FacebookTwitter
vendredi, 14 avril 2017 13:20

Alain Morisod : Un ultime rendez-vous tant attendu

Écrit par 
Alain Morisod à Sudbury en 1998 Alain Morisod à Sudbury en 1998 Photo : Archives
Sudbury — Au cours de sa tournée d’adieu en sol canadien entamée le 5 avril, l’auteur-compositeur-interprète suisse Alain Morisod et son groupe Sweet People s’arrêteront dans quelques villes nord-ontariennes, dont Sudbury les 26 et 27 avril.

Il s’agira de la troisième visite à Sudbury du groupe formé en 1977, la dernière ayant eu lieu en 1998. «On se rappelle de ce long territoire anglophone parsemé de régions francophones où les gens sont très chaleureux, très attachés à la langue française et connaissent toutes nos chansons», confie M. Morisod au Voyageur.

Le groupe, qui compte 55 disques d’or ou de platine dont 39 au Québec, vient d’ailleurs de sortir un nouvel album intitulé La route m’a donné rendez-vous. Selon M. Morisod, les 14 titres que compte l’album «n’ont pas de fil conducteur comme d’habitude [pour Sweet People]. Il y a de la nostalgie par rapport aux années 1960 et 1980, par rapport à des choses qu’on a aimées, il y a de la musique un petit peu lyrique, mais ça part dans tous les sens», explique-t-il.

Aux rendez-vous sudburois — où M. Morisod sera accompagné de ses acolytes de longue date Mady Rudaz, Jean-Jacques Egli et Fred Vonlanthen, mais aussi de l’auteur-compositeur-interprète suisse Julien Laurence —, «le public devrait s’attendre à rester longtemps. À 22 h, on n’en sera qu’à l’entracte. C’est la dernière fois qu’on vient, donc on jouera tout ce que les gens ont envie d’entendre, les chansons qui ont bercé leur jeunesse et leur enfance pour certains. On fera également du Queen, Hotel California, on fera des choses très différentes», avance M. Morisod.

Des adeptes fébriles

La résidente de Hanmer, Marie Gogouin, était présente au tout premier spectacle de Sweet People à Sudbury en 1992. «J’avais déjà entendu leur musique et je trouvais les chansons très belles et touchantes, mais les voir en spectacle était magique», se souvient-elle.

Le rêve de voir les Sweet People en personne, Lise LeBlanc, qui réside à Chelmsford, y avait presque renoncé. «J’ai découvert le groupe après sa dernière visite à Sudbury. Des amis nous ont fait connaitre leur musique, mon mari et moi. On a été séduits directement. Leurs voix, les paroles, l’émotion que donne leur musique, c’est tellement beau», raconte-t-elle.

Lorsque Mme LeBlanc a décidé d’établir un contact virtuel en 2008 avec le groupe pour lui demander s’il comptait revenir à Sudbury, ce dernier répondit qu’il le ferait volontiers, à condition d’y trouver un diffuseur de spectacles. «J’ai donc décidé d’envoyer un courriel à La Slague, mais ça faisait tellement longtemps que j’avais fini par ne plus croire que ça arriverait», affirme-t-elle, en précisant qu’elle a toujours essayé entretemps d’assister aux spectacles du groupe dans d’autres villes canadiennes, mais en vain. «On est tellement contents qu’ils reviennent, on est comme des enfants qui attendent Noël», dit Mme LeBlanc.

À part la musique du groupe — des titres comme Vole Colombe, Les Violons d’Acadie, Chanson d’amour agrémentent le quotidien de son foyer — Mme LeBlanc apprécie également le fait que les Sweet People soient très attentionnés envers les adeptes de leur musique. Elle a pu s’en rendre compte en recevant récemment une réponse directe d’Alain Morisod après lui avoir fait part par courriel de son «immense bonheur de les voir venir à Sudbury».

«J’ai juste hâte d’être là et d’absorber tout ce qu’ils vont présenter. Je m’attends à quelque chose d’exceptionnel et je sais que c’est ça qu’il va y avoir», fait savoir Mme LeBlanc.

Les spectacles de Sweet People commenceront à 19 h 30 à l’auditorium Fraser de l’Université Laurentienne. Des billets sont encore en vente pour celui du 26 avril, car la représentation du 27 est à guichet fermé.

Alain Morisod et Sweet People seront également de passage à Hearst le 29 avril et à Timmins le 30 avril.

Lu 2055 fois Dernière modification le vendredi, 14 avril 2017 13:34
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette
    Billochet du jongleur 2017 remis à Jean-Pierre Pichette Sudbury — Le professeur à la retraite Jean-Pierre Pichette est le 16e récipiendaire du Billochet du jongleur, prix remis annuellement par le Centre franco-ontarien de folklore (CFOF). M. Pichette a été professeur au département de folklore et ethnologie de l’Université de…
    Ecrit le mardi, 20 février 2018 14:39
  • Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple
    Pénurie d’enseignants francophones : Limite de la formation et concurrence multiple Ontario —La pénurie d’enseignants francophones a gagné le Nord de la province. Le gouvernement a commencé à mettre en place des stratégies de promotion et de recrutement, mais les intervenants en éducation soulignent que les deux années nécessaires à l’obtention…
    Ecrit le mercredi, 14 février 2018 14:59
  • Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan
    Francophonie et Premières Nations à l'avant-plan Sudbury — Les questions francophones et autochtones ont pris pratiquement toute la place lors d'une discussion ouverte entre la première ministre de l'Ontario, Kathleen Wynne, et les étudiants de l'Université Laurentienne lundi dernier. On a pu entre autres entendre la…
    Ecrit le lundi, 12 février 2018 15:57
  • Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février
    Kathleen Wynne à Sudbury le 12 février Mise à jour Sudbury — L’horaire du passage à Sudbury de la première ministre de l’Ontario, Kathleen Wynne, est maintenant connu. Accompagnée par le député de Sudbury et ministre de l’Énergie, Glenn Thibault, elle visitera les trois institutions postsecondaires du…
    Ecrit le dimanche, 11 février 2018 16:00
  • Un toit pour la patinoire de Field
    Un toit pour la patinoire de Field Field — Dans le cadre de l’ouverture officielle du Carnaval de Field jeudi, les dirigeants de la Caisse populaire Alliance et la Municipalité de Nipissing Ouest ont conjointement annoncé un financement d'un projet de construction d’un toit pour la patinoire…
    Ecrit le vendredi, 09 février 2018 09:32
  • Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale
    Les effets de la hausse du salaire minimum dépassent la question salariale Ontario — Le 1er janvier 2018, le salaire minimum a bondi de 11,60 $ de l’heure à 14 $. Alors que certains petits commerces sont déjà touchés négativement par cette hausse, des organismes appréhendent plutôt la hausse à 15 $ le 1er janvier 2019. Le Voyageur…
    Ecrit le lundi, 05 février 2018 14:30
  • Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada
    Destination la Suède pour l’ambassadrice D.A.R.E. du Canada TimminsAlexya Racicot, élève de 12e année de l’École secondaire catholique Thériault, est la seule ambassadrice du Youth Advisory Board (YAB) de D.A.R.E. America au Canada depuis 2017. Le projet qu’elle a conçu après une conférence à Hawaï en mars est l’un…
    Ecrit le mercredi, 31 janvier 2018 22:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login