FacebookTwitter
lundi, 15 août 2016 16:58

Roxanne Dubé : sur les traces de Céleste ?

Écrit par 
Roxanne Dubé : sur les traces de Céleste ? Photo : Courtoisie
Smooth Rock Falls — Roxanne Dubé aura connu un mois d’aout tout en musique. Après avoir passé quelques jours en studio à Sudbury, la semaine dernière, l’auteure-compositrice-interprète de 18 ans de Smooth Rock Falls a passé une audition pour participer au concours télévisé La Voix.

Elle avait été invitée par une recherchiste de La Voix qui l’a vue au Festival franco-ontarien et qui lui a donné un rendez-vous, lui évitant ainsi les files d’attente des aspirants concurrents. Elle s’est présentée samedi à Montréal. « Je devais remplir un formulaire — qui sont mes artistes préférés, quel juge je choisirais », décrit-elle. « Ils ont pris ma photo et m’ont envoyé dans la salle d’attente. Ç’a pris 10 minutes. Quand je suis arrivée dans la salle, il y avait des caméras partout et deux juges, dont Stéphane Laporte. Ensuite, je suis allée répondre à des questions. Ç’a duré 1 h 30. »

Elle attend maintenant des nouvelles à la fin septembre ou en octobre pour savoir si elle passe à la prochaine étape, soit les auditions à l’aveugle, qui doivent avoir lieu en novembre.

Roxanne Dubé avoue avoir été nerveuse, mais a profité de son expérience de scène. Le concours La voix du Nord l’a mené dans les studios du Collège Boréal à Sudbury en 2013. Elle a remporté la mention Coup de cœur chez les interprètes solos au concours Quand ça nous chante en 2014, qui lui a valu un laissez-passer au Festival international de la chanson de Granby. Avec ses compagnons, elle a remporté le prix Coup de cœur du même concours scolaire le printemps dernier et elle a ainsi pu participer à La Brunante. En plus, cette année, elle fait partie du Rond Point de l’Association des professionnels de la musique et de la chanson (APCM) — le programme successeur d’Ontario Pop — et qui comprenait une participation sur scène pendant le Festival franco-ontarien et un enregistrement en studio.

some_text
Roxanne Dubé lors d'une de ses performances à Rond Point — Photo : Courtoisie Joël Ducharme

Justement, la semaine dernière a vu la fin du programme Rond Point. « C’était vraiment le fun, j’ai tout vu comment ça se passe», dit-elle de l’expérience d’enregistrement. «C’était vraiment une expérience que j’ai aimée. J’ai adoré chanter », commence-t-elle, s’interrompant. « J’ai tout aimé. Je ne peux pas choisir une seule chose », répond-elle lorsqu’on lui demande quel volet l’a plus marquée.

Cet automne, elle participera à la remise des prix de Rond Point puis entend se consacrer à ses études en coiffure qu’elle entreprend à Timmins. « On verra ce qui se passe avec La Voix », dit-elle.
Lu 8922 fois Dernière modification le lundi, 15 août 2016 18:42
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login