FacebookTwitter
mercredi, 08 février 2017 16:18

Des souvenirs qui s’envolent en poussière

Écrit par 
Des souvenirs qui s’envolent en poussière Photos : Emilie Deschênes
Timmins — Le début de la démolition de l’édifice du Centre culturel La Ronde a laissé un gout amer chez les nombreux individus qui se sont arrêtés devant la pelle mécanique à l’œuvre le 6 février en après-midi. Tant piétons qu’automobilistes se sont immobilisés aux limites du chantier pour voir s’effondrer progressivement un édifice qui renfermait de nombreux souvenirs.

«Le plan est de commencer du côté sud, du côté du stationnement de L’Armise, pour se rendre jusqu’au côté Nord», affirme le directeur général du Centre, Daniel Ouellet. «Une section de la rue Mountjoy Nord est fermée temporairement pour la démolition.»

Avant de procéder à la démolition, certains articles ont pu être récupérés. La sculpture qui ornait la façade du Centre a été démontée jeudi matin en prévision de la démolition. Dessinée par l’artiste Robert Clément, cette œuvre représentant les familles du Centre culturel avait été réalisée par des élèves de l’École secondaire Thériault vers la fin des années 1970. Le concept avait beaucoup plût à l’artiste Clément Berini. «On l’a enlevé jeudi pour la préserver. On veut certainement l’incorporer dans notre nouvel édifice. Même toutes les œuvres de Clément Berini ont été enlevées à l’intérieur. On avait aussi d’autres sculptures et œuvres d’art; elles sont toutes rendues au Centre temporairement établi sur l’avenue Kent», rapporte le consultant pour la démolition et la construction et ancien directeur général du Centre, Ludger Cloutier.

Construit dans les années 1920, l’édifice du Centre était une ancienne école. Le Centre, ayant aménagé ses locaux en 1971, était un lieu de rassemblement, d’art et de culture. Selon M. Cloutier, de nombreux mariages, fêtes, danses, stag and doe, spectacles, soupers, pièces de théâtre, danses, activités sociales et artistiques se sont déroulés dans cet édifice d’une superficie de 37 000 pi2.




Retrait de l’œuvre d’art de Robert Clément le jeudi 2 février en matinée.


Ce qui restait de l'édifice le 7 février en après-midi.

Lu 2008 fois Dernière modification le mercredi, 08 février 2017 16:25
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login