FacebookTwitter
jeudi, 19 janvier 2017 13:30

Un prix provincial pour la Fromagerie kapuskoise et l’Alliance pour l’innovation agricole

Écrit par 
François Nadeau et Justin Bélanger François Nadeau et Justin Bélanger Photo : Andréanne Joly
Nord de l'Ontario — La Fromagerie kapuskoise et l’Alliance pour l’innovation agricole dans le Nord de l’Ontario de New Liskeard ont remporté chacun un Prix de la première ministre pour l’excellence en innovation agroalimentaire 2016. Ce prix ontarien reconnait le travail d’entreprises qui font croitre le secteur agroalimentaire, «stimulent l’économie, créent des emplois, ajoutent de la valeur à des produits existants et favorisent un environnement viable.»

Acres of Dreams de Timmins, Algoma Highlands de Wawa et Meeker’s Management Service de l’ile Manitoulin ont également remporté un prix.

Le Voyageur est revenu sur les succès de la Fromagerie kapuskoise en 2016 avec François Nadeau et Justin Bélanger dans le cadre de sa revue de l’année 2016. Voici ce qu’ils avaient à dire :

François Nadeau ne dresse pas le bilan de fin d’année imaginé, 18 mois après le lancement de sa fromagerie. Il n’aurait jamais pensé produire autant de fromages, notamment avec l’apparition de ceux de lait de brebis dans la deuxième moitié de l’année. Le Saganash est venu s’ajouter à la sélection dans les dernières semaines de l’année.

De plus, la production et les ventes vont particulièrement bien. Les points de vente se multiplient partout en Ontario et des joueurs importants pourraient s’ajouter à la liste sous peu, comme le célèbre centre de villégiature Deerhurst Resort de Huntsville et la Tour CN de Toronto. C’est toutefois dans une veine artisanale, avec une multitude d’acheteurs plutôt qu’un seul gros revendeur, que veut continuer à évoluer la fromagerie.

Les derniers mois ont été exigeants. «On se lance sans aucune certitude», dit François Nadeau, qui avoue avoir connu des moments d’angoisse. «Est-ce que mon produit va convenir à la population qui va le consommer? Est-ce qu’on va être capable de produire, point», dit-il, rappelant qu’il avait quitté l’école française où il a appris le métier plus d’un an avant la première livraison de lait à l’usine kapuskoise.

Cinq fromages de lait de vache ont été créés en 2015. En 2016, certains d’entre eux ont connu d’importantes modifications.

Le Missinaïbi (camembert), jugé trop acide et moins coulant au départ, est devenu un bon vendeur en été et pendant les Fêtes. La vente de ce produit sera d’ailleurs saisonnière. «Avant, on remplissait les moules au seau, maintenant, on le fait à la louche. C’est considérablement plus long, mais ça fait un meilleur effet», illustre-t-il. Le cendré Kapuskois, pour sa part, est maintenant moins sec, moins craquant.

En plus, son collègue fromager Justin Bélanger a créé deux fromages de lait de brebis, un Saganash et un fromage frais qui n’est pas encore nommé. En 2017, la Fromagerie kapuskoise va se consacrer aux chèvres, avec du lait provenant de la région. «On doit produire un fromage qui pourra se vendre en assez grande quantité», dit M. Nadeau. «Ce sera notre défi cette année.»

Lu 5529 fois Dernière modification le lundi, 23 janvier 2017 10:23
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login