FacebookTwitter
mardi, 01 novembre 2016 15:41

Nouvelle école élémentaire catholique pour Hanmer/Val Thérèse

Écrit par 
L'École élémentaire Notre-Dame à Hanmer L'École élémentaire Notre-Dame à Hanmer Photo : Coustoisie CSCNO
Hanmer —Le Conseil scolaire catholique du Nouvel-Ontario (CSCNO) confirme qu’il pourra aller de l’avant avec la construction d’une nouvelle école élémentaire pour desservir les communautés de Hanmer et Val Thérèse dans le Grand Sudbury. Le ministère de l'Education de l'Ontario a confirmé le 28 octobre l’octroi de 16,5 millions $ pour la construction de l’école.

Le CSCNO a présentement trois écoles dans ce quartier, soit Ste-Thérèse (4e à la 8e année) à Val Thérèse, St-Joseph à Hanmer (maternelle à la 3e année) et Notre-Dame (maternelle à la 8e année). Ces écoles comptent respectivement 132, 146 et 290 élèves. La nouvelle école remplacera ces trois édifices.

«Nos parents et notre personnel nous avaient communiqué leur désir d’offrir aux élèves, un milieu propice à l’apprentissage et au travail. Grâce au présent financement, les élèves disposeront d’espaces conviviaux qui leur permettront de s’épanouir dans une école verte et fonctionnelle à l’ère numérique», a déclaré la directrice de l’éducation au CSCNO, Lyse-Anne Papineau par voie de communiqué.

Un processus qui en est à ses débuts

Le conseil scolaire travaille sur ce projet depuis le lancement d’une étude de faisabilité en 2013, mais est encore relativement loin de la première pelletée de terre. «Il y a encore beaucoup de travail à faire, comme choisir un terrain assez grand. Les terrains de nos trois écoles sont tous trop petits et les structures ne sont pas faites pour ajouter des étages, alors il faut commencer à neuf», déclare le président du CSCNO, André Bidal, rejoint par téléphone.

M. Bidal confirme que le conseil est justement dans le processus du choix du terrain, mais qu’il y a encore beaucoup de détails à régler avant un achat officiel, entre autres obtenir les permissions de la Ville du Grand Sudbury.

«L’option de remplacer les trois écoles par une seule était l’option préférée des parents pendant les consultations que nous avons faites, alors nous sommes très fiers d’avoir eu le financement», ajoute le président.

Le nom de l’école n’est pas encore choisi non plus, ni la façon précise pour l’adopter. «D’habitude on pose la question aux parents et aux élèves, ensuite on fait des compilations et on en enlève jusqu’à ce qu’on arrive à un nom», décrit M. Bidal au sujet du processus utilisé dans le passé par le conseil.

Lu 2262 fois Dernière modification le mardi, 08 novembre 2016 14:20
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login