FacebookTwitter
lundi, 18 juillet 2016 09:30

Un Club de lecture qui attire majoritairement les francophones

Écrit par 
Oryan Lemieux est accompagné de son grand-père André Lemieux lors du lancement du Club de lecture d’été TD à la Bibliothèque municipale de Timmins. Oryan Lemieux est accompagné de son grand-père André Lemieux lors du lancement du Club de lecture d’été TD à la Bibliothèque municipale de Timmins. Photo : Courtoisie
Timmins — Le lancement officiel du Club de lecture d’été TD a eu lieu le 6 juillet à Timmins. Destiné aux enfants de 3 à 12 ans, ce club se veut le plus important programme de lecture d’été au pays. À Timmins, les organisatrices constatent qu’il y a beaucoup plus de jeunes francophones que d’anglophones qui y participent.

«Dans notre club de lecture, la participation est pas mal plus élevée en français qu’en anglais, surtout parce que les enfants qui sont en refrancisation et qui n’ont pas de parents francophones à la maison viennent à la Bibliothèque pour améliorer et maintenir leur langue française. Notre groupe français est beaucoup plus gros que notre groupe anglais», affirme la conseillère en éducation de la petite enfance à la Bibliothèque municipale de Timmins, Francine Denis.

La programmation est offerte par catégories d’âge. L’animation et les discussions se font également dans les deux langues officielles de manière à répondre aux besoins de chacun.

«Cette année, notre thème et “Wild” en anglais. En français, on a traduit ce thème par “Fou”. Durant tout l’été, il va donc y avoir des évènements fous. Nous allons être fous des monstres, fous des reptiles, ce sera un été fou!», déclare la conseillère en éducation. «Pour le lancement, on avait au moins une quarantaine d’enfants et de parents, alors notre salle était pleine.»

Chaque année depuis 1999, les animatrices de Timmins partagent les détails du programme de manière unique en offrant une animation captivante pour les jeunes. «On a fait semblant de partir en avion pour notre destination d’été fou. On leur a donné un billet pour monter à bord de l’avion et on a frappé de la turbulence», explique Mme Denis en riant.

À la suite d’une rencontre hebdomadaire ou bimensuelle à la Bibliothèque, les enfants sont invités à lire à la maison pour ensuite revenir et partager avec le groupe les aventures qu’il a vécues dans les livres. «Le but est de lire au moins 20 minutes par jour», précise Mme Denis. Le Club espère atteindre les 40 000 minutes de lecture. L’an dernier, le Club a frôlé les 38 000 minutes en incluant les enfants de la Bibliothèque municipale de Timmins et de sa succursale à South Porcupine.

«Chaque rencontre, quand les enfants reviennent à la Bibliothèque, ils doivent nous dire combien de minutes ils ont lues. Ils doivent aussi faire un rapport de livre simple, dessiné ou écrit, afin qu’ils soient en mesure de participer avec le groupe», souligne l’éducatrice. «Pour toutes les 40 minutes que l’enfant lit, il court une chance de gagner une paire de jumelles, offerte par Timmins Golden Nuggets, qu’on va faire tirer à la fin de l’été.»

Leur participation leur donne également la chance de gagner des livres et d’autres prix. «À la fin de l’été, les personnes qui ont lu le plus gagnent de superbes prix.» Pour tenir compte des heures lues, une affiche est mise à jour à la Bibliothèque lors de chaque rencontre.

Il n’est pas trop tard pour s’inscrire. Les enfants peuvent se présenter à la Bibliothèque pour se procurer une trousse.

«À la succursale de South Porcupine, le programme bilingue est offert aux enfants de 6 à 12 ans le jeudi après-midi, à 14 h 30, mentionne Mme Denis. Tous les deux mardis matins (le 26 juillet à 10 h 30), c’est notre Club de lecture d’été TD Mini offert entièrement en français à la Bibliothèque municipale de Timmins pour les enfants de 3 à 5 ans. Tous les deux jeudis (le 28 juillet à 10 h 30), c’est notre Club de lecture d’été TD Mini en anglais. Le mercredi de chaque semaine à 14 h, on accueille les groupes de 6 à 9 ans, français et en anglais, et un autre groupe bilingue de 10 à 12 ans.»

Ce programme bilingue de huit semaines est offert gratuitement dans plus de 2 000 bibliothèques municipales à travers le Canada.
Lu 2095 fois
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login