FacebookTwitter
vendredi, 19 août 2016 15:59

Keisha Corbeil au top 10 du World’s Perfect Pageant

Écrit par 
Keisha Corbeil lors du World’s Perfect Pageant 2016, à Orlando en Floride. Keisha Corbeil lors du World’s Perfect Pageant 2016, à Orlando en Floride. Photo : Courtoisie
Timmins — Keisha Corbeil de Timmins a terminé au 10e rang du concours World’s Perfect Pageant 2016 à Orlando en Floride. Elle a surpassé son objectif, car elle désirait terminer au moins dans le top 15 de la compétition internationale.

«Tout a commencé l’été passé, en aout, quand j’ai participé au concours Canada’s Perfect à Toronto et remporté le titre de Canada’s Perfect Cover Girl. Donc, avec mon équipe, je suis allée à Orlando», raconte la jeune femme de Timmins. Son aventure s’est amorcée le 4 aout dernier. «Moi et plein d’autres adolescentes avons fait compétition toute la fin de semaine. Il y avait des équipes de la Nouvelle-Angleterre, du Brésil, de l’Irlande, du Canada et des États-Unis, alors j’ai rencontré plusieurs filles de partout autour du monde, c’était vraiment incroyable. J’ai tissé plusieurs liens d’amitié», poursuit-elle.

Cette dernière affirme sincèrement que l’équipe canadienne a fait honneur à son pays. «Alicia Angus faisait partie de notre équipe et c’est elle qui a gagné le titre de World’s Perfect Miss. Donc on avait une équipe extrêmement forte.» La nouvelle diplômée de l’École secondaire catholique Thériault a dû démontrer son savoir-faire et son savoir-être devant un auditoire et un jury. «Le vendredi [5 aout], il fallait faire un discours devant un auditoire et le samedi, c’était le défilé en maillot de bain et le défilé en robe de soirée, donc il y avait ces trois volets de compétition. Le dimanche, ils ont appelé les top 15», explique-t-elle avec enthousiasme. «J’étais vraiment anxieuse et nerveuse, je ne savais pas si j’allais le faire et ils ont appelé mon nom.»

En plus d’un touchant discours sur un obstacle qu’elle a dû surmonter, soit sa scoliose, Mme Corbeil a répondu en toute sincérité à une question portant sur le meilleur conseil qu’a pu lui prodiguer sa mère. «Ma réponse était qu’il est difficile de savoir qui tu es, surtout avec tous les jugements des autres autour de moi. Ma mère m’a aidé à être la femme que je suis aujourd’hui et à être confortable dans ma peau», révèle-t-elle.

Bien qu’elle ait savouré chaque instant en puisant des forces nouvelles, elle avoue que cette expérience différait des autres concours auxquels elle a participé dans le passé. «C’était un grand accomplissement pour moi, parce qu’en allant à cette compétition, atteindre le top 15 était mon but personnel. Je me suis classée en 10e position, alors j’étais vraiment contente.»

Beaucoup plus qu’un concours de beauté, World’s Perfect Pageant vise, entre autres, à mesurer l’intelligence, la personnalité et les compétences de chacune des candidates. Désormais plus confiante et plus à l’aise à se présenter devant un auditoire, Mme Corbeil affirme rentrer à la maison non seulement avec de nouvelles amitiés, mais également avec un bagage d’expérience inestimable. «J’ai acquis des compétences que je pourrai utiliser dans ma vie de tous les jours», mentionne-t-elle. «Je pense que je n’ai pas fini avec les pageants!»

Inscrite à l’Université Laurentienne à Sudbury, Mme Corbeil s’apprête à entamer un baccalauréat en science avec spécialisation en psychologie. Entre les études, elle gardera l’œil ouvert dans le but de saisir d’autres occasions aussi mémorables.

Keisha Corbeil tient à remercier sa famille, ses amis et les amis de sa mère pour leurs mots d’encouragement, de même que son équipe ainsi que sa directrice.

Lu 2442 fois Dernière modification le lundi, 22 août 2016 13:50
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19
  • Changement de nom et dévoilement de la programmation du festival du conte de Sudbury
    Changement de nom et dévoilement de la programmation du festival du conte de Sudbury Sudbury — La deuxième édition du festival de contes de Sudbury portera un nouveau nom inspiré par le titre de la collection de livres publiée par le père Germain Lemieux : le festival Les Vieux m’ont conté. Du 9 au 14 octobre,…
    Ecrit le mercredi, 05 septembre 2018 14:00
  • Une rentrée incertaine à l’Université de Sudbury?
    Une rentrée incertaine à l’Université de Sudbury? Sudbury — Les négociations entre l’Université de Sudbury et l’Association des professeures et professeurs de l’Université Laurentienne (APPUL) sont arrêtées depuis le mois de juillet. Le syndicat rapporte que des progrès importants avaient été réalisés avant l’ajournement pour le mois…
    Ecrit le vendredi, 31 août 2018 12:35
  • Deux visions opposées pour l’avenir de Temiskaming Shores
    Deux visions opposées pour l’avenir de Temiskaming Shores Temiskaming Shores — Le bulletin de vote pour déterminer le prochain maire de Temiskaming Shores aura seulement deux candidats. Les électeurs devront choisir entre Carman Kidd, le maire sortant, et Mike Woods,un résident de longue date, pour diriger cette ville nord-ontarienne au…
    Ecrit le jeudi, 30 août 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login