Imprimer cette page
vendredi, 12 mai 2017 10:16

Je suis d’accord, l’Église réfléchit trop longtemps

Kudos à Claire Pilon pour le courage de donner son opinion à propos de l’Église catholique. Je suis d’accord avec Claire que les décisions au sujet de qui pourra devenir prêtre ou diacre et autres décisions importantes prennent beaucoup trop de temps.

Il y a plusieurs années, j’ai rencontré des hommes, des femmes et même des religieuses exprimant leur désir de devenir prêtre. Leur désir n’a jamais été exaucé. Trop de paroisses sont jumelées à cause d’un manque de prêtres et la plupart des prêtres de notre région approchent la retraite.

Dans les années 1990, j’ai fait deux sessions de liturgie à l’Université St-Paul d’Ottawa. Dans une de ces sessions, nous avons appris que jadis, les prêtres étaient mariés. La célébration de la messe se tenait dans leur lieu de résidence et l’eucharistie était célébrée avec du vrai pain. Ceci a été recréé pour nous pendant cette session. Qui a changé les lois? Surement pas les femmes!

Sur sa peinture des douze apôtres avec Jésus, je crois voir deux ou trois femmes apôtres. Je suis convaincu que l’une d’elles est Marie-Madeleine, amie de Jésus.

Denise Bélanger, Sudbury
Lu 1858 fois
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca