12 ans à dos de taureau Timmins — Le rodéo n’est pas une activité exclusive aux adultes. Wil Little de Timmins a pratiquement fait le tour de l’Ontario cet été pour participer à plusieurs compétitions de chevauchée de taureau. L’élève de 7e année de l’École catholique Anicet-Morin…
    Ecrit le jeudi, 14 septembre 2017 15:36
  • Miriam Cusson recevra le prix John Hirsch
    Miriam Cusson recevra le prix John Hirsch Ottawa — L’artiste et metteure en scène sudburoise Miriam Cusson recevra le prix John Hirsch de mise en scène du Conseil des arts de l’Ontario (CAO) le 12 septembre dans le cadre du Festival Zones théâtrales du Centre national des arts à…
    Ecrit le mercredi, 06 septembre 2017 14:36
  • Une ligue féminine de roller derby prend forme dans le Nipissing
    Une ligue féminine de roller derby prend forme dans le Nipissing Nipissing Ouest — Crystal Larose, une nouvelle résidente de Sturgeon Falls, s’ennuie de ne plus pouvoir jouer au roller derby dans sa communauté d’accueil. Ancienne participante de la ligue de roller derby du Grand Sudbury, Mme Larose a récemment décidé de tenter…
    Ecrit le mercredi, 06 septembre 2017 09:05
  • Promotion du mentorat par des apprentis ingénieurs
    Promotion du mentorat par des apprentis ingénieurs Sudbury — Les étudiants en génie de l’Université Laurentienne (UL), Rosalie Bruneau et Harsh Brahmbhatt, ont mis sur pied le projet Let’s Be Genius, un réseau virtuel qui vise la promotion du génie et des professions connexes à l’échelle internationale.…
    Ecrit le jeudi, 31 août 2017 17:06
  • Réal Tanguay investi de l’Ordre du Canada
    Réal Tanguay investi de l’Ordre du Canada Mattice — Le gouverneur général David Johnston a investi de l’Ordre du Canada Réal Tanguay, originaire de Mattice, à Rideau Hall vendredi dernier «pour sa contribution au renforcement et à la promotion du secteur canadien de la construction d’automobile». «On…
    Ecrit le jeudi, 31 août 2017 12:45
  • Le Nord veut avoir son mot à dire sur la gestion de l'UOF
    Le Nord veut avoir son mot à dire sur la gestion de l'UOF Ontario — Lundi, le gouvernement ontarien confirmait son intention de créer une université de langue française à Toronto et rendait public le rapport du Conseil de planification pour une université de langue française, déposé le 30 juin par sa présidente, Dyane…
    Ecrit le mercredi, 30 août 2017 10:38

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login