FacebookTwitter
mercredi, 27 novembre 2013 11:47

Les activités du Cercle de feu suspendues indéfiniment

Écrit par 
Greg Rickford, ministre responsable du Cercle de feu Greg Rickford, ministre responsable du Cercle de feu Photo : Émilie Deschênes

Nord Ontarien — La compagnie Cliffs Natural Resources a indéfiniment suspendu son projet minier de chromite dans une région potentiellement très riche du Grand Nord de l'Ontario, un projet de plusieurs milliards de dollars. Cliffs attribue entre autres cette suspension aux infrastructures et à la faiblesse du prix des métaux. La compagnie continue à croire au potentiel des gisements, toutefois elle a rendu sa décision après avoir analysé les défis ainsi que les couts qui s'y rattachent.

L’honorable Greg Rickford, ministre responsable du Cercle de feu, a à la fois exprimé sa déception et son optimisme par rapport à cette suspension lors de son passage à Timmins vendredi dernier.

«Nous continuons de rester positifs avec ceci, affirme le ministre Rickford. J'ai bien parlé avec le maire de Thunder Bay. Je crois que Noront est encore un joueur majeur dans ce processus. Le but est de s'assurer que tous les niveaux de gouvernement travaillent ensemble, de bien collaborer, de consulter les Premières Nations et de s'assurer que nos décisions sont là en terme d'infrastructures, de priorités pour le développement économique et l'éducation. […] Je peux dire que ma relation avec M. Gravelle est très forte. On a travaillé sur certaines choses partout dans le Nord de l'Ontario et je pense que, comme il a dit hier — quelque chose comme — c'est vrai qu'on doit mettre l'emphase sur notre relation avec Cliffs et avec Noront pour être certain de ce qu'on doit faire pour le future pour s'assurer que le développement va continuer.»

M. Rickford indique qu'il ne faut pas mettre le blâme sur le gouvernement fédéral. Il souligne qu'il reste positif quant à l'avenir du développement du Cercle de feu. Abonnez vous

Lu 1769 fois Dernière modification le mercredi, 27 novembre 2013 11:51
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Le jour du Souvenir vu par une ancienne militaire
    Le jour du Souvenir vu par une ancienne militaire Le Voyageur propose une rencontre avec Johanne Baril. Aujourd’hui résidante et mairesse de Val Rita, près de Kapuskasing, elle a été dans les Forces armées canadiennes pendant 12 ans. Pour elle, c’est un devoir de souligner le jour du Souvenir. Non…
    Ecrit le dimanche, 11 novembre 2018 10:11
  • Institut franco-ontarien : Un vent de renouveau
    Institut franco-ontarien : Un vent de renouveau Sudbury — Après un «creux» en raison d’un manque de financement, l’Institut franco-ontarien (IFO) reprend tranquillement et de façon plus soutenue ses activités de promotion de la recherche sur la francophonie ontarienne. Une nouvelle génération commence aussi à prendre sa…
    Ecrit le vendredi, 09 novembre 2018 15:00
  • Semaine de l'immigration francophone : Récit d’une intégration réussie
    Semaine de l'immigration francophone : Récit d’une intégration réussie Antoine Tine et l’intégration par la vie communautaire Hearst — Antoine Tine est arrivé à Kapuskasing en aout 2015, en pleine nuit. «J’avais hâte de voir la ville», se souvient-il. «Quand je me suis réveillé, je suis tout de suite…
    Ecrit le mercredi, 07 novembre 2018 15:01
  • Deux nouvelles initiatives à Sudbury pour l’immigration francophone
    Deux nouvelles initiatives à Sudbury pour l’immigration francophone Grand Sudbury — Deux nouveaux programmes pour améliorer l’accueil des immigrants francophones dans le Grand Sudbury ont été annoncés lors de la proclamation de la 6e Semaine de l’immigration francophone le vendredi 2 novembre. Il s’agit d’un projet pilote pour…
    Ecrit le mardi, 06 novembre 2018 16:02
  • Venir en aide aux Haïtiens, deux chaussures à la fois
    Venir en aide aux Haïtiens, deux chaussures à la fois North Bay — Une podo-orthésiste agréée de North Bay, Crystal Kaufman, tente pour une deuxième année consécutive de convaincre les résidents de sa communauté de donner leurs chaussures usagées au programme Soles4Souls. Cette initiative donne des souliers et des vêtements…
    Ecrit le jeudi, 01 novembre 2018 15:01
  • Le français en Louisiane : lu, vu, mais moins entendu
    Le français en Louisiane : lu, vu, mais moins entendu Louisiane — La langue et la culture française ont été des composantes importantes de l’histoire de l’état américain de la Louisiane. Cependant, tout comme les Franco-Ontariens, les francophones de cette région ont fait face à plusieurs défis qui les ont…
    Ecrit le vendredi, 26 octobre 2018 14:47
  • Que diriez-vous d’un assistant en santé mentale littéralement à portée de main?
    Que diriez-vous d’un assistant en santé mentale littéralement à portée de main? Sudbury — Deux francophones de Sudbury tentent de créer une intelligence artificielle qui pourra reconnaitre des problèmes de santé mentale et donner des conseils à son utilisateur. Randy Battochio et Yves Gervais ont fondé l’entreprise Mindgoat afin de mener à…
    Ecrit le mercredi, 24 octobre 2018 15:35

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login