FacebookTwitter
jeudi, 11 mai 2017 13:29

25 ans de plaisir en français

Écrit par  Claire Pilon
25 ans de plaisir en français Photo : campsoleil.ca
Noëlville — Il y a 25 ans, Claude Mayer, créait le Camp des vacances au soleil du Nord avec l’aide du club Richelieu et des Chevaliers de Colomb de la Rivière des Français, dont il était membre.

«Les Chevaliers de Colomb de la Rivière des Français étaient propriétaires d’un camp dont la communauté se servait très peu, alors j’ai proposé aux membres des clubs de fonder un camp pour les jeunes francophones où tout se déroulerait en français. Le but du camp était de permettre aux jeunes de s’amuser en français et aux plus âgés d’obtenir un emploi d’été. C’est de là qu’est né le Camp des vacances au soleil du Nord», explique M. Mayer.

Il affirme que les deux clubs ont rapidement embarqué dans son projet et, environ deux ans plus tard, le club Richelieu les Patriotes de Sudbury s’est joint à eux.

Les activités du camp sont toutes reliées au thème du plaisir sous le soleil. Les jeunes peuvent participer à des excursions, des jeux de groupe, du bricolage, des visites hors du camp, des randonnées pédestres, du canot, du kayak, des feux de camp, de la natation, du chant et du camping. Toutes les activités sont en français et les jeunes ainsi que les moniteurs doivent parler en français en tout temps.

25 ans et bien des changements

Un membre du club des Chevaliers de Colomb de la Rivière des Français, Gilles Monette, se souvient des débuts, puisqu’il a été membre du premier conseil d’administration du camp. «Nous avons dû faire quelques rénovations au terrain et aux édifices, mais dès la première année, nous avons accueilli 70 jeunes, tous de Noëlville», dit-il.

M. Monette ajoute qu’au cours des années, les jeunes ont grandi et la population de Noëlville a diminué si bien qu’aujourd’hui, la majorité des jeunes proviennent des régions environnantes. «Le prix du camp a aussi beaucoup augmenté. Durant la première année, le cout du camp était de 60 $ par semaine. Cette année, c’est plus de 200 $», dit-il.

Selon le président du club Richelieu les Patriotes de Sudbury et président du conseil d’administration du camp, Régent Dupuis, il y eut plusieurs améliorations depuis 25 ans grâce aux nombreux donateurs. «Grâce à un très généreux don de la Caisse populaire de Noëlville, nous avons pu changer le système de traitement des eaux», indique M. Dupuis.

Plusieurs enfants de familles démunis peuvent également recevoir une subvention pour participer. «Les parents n’ont qu’à payer la somme de 50 $ au lieu de la somme totale», dit-il.

M. Dupuis affirme que les célébrations pour souligner le 25e anniversaire de la fondation du camp ne sont pas encore déterminées. «Nous devons premièrement nous assurer que le camp est bien organisé pour cette année pour ensuite se pencher sur les célébrations du 25e anniversaire», affirme M. Dupuis.

Il ajoute que les responsables du camp veulent donner la chance à tous les jeunes francophones de participer. «Nous sommes fiers d’offrir aux jeunes la possibilité de s’amuser en français et il n’est pas question de changer cela», conclut M. Dupuis.

Le camp est situé au bord du lac à la Truite à Monetville et il est conçu pour les jeunes francophones âgés de 8 à 14 ans. Les camps sont d’une durée d’une semaine et ont lieu du 4 juillet au 23 aout.

Lu 981 fois Dernière modification le jeudi, 11 mai 2017 14:54

Actualité du Nord

  • Perte de vitesse du français dans les foyers du Nord
    Perte de vitesse du français dans les foyers du Nord Nord de l’Ontario — La proportion de francophones qui déclarent parler français à la maison est en baisse dans le Nord de l’Ontario selon une analyse des chiffres du Recensement 2016 de Statistiques Canada, réalisé par l’Institut des politiques du…
    Ecrit le mardi, 19 septembre 2017 15:30
  • Fêter ses 12 ans à dos de taureau
    Fêter ses 12 ans à dos de taureau Timmins — Le rodéo n’est pas une activité exclusive aux adultes. Wil Little de Timmins a pratiquement fait le tour de l’Ontario cet été pour participer à plusieurs compétitions de chevauchée de taureau. L’élève de 7e année de l’École catholique Anicet-Morin…
    Ecrit le jeudi, 14 septembre 2017 15:36
  • Miriam Cusson recevra le prix John Hirsch
    Miriam Cusson recevra le prix John Hirsch Ottawa — L’artiste et metteure en scène sudburoise Miriam Cusson recevra le prix John Hirsch de mise en scène du Conseil des arts de l’Ontario (CAO) le 12 septembre dans le cadre du Festival Zones théâtrales du Centre national des arts à…
    Ecrit le mercredi, 06 septembre 2017 14:36
  • Une ligue féminine de roller derby prend forme dans le Nipissing
    Une ligue féminine de roller derby prend forme dans le Nipissing Nipissing Ouest — Crystal Larose, une nouvelle résidente de Sturgeon Falls, s’ennuie de ne plus pouvoir jouer au roller derby dans sa communauté d’accueil. Ancienne participante de la ligue de roller derby du Grand Sudbury, Mme Larose a récemment décidé de tenter…
    Ecrit le mercredi, 06 septembre 2017 09:05
  • Promotion du mentorat par des apprentis ingénieurs
    Promotion du mentorat par des apprentis ingénieurs Sudbury — Les étudiants en génie de l’Université Laurentienne (UL), Rosalie Bruneau et Harsh Brahmbhatt, ont mis sur pied le projet Let’s Be Genius, un réseau virtuel qui vise la promotion du génie et des professions connexes à l’échelle internationale.…
    Ecrit le jeudi, 31 août 2017 17:06
  • Réal Tanguay investi de l’Ordre du Canada
    Réal Tanguay investi de l’Ordre du Canada Mattice — Le gouverneur général David Johnston a investi de l’Ordre du Canada Réal Tanguay, originaire de Mattice, à Rideau Hall vendredi dernier «pour sa contribution au renforcement et à la promotion du secteur canadien de la construction d’automobile». «On…
    Ecrit le jeudi, 31 août 2017 12:45
  • Le Nord veut avoir son mot à dire sur la gestion de l'UOF
    Le Nord veut avoir son mot à dire sur la gestion de l'UOF Ontario — Lundi, le gouvernement ontarien confirmait son intention de créer une université de langue française à Toronto et rendait public le rapport du Conseil de planification pour une université de langue française, déposé le 30 juin par sa présidente, Dyane…
    Ecrit le mercredi, 30 août 2017 10:38

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login