FacebookTwitter
dimanche, 23 octobre 2016 15:16

Campagne de financement imminente pour une nouvelle piscine

Écrit par 
Campagne de financement imminente pour une nouvelle piscine Photo : Archives
Kapuskasing —  Il semble que la campagne de financement pour assurer la construction d’une nouvelle piscine à Kapuskasing sera lancée dans les prochaines semaines.

Les comités de construction et de campagne de financement sont actifs, une firme d’experts-conseils a été embauchée et un appel d’offres sera lancé dans les prochaines semaines. La construction pourrait commencer en mai en vue d’une ouverture en mars 2018.

Kapuskasing entend aller chercher 500 000 $ dans une campagne de financement publique. Des présentations ont eu lieu et les efforts grand public doivent être lancés d’ici la mi-novembre. «On a déjà de l’argent», indique, confiant, le directeur général de la Ville de Kapuskasing, Yves Labelle. Il précise que la communauté doit être engagée, mais espère aussi mobiliser des commanditaires du secteur privé — GM et Tembec, par exemple, figurent à la liste.

Les installations ressembleront à celles de Windsor, dans le Sud-Ouest de la province, selon M. Labelle. «On a trouvé quelque chose qui correspond vraiment à nos besoins. Ça ne fait pas six mois qu’elle est opérationnelle. Même concept : c’est une addition à un aréna, une piscine avec six couloirs pour les compétitions, une plus petite piscine pour les enfants. On a de petites modifications : on veut des gradins surélevés pour les spectateurs.»

La piscine se trouvera du côté nord de l’aréna, entre la patinoire et la caserne, qui demeurera intouchée, précise M. Labelle.

La construction d’une nouvelle piscine devrait couter 8,8 millions $ à la Ville de Kapuskasing. Un million proviendra de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario, un autre million sera puisé d’une réserve constituée grâce à l’accueil des communautés évacuées de la côte de la baie James et les impôts fonciers seront augmentés de 1 %, cite le directeur.

Une construction attendue

En plus, la semaine dernière, FedNor et le Programme d’infrastructure communautaire de Canada 150 confirmaient une participation de 100 000 $ au projet afin de veiller «à ce qu’elle soit entièrement accessible et qu’elle soit efficace d’un point de vue énergétique et opérationnel».

Pour l’occasion, le député de Sudbury, Paul Lefebvre, était présent. Originaire de Kapuskasing, il n’a pas pu s’empêcher de lancer : «quand j’étais jeune, la piscine était déjà vieille». L’actuelle piscine Donat-Brousseau a été construite en 1971 et son espérance de vie était évaluée à 30 ans.

En aout, un sondage mené dans les médias sociaux et distribué par la poste a permis au conseil municipal de constater que le projet était accepté par la population, et que les contribuables sont prêts à soutenir financièrement le projet, par des dons et une augmentation des taxes municipales. Une première analyse démontrait qu’environ 80 % des répondants donnaient leur aval au projet.

Lu 2111 fois Dernière modification le dimanche, 23 octobre 2016 15:19
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login