FacebookTwitter
vendredi, 28 avril 2017 10:17

Une jeune page du Nord

Écrit par 
Une jeune page du Nord Photo : Courtoisie
Ottawa — Cassidy Villeneuve, native d’Iroquois Falls et ancienne élève de l’École secondaire publique Odyssée de North Bay, profite de sa première année aux études pour approfondir ses connaissances du système politique canadien. Comme participante du programme de page à la Chambre des communes, elle maximise son temps sur la colline parlementaire pour apprendre des députés et des bureaucrates au sein du gouvernement fédéral.

Mme Villeneuve, étudiante en droit et science politique à l’Université d’Ottawa, s’est intéressée à la fonction publique depuis son parcours au secondaire. Elle s’était engagée comme conseillère étudiante avec le Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE). Grâce aux connaissances acquises, Cassidy saisit mieux ses cours universitaires, ce qui rend ses études postsecondaires plus enrichissantes et fructueuses.

«Travailler au parlement comme page, c’est vraiment une expérience incroyable. Pendant tout mon secondaire, je regardais ce programme et je m’étais dit “c’est ça que je veux faire pendant ma première année d’université”. Je ne savais pas à quoi m’attendre, mais on m’a informé que j’allais travailler pour les députés et que j’allais rencontrer des gens partout», raconte Mme Villeneuve.

«Je peux dire que cette expérience me sert déjà dans mes études. Souvent, mes professeurs vont parler des motions qui se passent dans la Chambre des communes. C’est un peu drôle parce que je suis capable de dire que j’étais là hier, ils ont parlé de ça. C’est ce réseautage-là que je crois qui va vraiment me servir dans mon avenir, dans ma carrière et au niveau professionnel», poursuit-elle.

De la livraison aux grandes rencontres

Les pages ont plusieurs responsabilités et fonctions au sein du parlement fédéral. Au cours de leur stage d’un an, les pages sont au service des membres de la Chambre des communes et effectuent plusieurs tâches, de la livraison de messages importants jusqu’aux verres d’eau; voir même répondre au téléphone et collaborer avec des lobbys. Ils peuvent également assister à de nombreuses cérémonies et procédures gouvernementales. «Les pages sont les seules personnes qui peuvent distribuer des choses, des messages ou des appareils, aux députés. Nous avons parfois de gros documents à distribuer, alors que d’autres fois, c’est de se promener un peu partout dans le parlement pour aller rencontrer d’autres personnes. C’est différent chaque jour», souligne Mme Villeneuve.

«Mais c’est sûr qu’il y a des journées plus excitantes que d’autres. L’autre jour, on a eu l’allocution de Malala Yousafzai, une jeune femme leadeure qui est venue adresser la parole au parlement. Il y a aussi la distribution du budget. Ce sont des choses qui m’ont marquée.»

Lu 3757 fois
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00
  • Tournoi annuel au profit du Club Alidor
    Tournoi annuel au profit du Club Alidor St-Charles — Même si les organisateurs Colette et Gaetan Roy ont dû changer la date du tournoi annuel de pêche Ron Sénécal West Arm Pike Tournment en raison du niveau de l’eau trop élevé, les participants ont afflué en grand…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 13:00
  • Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf
    Changement de garde à la paroisse St-Jean-de-Brébeuf Sudbury — Mgr Jean-Paul «J.P.» Jolicœur, prêtre de la paroisse St-Jean-de-Brébeuf dans le Moulin à Fleur, quittera le poste de curé de la paroisse le 1er aout pour prendre d’autres responsabilités au sein du diocèse. Ses paroissiens et amis l’ont cependant…
    Ecrit le jeudi, 01 août 2019 09:00
  • Des femmes qui restent pour des femmes qui partent
    Des femmes qui restent pour des femmes qui partent Timmins et Sudbury — Le Centre Passerelle pour femmes du Nord de l'Ontario à Timmins a reçu 211 627 $ du gouvernement fédéral afin de tenter de contrer le roulement de personnel. Le Centre Passerelle est le seul organisme francophone qui a…
    Ecrit le jeudi, 25 juillet 2019 11:14

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login