Imprimer cette page
mercredi, 18 janvier 2017 15:33

Ne vous faites pas surprendre par votre «tout inclus»

Écrit par 


Ne vous faites pas surprendre par votre «tout inclus»


Le mois de janvier est souvent propice à l’un des plus gros achats de l’année : le forfait tout-inclus dans le sud. Mais lequel choisir? Il y a tellement de destinations, de prix, de forfaits et de types d’expériences qu’il devient difficile de choisir. Voici donc quelques trucs et conseils qui vous aideront à bien choisir votre gros achat.

La destination

Si vous appelez un agent de voyage pour lui dire que vous voulez aller dans le sud, vous pouvez déjà imaginer ses yeux roulants dans ses orbites. Pourquoi? Parce que le sud, c’est très vaste. Avant de magasiner, demandez-vous ce que vous voulez faire durant votre semaine au soleil. Que voulez-vous voir? Quel prix voulez-vous payer? Chaque destination a quelque chose à vous offrir. Par exemple, Cuba a de superbes plages, mais la nourriture y est parfois moins bonne qu’au Mexique, mais où les plages sont un peu moins belles. Vous voulez avoir de la végétation? Vous risquez d’en avoir plus au Costa Rica ou au Honduras qu’à Cuba. Vous ne voulez pas payer trop cher? Oubliez Aruba!

Le forfait

Si vous décidez de magasiner votre forfait vous-même sur internet, faites attention aux petits détails qui suivent; ils peuvent faire toute la différence. Même s’il est possible d’aller dans le sud pour 500 $ par personne, vous n’aurez peut-être pas tous ce que vous vous attendez d’avoir.

Tout d’abord, vérifiez qu’il s’agit bien d’un TOUT INCLUS! Parce qu’une semaine à 600 $ en République Dominicaine, c’est rarement tout inclus. Si le forfait dit «inclus» seulement, vous risquez d’avoir de mauvaise surprise.

Ensuite, vérifiez le vol. Parfois — et je dis bien parfois —, le forfait est moins cher parce que le vol fait trois escales. De plus, certains transporteurs consolident parfois des vols, ce qui veut dire que votre vol direct Toronto-Montego Bay pourrait finalement faire un arrêt à Varadero. Sachez tout de suite que si vous pensez avoir un remboursement ou un changement de vol gratuit, une déception vous attend (on s’en reparle dans une autre chronique!).

Regardez attentivement les inclusions de votre forfait :

• Le type de chambre : Y a-t-il une vue ou un balcon? Est-elle située loin des restaurants et de la plage? Y a-t-il l’air conditionné dans la chambre? (oui dans certains hôtels, il y a des chambres sans climatiseur).
• Les repas : Avez-vous seulement accès au buffet? À combien de repas à la carte avez-vous droit? Doit-on réserver les restaurants à la carte?
• Quel type d’alcool vous sera servi : de l’alcool domestique (ex. vodka marque locale) ou de l’alcool international (ex. : vodka Smirnoff). En passant, votre Coors Light, c’est de l’alcool international.

Êtes-vous étourdi? C’est normal. Mais vaut mieux prévenir que guérir, car si votre voyage ne se déroule par comme prévu et que vous voulez avoir un dédommagement au retour, ça peut prendre encore plus de votre temps.

Mon dernier conseil de la journée : ne partez JAMAIS sans assurances… J’insiste sur le JAMAIS! Je pourrais écrire un livre sur les histoires d’horreur que j’ai entendues. Mais ça, c’est aussi pour une autre chronique!

Bon magasinage!

Lu 2073 fois Dernière modification le mercredi, 18 janvier 2017 16:05