FacebookTwitter
mardi, 07 mars 2017 09:49

Kapuskasing suspend le projet de la nouvelle piscine

Écrit par 
Kapuskasing suspend le projet de la nouvelle piscine Photo : Archives
Kapuskasing — La nouvelle est tombée vendredi en fin d’après-midi, créant une vague de déception : quelques mois après que la Ville de Kapuskasing ait décidé d’en faire une priorité et alors que la campagne de financement est bien entamée, le projet de construction d’une nouvelle piscine est suspendu. La page n’est toutefois pas tournée sur le projet. Le conseil municipal justifie sa décision par d’importants défis financiers et divers ordres.

D’abord, la révision de l’évaluation foncière de l’usine et la scierie Tembec prive la Ville d’un demi-million de dollars de revenus d’impôts fonciers. La municipalité évoque aussi le cout élevé des services et le changement prévu de la formule de financement du Conseil d’administration des services sociaux du district Cochrane (CDSSAB), qui ferait passer la facture de Kapuskasing de 1,1 million $ à 2,2 millions $ par année.

De plus, l’exercice de planification budgétaire pour la prochaine année est ardu, laisse entrevoir la Ville dans le communiqué envoyé vendredi. «Les membres du conseil et du personnel travaillent avec diligence à trouver des économies de couts à tous les niveaux ainsi qu’à établir des priorités pour les prochaines années», précise-t-on.

En entrevue téléphonique, le maire plaide aussi la hausse des projections des couts de construction, qui seraient passés de 8,5 à 11 ou 12 millions $.

Pourtant, selon le maire Alan Spacek, la construction d’une nouvelle piscine demeure une priorité pour le conseil municipal. «Nous avons été impressionnés par l’enthousiasme et l’élan que génère cette campagne», a-t-il dit au Voyageur.

Un sondage mené l’été dernier avait indiqué qu’environ 80 % de la population était favorable au projet. Aussi, la campagne lancée en décembre a déjà permis d’amasser près de 200 000 $.

«Une fois toutes les rencontres et les discussions terminées, nous avons conclu que notre priorité, lorsque nous aurons surmonté les défis financiers, c’est de construire la piscine», indique un maire qui se dit déçu, mais qui réitère que le conseil pourrait aller de l’avant et «faire comme si les pressions financières n’existaient pas, mais ce ne serait ni réaliste ni responsable de faire une première pelletée de terre cet été.»

Le club de natation local espère la construction d’une nouvelle piscine depuis une quinzaine d’années, soit depuis que la durée de vie utile des installations a été dépassée. La piscine Donat-Brousseau, construite en 1971, n’a pas la longueur de 25 mètres règlementaire pour la tenue de compétitions régionales.

La Ville prévoyait payer la piscine avec une légère hausse d’impôts et en utilisant les fonds reçus à la suite de l’accueil de personnes évacuées en provenance des côtes de la baie James. FedNor avait aussi engagé 1 million $ dans le projet et le Programme d’infrastructure communautaire Canada 150 avait confirmé une participation de 100 000 $.

Lu 1831 fois
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login