FacebookTwitter
mercredi, 22 mars 2017 16:02

Drôle aux gosses de retour pour une deuxième année

Écrit par 
Les comédiens de Drôle aux gosses Les comédiens de Drôle aux gosses Photo : Courtoisie
Sturgeon Falls — Les amateurs d’improvisation et de comédie de Nipissing Ouest auront à nouveau l’opportunité d’assister au spectacle d’humour Drôle aux gosses samedi soir à l’École secondaire catholique Franco-Cité. Six comédiens professionnels et amateurs présenteront divers numéros et scènes improvisés — différents de ceux de l’année dernière.

«Le spectacle est une campagne de financement pour l’équipe d’improvisation de l’école. L’équipe étoile [de l’école] monte le spectacle. Mais ceux qui livrent le spectacle sont d’anciens improvisateurs de l’école», explique le directeur adjoint de Franco-Cité et membre de l’équipe d’improvisation de Drôle aux gosses, Luc Larocque. «Ce sont des adultes qui ont eu de l’expérience dans le domaine du divertissement, mais aussi des gens qui ont un peu plus de maturité pour être capables de livrer un show peut-être un peu corsé, un peu plus intéressant.»

Une expression bien locale

Les promoteurs de l’évènement ont voulu capitaliser sur l’expression «aux gosses», un régionalisme qui décrit l’ampleur d’un évènement ou d’une circonstance. Selon M. Larocque, cette expression populaire est bien connue dans la communauté.

«Nipissing Ouest est reconnue pour bien des choses. C’est reconnu pour sa poutine, mais c’est aussi reconnu pour sa forme de langage. Aussitôt que t’ajoutes le suffixe «aux gosses» à la fin de quelque chose, tout le monde se comprend, [comme] “c’est mental aux gosses”», précise-t-il. «On voulait livrer un show qui était “drôle aux gosses” et on savait que les gens de la communauté de Nipissing Ouest auraient vibré à ça.»

L’improvisation gagne en popularité auprès dans la communauté artistique de Sturgeon Falls et des environs. En 2016, le spectacle Drôle aux gosses a été présenté devant une salle comble. Avec seulement 250 billets en vente, les promoteurs du spectacle croient pouvoir atteindre le même niveau de succès, malgré l’annulation du spectacle plus familial qui était initialement prévu le vendredi.

«Il y a tellement d’évènements qui se déroulent à Nipissing Ouest et on a voulu faire en sorte que les gens de la communauté n’aient pas de conflits. La raison pourquoi on a annulé le spectacle de vendredi soir, c’est parce que c’est un spectacle familial et il y avait beaucoup moins de billets de vendus», précise M. Larocque. «J’ai vraiment l’impression que le spectacle pour public averti attire les gens. Sans être vulgaire, le spectacle est quand même pour un spectateur averti. Il y a des enfants de 12 ans et des adolescents de 16 ans qui sont là. Je sais que l’an dernier, ç’a été extrêmement bien reçu et je souhaite que ça soit aussi bien reçu.»

Lu 538 fois Dernière modification le mercredi, 22 mars 2017 16:09
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Des dons pour des êtres sociaux
    Des dons pour des êtres sociaux Grand Sudbury — Sarah Lemieux et Imran Bagha ont organisé de leur propre chef une collecte de produits hygiéniques pour la Clinique du coin du Centre de santé communautaire du Grand Sudbury. Les boites de collectes seront en place jusqu’au…
    Ecrit le mardi, 15 août 2017 13:43
  • Déménager le musée, mais où?
    Déménager le musée, mais où? Sudbury — Le musée du Moulin à Fleur ne reçoit pas de visiteurs cet été puisqu’il est fermé pour des rénovations. Selon le gestionnaire des Ressources documentaires et du patrimoine du Grand Sudbury, Brian Harding, il est évident depuis plusieurs…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 10:48
  • Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères
    Une application pour mettre fin à l’isolement des jeunes mères Sudbury — Après avoir elle-même connu les méfaits de l’isolement que vivent plusieurs jeunes mamans, la résidente de Shefford au Québec, Audrey Poulin, a décidé de lancer l’application mobile Social.mom, qui crée des réseaux entre mères de famille d’une même…
    Ecrit le mercredi, 09 août 2017 09:49
  • Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing
    Un rassemblement des cultures fondatrices au bord du lac Nipissing North Bay — Les diverses communautés culturelles du Nipissing se sont rassemblées à la maison mère (Motherhouse) Saint-Joseph de North Bay lundi pour assister à une cérémonie de réconciliation avec les Premières Nations. Dans le cadre du Pèlerinage canadien en…
    Ecrit le jeudi, 03 août 2017 19:25
  • Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue
    Recensement 2016 : le Canada est plus bilingue Ottawa — Le taux de bilinguisme a atteint un nouveau sommet au Canada, passant de 17,5 à 18 % à l'échelle nationale entre 2011 et 2016, selon les données du recensement 2016 de Statistique Canada. Pendant ce temps, l'anglais a gagné…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:58
  • Une première coopérative jeunesse de services
    Une première coopérative jeunesse de services Temiskaming Shores — La première Coopérative jeunesse de services dans la province, Jeunes en action, a été inauguré jeudi dernier au bureau de l’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du Témiskaming. Le regroupement de jeunes coopérants de la 7e et 8e année…
    Ecrit le mercredi, 02 août 2017 11:20
  • Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé
    Commissaire aux langues officielles : l’avis de recherche est relancé Ottawa — On efface et on recommence. Après avoir échoué au premier essai, le gouvernement de Justin Trudeau réenclenche le processus de nomination afin de pourvoir le poste de commissaire aux langues officielles. Le poste a été affiché vendredi midi…
    Ecrit le vendredi, 28 juillet 2017 17:34

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login