FacebookTwitter
mercredi, 12 avril 2017 15:42

Les jeunes francophones font bonne figure à l’Expo-sciences régionale

Écrit par 
Rochelle Larivière, Joseph Trottier et Luc Couture lors de la remise des prix. Rochelle Larivière, Joseph Trottier et Luc Couture lors de la remise des prix. Photos : Bienvenu Senga
Sudbury — L’élève en 7e année à l’École Saint-Paul, Rochelle Larivière, ainsi que les élèves en 10e année du Collège Notre-Dame, Luc Couture et Joseph Trottier, ont décroché ce 9 avril leur billet pour l’expo-sciences pancanadienne qui se déroulera à Regina du 14 au 20 mai. L’annonce a été faite à l’issue de la 48e Expo-sciences régionale de Sudbury.







Rochelle Larivière


Photos : Courtoisie

Dans son projet intitulé Du plomb dans la venaison, Mme Larivière compare la quantité de plomb retrouvée dans des échantillons de viande d’animaux abattus à l’aide de balles de plomb et ceux d’animaux abattus à l’aide de flèches. «Ma famille et moi sommes de grands chasseurs, comme beaucoup d’autres personnes», explique-t-elle. «On dit souvent que les cartouches de plomb explosent au contact avec les os des animaux, mais que manger la viande qui a été en contact avec la cartouche ne contient pas de danger. Je voulais vraiment montrer que ce n’est pas aussi simple que ça. C’est toujours mieux d’éviter le plomb».

Fière du succès de sa toute première participation à la foire régionale, Mme Larivière indique tout de même être «vraiment nerveuse».

Mme Larivière a aussi remporté le premier prix des sciences de la vie dans la catégorie junior. «Ça m’encourage certainement à vouloir participer encore une fois l’année prochaine», dit-elle.

Joseph Trottier



M. Trottier tente de démontrer, à travers son projet Connaitre son poids ne suffit pas, l’efficacité relative des adipomètres et de l’impédance bioélectrique par rapport à la pesée hydrostatique pour ce qui est de la mesure du gras corporel. «Le corps humain m’intéresse beaucoup et j’aime apprendre de nouvelles choses à ce sujet», confie-t-il au Voyageur.

L’élève, qui prenait part à l’Expo-sciences régionale pour la 2e année consécutive, préfère ne pas se faire d’attentes particulières quant au rendez-vous de Regina, mais ne doute pas que «ce sera une belle expérience».

M. Trottier a aussi reçu le premier prix des sciences de la vie dans la catégorie intermédiaire, le prix de l’Université Laurentienne en biologie et le prix du Collège Boréal dans la catégorie intermédiaire auquel a également eu droit M. Couture.

Luc Couture



Il s’agira de la 2e participation à l’Expo-sciences pancanadienne pour M. Couture, qui avait remporté la médaille d’argent dans la catégorie intermédiaire lors de l’édition de l’an dernier à Montréal.

À Regina, M. Couture plaidera pour une meilleure consommation d’énergie renouvelable par l’entremise de son projet Les effets des accessoires optiques sur la performance d’un panneau solaire. Les expériences qu’a effectuées l’élève lui ont permis de se rendre compte de la grande absorption d’énergie que permet l’usage conjoint de miroirs concaves et de panneaux solaires. «J’aimerais avoir un prix [à l’Expo-sciences pancanadienne] comme la dernière fois, et même faire mieux peut-être», affirme M. Couture.

Ont également été remis à M. Couture le premier prix des sciences physiques dans la catégorie intermédiaire, le prix de l’environnement de l’Ontario Power Generation et le prix du Collège Cambrian dans la catégorie intermédiaire.

Les élèves Lauren Coffin et Tiana Thibeault de l’École élémentaire catholique Jean-Paul II de Val Caron ont reçu le prix junior du Collège Cambrian et le duo composé de Kieran Rush et Sébastien Dasys du Collège Notre-Dame a reçu le 2e prix des sciences physiques dans la catégorie intermédiaire.

Lu 1344 fois Dernière modification le mercredi, 12 avril 2017 15:53
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login