FacebookTwitter
mercredi, 30 novembre 2016 06:00

L’Ontario et l’Organisation internationale de la Francophonie

En fin de semaine, l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a accueilli l’Ontario en tant que nouveau membre observateur. L’annonce en a été faite dimanche pendant la rencontre de l’organisme international à Madagascar. Voilà une réalisation que plusieurs en Ontario réclamaient depuis longtemps. Mais est-ce important?

Au lendemain de l’annonce, le journaliste de TFO, Sébastien Pierroz, publiait un texte dans lequel il ne prédisait que de bonnes choses découlant de cette adhésion. Selon lui, les Franco-Ontariens — et l’Ontario dans son ensemble — jouiront maintenant d’une plus grande visibilité internationale; les jeunes seront particulièrement gagnants puisqu’ils profiteront d’occasions d’échanges internationaux et, sur le plan économique, la province aura accès à un marché de 274 millions de parlants français partout sur la planète. Toujours selon le journaliste, l’adhésion à l’OIF pourra aussi aider l’Ontario à atteindre sa cible de 5 % d’immigrants francophones. Certains membres de l’OIF pourraient même nous aider dans notre situation de minoritaires puisque plusieurs pays membres — on peut penser au Cameroun et à la Belgique — sont dans la même situation.

Il est difficile de ne pas être d’accord. Tous ceux qui tentent depuis plusieurs années de convaincre l’Ontario de devenir membre de l’OIF ont évidemment cru dans ces avantages. Mais la question qui tue est : le gouvernement, le monde des affaires et la société civile ontarienne y croient-ils?

Il est clair que l’Office des Affaires francophones du gouvernement y croit. C’est la ministre déléguée aux Affaires francophones, Marie-France Lalonde, qui a piloté la demande d’adhésion. Dans cette demande, la province parlait, entre autres, d’échanges possibles en éducation, en culture, en santé et en nouvelles technologies. Voilà des secteurs où l’Ontario pourrait faire figure de chef de file. Maintenant, c’est au gouvernement de préparer ces dossiers de coopération avec les principaux acteurs de ces secteurs. C’est d’ailleurs ce sur quoi les fonctionnaires planchent déjà.

Le hic cependant, c’est que pour vraiment tirer profit d’une telle organisation internationale, la province ne peut se fier uniquement à sa population francophone, même si celle-ci est pleine de bonne volonté. L’Ontario devra aussi convaincre la majorité anglophone qu’il y a des avantages liés à cette adhésion et qu’elle aussi peut en profiter. Or, cela est un travail de longue haleine. En Ontario, le succès se mesure encore en anglais et la plupart des leadeurs dans tous les secteurs de la vie ontarienne ne savent même pas que nous existons.

La preuve est dans les médias. Au moment où j’écris ces lignes, la décision de l’OIF d’inviter l’Ontario à devenir membre date de plus de 24 heures. Tous les grands médias francophones en ont parlé, mais on ne trouve rien sur cette nouvelle dans les médias anglophones. Bah, humbug, comme dirait l’autre.

La ministre Marie-France Lalonde affirme que le statut d’observateur à l’OIF n’est qu’une première étape. Elle veut que la province devienne membre à part entière. La communauté francophone et le gouvernement ont du pain sur la planche.

Lu 1725 fois Dernière modification le mardi, 29 novembre 2016 21:23
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Les loups se feraient plus présents à East Ferris
    Les loups se feraient plus présents à East Ferris Astorville — Le conseil municipal d’East Ferris a récemment déposé une résolution auprès du ministère des Richesses naturelles et des Forêts afin de sensibiliser le gouvernement provincial au sujet de la présence grandissante de loups dans la municipalité. Certains regroupements,…
    Ecrit le mercredi, 23 mai 2018 15:12
  • TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici »
    TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici » Sudbury — Le dévoilement de la programmation 2018-2019 du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) a bien failli être gâché par une panne d’électricité. Heureusement, le courant est revenu 20 minutes avant l’heure prévue pour les annonces. Dévoilée à travers une série d’installations…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 18:37
  • L’art urbain en mouvement
    L’art urbain en mouvement Sudbury — Un groupe d’artistes visuelles montréalaises sont de passage à Sudbury cette semaine. Habituellement confinées au même terrain vague dans la métropole québécoise, les huit artistes d’Auto-workshop ont décidé de quitter leur enclave et de prendre la route pour…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 16:36
  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45
  • Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière
    Une autre expérience réussie pour Rochelle Larivière Sudbury — Pour une deuxième année consécutive, Rochelle Larivière, de l’École St-Paul de Lively, se rendra à l’Expo-sciences pancanadienne. Rochelle est la seule francophone qui a remporté l’une des six places disponibles, décernées lors de l’Expo-sciences régionale de Sudbury dimanche…
    Ecrit le mercredi, 11 avril 2018 21:57

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login