FacebookTwitter
mardi, 17 janvier 2017 15:26

Les circonstances de l’écrasement près de Foleyet sont maintenant connues

Écrit par 
L'hélicoptère d'Apex Helicopters s'est écrasé dans la soirée du 8 septembre 2015. L'hélicoptère d'Apex Helicopters s'est écrasé dans la soirée du 8 septembre 2015. Photo: courtoisie
Foleyet — Les mauvaises conditions météorologiques ainsi que la quasi-noirceur au moment du décollage seraient à l’origine de l’écrasement de l’hélicoptère Robinson R44 qui a eu lieu près de Foleyet dans la soirée du 8 septembre 2015. Ce sont les conclusions du rapport d’enquête publié ce matin par le Bureau de la sécurité des transports du Canada (BST).

L’accident avait couté la vie aux deux employés d’Apex Helicopters à bord de l’appareil, soit le pilote kapuskois Jérémie Bélanger et Ken Mielke, originaire de Kitchener.

Selon le rapport, l’hélicoptère, qui avait décollé d’un camp au lac Horwood à destination du camp forestier Foleyet, n’était pas équipé pour effectuer des vols de nuit. Le document stipule également que le pilote n’était pas formé ni certifié pour de telles opérations.

Les mauvaises conditions météorologiques auraient pu empêcher le pilote de se rendre compte de l’élévation du relief, causant la collision avec les arbres qui a causé l’écrasement de l’aéronef.

L’enquête a aussi permis de déterminer que l’hélicoptère n’était pas doté d’enregistreur de données de vol ou d’enregistreur de conversation de poste de pilotage. Une recommandation émise par le BST en 2013 suggérait l’installation de systèmes d’enregistrement de données de vols légers à tous les exploitants commerciaux.

Apex Helicopters Inc. aurait fait du signalement rapide des retards d’aéronefs une grande priorité depuis l’accident. Le retard de l’hélicoptère Robinson R44 avait été signalé avec près d’une vingtaine d’heures de retard.

Abonnez vous
Lu 1477 fois Dernière modification le mardi, 17 janvier 2017 16:20
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57
  • Caricature du 11 avril : Nous y avons vu une critique des médias
    Bonjour à tous, La caricature publiée cette semaine dans Le Voyageur provoque de fortes réactions. Nous tenons tout d’abord à vous assurer que nous avons, nous aussi, été attristés par l’accident tragique qui a eu lieu en Saskatchewan. Qui plus…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:38
  • Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury
    Décès d’une pionnière de l’éducation en français à Sudbury Ottawa – Sudbury — La première femme francophone élue comme conseillère scolaire au Sudbury Board of Education (SBE), Thérèse Lebel-Brunet, est décédée à Ottawa le 30 mars. Si l’éducation des francophones était importante pour cette enseignante de formation, ce n’est pas…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 13:00
  • CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones
    CSF : Le gouvernement doit protéger les médias francophones Ontario — Dans un nouveau rapport publié le 11 avril, le Commissariat aux services en français de l’Ontario (CSF) fait six recommandations qui visent l’établissement d’une meilleure équité dans les placements publicitaires faits par le gouvernement, en anglais et en français,…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 06:30

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login