FacebookTwitter
vendredi, 21 avril 2017 14:02

Après Hawaï, Alexya Racicot a comme objectifs le Texas et la Suède

Écrit par 
Les jeunes ambassadeurs lors de la conférence de D.A.R.E. America à Hawaï en mars. Les jeunes ambassadeurs lors de la conférence de D.A.R.E. America à Hawaï en mars. Photo : Courtoisie
Timmins — Une élève de 11e année de l’École secondaire catholique Thériault de Timmins, Alexya Racicot, était la première ambassadrice à représenter le Canada lors d’une conférence du Youth Advisory Board (YAB) de D.A.R.E. America à Hawaï en mars dernier.

Visant à promouvoir et à contribuer à perfectionner le programme Drug Abuse Resistance Education (D.A.R.E.), cette conférence a réuni une trentaine de jeunes des États-Unis, de l’Angleterre et du Mexique et a servi de tremplin pour la Canadienne Alexya Racicot, qui se dit déterminée à viser encore plus haut. «On a tellement bien connecté. On est devenus des amis juste de même, on dirait qu’on avait tout en commun. C’est une des choses que j’ai vraiment aimées d’Hawaï. [...] On a gardé contact. On a maintenant un groupe chat sur Snapchat et on se parle chaque jour», affirme Mlle Racicot.

Lors de son séjour à Hawaï, des ateliers en communication ont entre autres été offerts par des intervenants. En plus d’avoir tissé de nouveaux liens d’amitié, les jeunes ambassadeurs en sont sortis bien outillés et motivés.

Projets créés par les jeunes

Les ambassadeurs ont eu pour mission de soumettre leurs idées de projets à intégrer au programme D.A.R.E. «Une de mes idées est de lancer un Youth Mentorship Program (programme de mentorat jeunesse) à Timmins, donc il y aurait un étudiant qui accompagnerait le policier du programme D.A.R.E. dans les salles de classe pour être un modèle pour les élèves», détaille Mlle Racicot.

«Mon autre idée de projet est de mettre sur pied un Youth Advocacy Board (comité de défense des intérêts des jeunes) à Timmins, donc avoir un élève de chaque école secondaire dans ce comité et on parlerait avec les officiers de D.A.R.E. à Timmins.» Elle précise qu’il existe dans le programme D.A.R.E. un volet au niveau secondaire, qui n’a pas encore été exploité à Timmins.

À l’heure actuelle, la jeune ambassadrice de Timmins est en attente d’opinions et de commentaires relatifs aux idées soumises. «De là, je vais améliorer mes idées. Je vais ensuite avoir une autre date limite pour améliorer mon projet. Donc, je vais pouvoir parler avec le constable Richard Lemieux pour qu’il m’aide», poursuit-elle. «Je ne pourrais pas demander meilleur soutien. Lui et le constable Bill Field sont deux personnes à qui je pourrai dire merci parce que sans leur soutien, je ne serais pas là où je suis en ce moment avec ce programme.»

D’autres voyages en vue

Si l’un de ses projets est retenu, elle aura la chance de représenter le Canada en Suède dans le cadre d’une rencontre internationale de D.A.R.E. «À cause que c’est une rencontre internationale, les projets vont être présentés à d’autres étudiants de partout dans le monde qui suivent le programme D.A.R.E.», explique-t-elle.

Une conférence au Texas est à venir dans les prochains mois. «Ça va être encore des conférences pour les projets, mais il va aussi y avoir des ateliers où nous allons faire du bénévolat», révèle-t-elle.

«Sans le soutien de tout le monde, ma famille, mes parents, je ne sais pas si j’aurais été capable d’accomplir tout ça. Le soutien de la Ville de Timmins, de Steve Black, est extraordinaire aussi. La Ville m’a présenté un certificat lors d’une réunion du conseil municipal il y a quelques semaines. Un représentant des députés Gilles Bisson et Charlie Angus m’a aussi présenté un certificat», raconte-t-elle.

La jeune ambassadrice affirme qu’il s’agit d’une expérience qu’elle n’aurait jamais osé espérer vivre il y a un an et dont elle se souviendra toute sa vie. «C’est quelque chose d’extraordinaire», conclut-elle. «Ça me permet d’exécuter ce que j’ai toujours voulu faire. Je suis super contente de faire partie de quelque chose que j’aime.»

Lu 1622 fois Dernière modification le vendredi, 21 avril 2017 14:07
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30
  • Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland
    Le Musée de Callander recherches de photos de Quintland Le Musée du patrimoine de Callander espère trouver de nouvelles images du parc thématique Quintland pour une exposition d’artéfacts des quintuplées Dionne, qui débutera le 26 mai prochain, dans le cadre de l’anniversaire de naissances des jumelles Dionne (le 28 mai). Quintland,…
    Ecrit le mercredi, 04 avril 2018 14:47

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login