FacebookTwitter
vendredi, 21 avril 2017 14:02

Après Hawaï, Alexya Racicot a comme objectifs le Texas et la Suède

Écrit par 
Les jeunes ambassadeurs lors de la conférence de D.A.R.E. America à Hawaï en mars. Les jeunes ambassadeurs lors de la conférence de D.A.R.E. America à Hawaï en mars. Photo : Courtoisie
Timmins — Une élève de 11e année de l’École secondaire catholique Thériault de Timmins, Alexya Racicot, était la première ambassadrice à représenter le Canada lors d’une conférence du Youth Advisory Board (YAB) de D.A.R.E. America à Hawaï en mars dernier.

Visant à promouvoir et à contribuer à perfectionner le programme Drug Abuse Resistance Education (D.A.R.E.), cette conférence a réuni une trentaine de jeunes des États-Unis, de l’Angleterre et du Mexique et a servi de tremplin pour la Canadienne Alexya Racicot, qui se dit déterminée à viser encore plus haut. «On a tellement bien connecté. On est devenus des amis juste de même, on dirait qu’on avait tout en commun. C’est une des choses que j’ai vraiment aimées d’Hawaï. [...] On a gardé contact. On a maintenant un groupe chat sur Snapchat et on se parle chaque jour», affirme Mlle Racicot.

Lors de son séjour à Hawaï, des ateliers en communication ont entre autres été offerts par des intervenants. En plus d’avoir tissé de nouveaux liens d’amitié, les jeunes ambassadeurs en sont sortis bien outillés et motivés.

Projets créés par les jeunes

Les ambassadeurs ont eu pour mission de soumettre leurs idées de projets à intégrer au programme D.A.R.E. «Une de mes idées est de lancer un Youth Mentorship Program (programme de mentorat jeunesse) à Timmins, donc il y aurait un étudiant qui accompagnerait le policier du programme D.A.R.E. dans les salles de classe pour être un modèle pour les élèves», détaille Mlle Racicot.

«Mon autre idée de projet est de mettre sur pied un Youth Advocacy Board (comité de défense des intérêts des jeunes) à Timmins, donc avoir un élève de chaque école secondaire dans ce comité et on parlerait avec les officiers de D.A.R.E. à Timmins.» Elle précise qu’il existe dans le programme D.A.R.E. un volet au niveau secondaire, qui n’a pas encore été exploité à Timmins.

À l’heure actuelle, la jeune ambassadrice de Timmins est en attente d’opinions et de commentaires relatifs aux idées soumises. «De là, je vais améliorer mes idées. Je vais ensuite avoir une autre date limite pour améliorer mon projet. Donc, je vais pouvoir parler avec le constable Richard Lemieux pour qu’il m’aide», poursuit-elle. «Je ne pourrais pas demander meilleur soutien. Lui et le constable Bill Field sont deux personnes à qui je pourrai dire merci parce que sans leur soutien, je ne serais pas là où je suis en ce moment avec ce programme.»

D’autres voyages en vue

Si l’un de ses projets est retenu, elle aura la chance de représenter le Canada en Suède dans le cadre d’une rencontre internationale de D.A.R.E. «À cause que c’est une rencontre internationale, les projets vont être présentés à d’autres étudiants de partout dans le monde qui suivent le programme D.A.R.E.», explique-t-elle.

Une conférence au Texas est à venir dans les prochains mois. «Ça va être encore des conférences pour les projets, mais il va aussi y avoir des ateliers où nous allons faire du bénévolat», révèle-t-elle.

«Sans le soutien de tout le monde, ma famille, mes parents, je ne sais pas si j’aurais été capable d’accomplir tout ça. Le soutien de la Ville de Timmins, de Steve Black, est extraordinaire aussi. La Ville m’a présenté un certificat lors d’une réunion du conseil municipal il y a quelques semaines. Un représentant des députés Gilles Bisson et Charlie Angus m’a aussi présenté un certificat», raconte-t-elle.

La jeune ambassadrice affirme qu’il s’agit d’une expérience qu’elle n’aurait jamais osé espérer vivre il y a un an et dont elle se souviendra toute sa vie. «C’est quelque chose d’extraordinaire», conclut-elle. «Ça me permet d’exécuter ce que j’ai toujours voulu faire. Je suis super contente de faire partie de quelque chose que j’aime.»

Lu 1298 fois Dernière modification le vendredi, 21 avril 2017 14:07
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles?
    Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles? North Bay — Un homme de North Bay se dit mal à l’aise que l’école que fréquentent ses enfants, l’École Saints-Anges du Conseil scolaire catholique Franco-Nord (CSCFN) à North Bay, affiche seulement le drapeau franco-ontarien et non le drapeau canadien.…
    Ecrit le lundi, 15 janvier 2018 14:43
  • L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé
    L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé North Bay — La communauté francophone de l’Ontario est en deuil. Michel Dupuis, un des cocréateurs du drapeau franco-ontarien, s’est éteint à l’âge de 62 ans le 11 janvier. Depuis plus d’une quarantaine d’années, la communauté franco-ontarienne a adopté le symbole développé…
    Ecrit le vendredi, 12 janvier 2018 08:06
  • Bisson choisit Timmins
    Bisson choisit Timmins Kapuskasing — Gilles Bisson a choisi de mener sa 8e campagne électorale à Timmins. Il en a fait l’annonce jeudi matin à Kapuskasing. Puisqu’il a déjà remporté l’investiture néodémocrate de Timmins-Baie-James, la division de la circonscription lui permet de demeurer le…
    Ecrit le jeudi, 11 janvier 2018 14:31
  • Les femmes en province dominent le Palmarès Francopresse des personnalités influentes
    Francophonie canadienne —Les jurés ont fait leur choix : sept des dix lauréats sont des femmes, la plupart ayant marqué la vie française de leur province ou territoire en 2017. Ce 3e palmarès des personnalités influentes de la francophonie canadienne se…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 14:08
  • Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury
    Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury Grand Sudbury — La femme d’affaires et politicienne Louise Portelance est décédée le 29 décembre à l’âge de 57 ans. Mme Portelance a été conseillère municipale et mairesse adjointe pendant de nombreuses années pour Vallée Est et le Grand Sudbury. Elle avait…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 10:29
  • Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige
    Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige Nord de l'Ontario — Les motoneigistes du Corridor du Nord peuvent se réjouir : la saison est commencée depuis le début de la semaine. Pour l’association de motoneige régionale, on parle de 40 % des sentiers qui sont accessibles et le chiffre…
    Ecrit le vendredi, 22 décembre 2017 10:37
  • Il faudra attendre 2019 pour un nouvel édifice de La Ronde
    Il faudra attendre 2019 pour un nouvel édifice de La Ronde Timmins — Le conseil d’administration du Centre culturel La Ronde a pris la décision de mettre le projet de construction d’un nouveau centre sur la glace pour une période d’un an. Cette décision a été prise le 13 décembre afin de…
    Ecrit le mercredi, 20 décembre 2017 07:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login