FacebookTwitter
vendredi, 14 octobre 2016 09:29

L’épicerie de Earlton menacée de fermeture

Écrit par 
L’épicerie de Earlton menacée de fermeture Photo : Courtoisie
Earlton — Selon son propriétaire, la seule épicerie d’Earlton, Earlton Grocery King, éprouve d’énormes difficultés financières et pourrait bientôt devoir fermer ses portes. La hausse du salaire minimum et du prix de l’électricité rendent la compétition avec les commerces des villages avoisinants plus difficile.

Quelques mois après la fermeture de l’unique épicerie d’Earlton en 2009, Michel Maurice avait décidé de racheter le commerce. Il indique avoir voulu en partie éviter la dépréciation du marché immobilier, qui découle habituellement du manque d’infrastructures dans une localité. «Les gens se plaignaient qu’il n’y avait pas de magasin d’épicerie et j’ai décidé de me lancer dans cette aventure», avance-t-il.

Bien que les ventes se soient bien déroulées au début des opérations, il a rapidement été difficile pour M. Maurice de concilier les prix de l’électricité et les salaires de ses dix employés avec les prix de ses produits. «Le prix de l’électricité a doublé au cours des sept dernières années et les gens préfèrent de plus en plus aller magasiner ailleurs», explique le propriétaire, dont la dernière facture d’électricité s’élevait à 7 500 $. «C’est impossible pour nous de faire compétition aux grands magasins comme Walmart», souligne-t-il.

Dans l’espoir d’encourager la clientèle locale à fréquenter son magasin, M. Maurice, qui effectue déjà la livraison des marchandises à ses clients ainés, a récemment offert des rabais de 10 % sur l’entièreté de ses produits.

Le député provincial de la circonscription de Timiskaming-Cochrane, John Vanthof, a offert son soutien à M. Maurice en écrivant aux membres de sa circonscription afin de les sensibiliser à l’importance d’Earlton Grocery King.

«Lorsque les gens contribuent à l’économie locale, tout le monde y gagne. C’est aussi soutenir mes dix employés. Si le magasin ferme, ils perdront leur emploi. Notre communauté devrait comprendre cela. Si le magasin ferme, ce sera peut-être l’école qui fermera par après et bientôt il ne restera plus personne en ville», fait-il remarquer. Il demande également au gouvernement provincial de revoir à la baisse les prix de l’électricité afin de permettre aux petites entreprises de survivre.

Même s’il affirme ne ménager aucun effort pour éviter la fermeture de son commerce, M. Maurice pourrait bien être contraint de le vendre et d’ainsi mettre fin à ses activités. «Je veux bien le garder, mais je ne veux pas perdre ma chemise non plus», dit-il.

Lu 4213 fois
Bienvenu Senga

Journaliste

Sudbury

705-673-3377, poste 6210

bienvenu.senga@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Ce n’est pas parce qu’on vient de Hanmer qu’on ne peut pas rêver grand
    Ce n’est pas parce qu’on vient de Hanmer qu’on ne peut pas rêver grand Sudbury – Ottawa — La nouvelle juge Michelle O’Bonsawin, une francophone originaire de Hanmer, est «doublement fière» de son assermentation en tant que juge de la Cour supérieure de justice à Ottawa. Non seulement est-elle la première juge Abénaquise nommée…
    Ecrit le mercredi, 28 juin 2017 14:00
  • Le Grand Sudbury choisit le Kingsway
    Le Grand Sudbury choisit le Kingsway Grand Sudbury — Le conseil municipal du Grand Sudbury a voté en faveur du projet True North Strong de Dario Zulich pour la construction d’un aréna / centre d’évènements. Les conseillers ont voté à 10 contre 2 en faveur de…
    Ecrit le mardi, 27 juin 2017 20:53
  • Daniel Bélanger et Daniel Lavoie pour la prochaine saison de La Slague
    Daniel Bélanger et Daniel Lavoie pour la prochaine saison de La Slague Sudbury — La Slague du Carrefour francophone accordera une grande place aux artistes franco-ontariens en 2017-2018, en plus d'accueillir de grands noms de la chanson populaire, tels que Daniel Bélanger et Daniel Lavoie. La programmation de la saison a été…
    Ecrit le vendredi, 23 juin 2017 16:54
  • Place des Arts du Grand Sudbury: l’Ontario emboite pleinement le pas à la Ville
    Place des Arts du Grand Sudbury: l’Ontario emboite pleinement le pas à la Ville Sudbury— L’Ontario octroiera la somme de 5 millions $ au projet de la Place des Arts du Grand Sudbury par le biais de la Société de gestion du Fonds du patrimoine du Nord de l’Ontario (SGFPNO). L’annonce a été faite…
    Ecrit le jeudi, 22 juin 2017 12:10
  • Cent ans, ça passe vite quand on aime la vie
    Cent ans, ça passe vite quand on aime la vie Sudbury — Une centaine de parents et amis sont venus de l’Ontario, du Québec, de l’Alberta et de la Nouvelle-Écosse souligner le 100e anniversaire de naissance de Marie-Jeanne Chevrefils, née Turcot, le 3 juin dernier. Elle est native de St-Urbain-Premier au Québec…
    Ecrit le jeudi, 22 juin 2017 10:30
  • Festival Stars and Thunder : Les pronostics s’améliorent
    Festival Stars and Thunder : Les pronostics s’améliorent Timmins — Timmins est fin prête pour présenter ce qui sera peut-être l’un des plus importants festivals au pays pour souligner les 150 ans du Canada et de l’Ontario. En date du 16 juin, 15 196 billets avaient été vendus. S’échelonnant sur…
    Ecrit le jeudi, 22 juin 2017 10:20
  • Livre blanc sur les arts et la culture : Qu’en pense le Nord?
    Livre blanc sur les arts et la culture : Qu’en pense le Nord? Nord de l'Ontario — Cinq mesures prioritaires, dont l’accroissement du financement octroyé aux artistes et aux centres culturels, ont été dressées dans le Livre blanc sur les arts et la culture francophones que l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (AFO)…
    Ecrit le mercredi, 21 juin 2017 15:34

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login