Imprimer cette page
mercredi, 21 septembre 2016 08:30

Céleste Lévis, en lice pour un Félix

Écrit par 
Une première nomination à l’ADISQ pour Céleste Lévis, de Timmins. Une première nomination à l’ADISQ pour Céleste Lévis, de Timmins. Photo : Courtoisie
Timmins — La Timminoise Céleste Lévis a décroché sa première nomination au Gala de l’ADISQ le 14 septembre dernier grâce à son tout premier album intitulé Céleste.

«Ils ont dévoilé toutes les nominations de cette année et j’ai appris que mon album Céleste a été nominé pour l’Album de l’année — Adulte contemporain», déclare l’artiste d’une voix enjouée. «Je ne pouvais pas le croire. Je savais qu’il y avait peut-être quelque chose parce que quand on t’invite à aller au dévoilement, ça veut dire que tu as été nominé. Je ne voulais pas avoir de faux espoir, donc je n’y pensais pas trop. Je suis tellement contente, tellement fière juste de savoir qu’il y a une reconnaissance pour mon album. Juste le fait que c’est mon premier album et que j’ai une nomination à l’ADISQ, c’est incroyable. J’apprécie vraiment beaucoup cette chance.»

Il y a environ un mois et demi, Céleste avait au-delà de 6 500 albums vendus, ce qui a dépassé ses attentes. «Je sais que ça va augmenter dans les prochaines semaines, parce que je pars en tournée en Ontario.»

En tant que lauréate du Prix Coup de foudre Réseau Ontario, Céleste Lévis a remporté la chance de partir en tournée dans l’ensemble du réseau pour la saison 2016-2017. Selon Réseau Ontario, le public peut s’attendre à un spectacle autant intime que festif qui vibre d’originalité et de passion. «Je passe vraiment partout en Ontario. On commence dans la région de Toronto. Ensuite, je retourne à Montréal pour présenter la première partie du spectacle de Francis Cabrel encore une fois. J’ai aussi d’autres spectacles au Québec», décrit-elle. «J’ai tellement hâte de venir chez vous, chez tout le monde. C’est sûr que je vais retourner à Timmins pour présenter un spectacle en février.»

Céleste sera à Sturgeon Falls le 15 octobre, à Chapleau le 22 février, à Kapuskasing le 23 février, à Hearst le 24 février, à Timmins le 25 février, à Penetanguishene les 17 et 18 mars, à New Liskeard le 23 mars et à Sudbury le 24 mars, date qui correspond à la Nuit émergente...

«Ça fait des mois qu’on prépare le spectacle. On a un beau petit décor. Mes fabuleux musiciens qui sont toujours là : Martin Rocheleau et Marc-Antoine Joly, et aussi mon sonorisateur Alexandre Séguin. On est tous des Franco-Ontariens! On va avoir du plaisir», avance la chanteuse. Céleste et sa famille se réjouissent de tous les précieux moments qui surgissent les uns à la suite des autres. «J’ai eu mon top, mon moment le plus excitant à La Voix. Là ok, je sors mon album, ensuite je signe avec Tendem, il y a toujours de quoi de nouveau qui se passe», raconte-t-elle. Elle ajoute que tout ce qui lui arrive la dépasse, mais qu’elle savoure chaque instant et vit pleinement sa passion. Pour elle, une nomination à l’ADISQ, c’est une autre étape de franchie.

Le Gala de l’ADISQ, animé par Louis-José Houde, sera présenté le dimanche 30 octobre sur les ondes de Radio-Canada. Celui-ci sera précédé du Premier Gala de l’ADISQ, le jeudi 27 octobre, diffusé sur les ondes de Télé-Québec.

Lu 3640 fois Dernière modification le mardi, 20 septembre 2016 15:03
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca