FacebookTwitter
lundi, 18 juillet 2016 09:30

Un Club de lecture qui attire majoritairement les francophones

Écrit par 
Oryan Lemieux est accompagné de son grand-père André Lemieux lors du lancement du Club de lecture d’été TD à la Bibliothèque municipale de Timmins. Oryan Lemieux est accompagné de son grand-père André Lemieux lors du lancement du Club de lecture d’été TD à la Bibliothèque municipale de Timmins. Photo : Courtoisie
Timmins — Le lancement officiel du Club de lecture d’été TD a eu lieu le 6 juillet à Timmins. Destiné aux enfants de 3 à 12 ans, ce club se veut le plus important programme de lecture d’été au pays. À Timmins, les organisatrices constatent qu’il y a beaucoup plus de jeunes francophones que d’anglophones qui y participent.

«Dans notre club de lecture, la participation est pas mal plus élevée en français qu’en anglais, surtout parce que les enfants qui sont en refrancisation et qui n’ont pas de parents francophones à la maison viennent à la Bibliothèque pour améliorer et maintenir leur langue française. Notre groupe français est beaucoup plus gros que notre groupe anglais», affirme la conseillère en éducation de la petite enfance à la Bibliothèque municipale de Timmins, Francine Denis.

La programmation est offerte par catégories d’âge. L’animation et les discussions se font également dans les deux langues officielles de manière à répondre aux besoins de chacun.

«Cette année, notre thème et “Wild” en anglais. En français, on a traduit ce thème par “Fou”. Durant tout l’été, il va donc y avoir des évènements fous. Nous allons être fous des monstres, fous des reptiles, ce sera un été fou!», déclare la conseillère en éducation. «Pour le lancement, on avait au moins une quarantaine d’enfants et de parents, alors notre salle était pleine.»

Chaque année depuis 1999, les animatrices de Timmins partagent les détails du programme de manière unique en offrant une animation captivante pour les jeunes. «On a fait semblant de partir en avion pour notre destination d’été fou. On leur a donné un billet pour monter à bord de l’avion et on a frappé de la turbulence», explique Mme Denis en riant.

À la suite d’une rencontre hebdomadaire ou bimensuelle à la Bibliothèque, les enfants sont invités à lire à la maison pour ensuite revenir et partager avec le groupe les aventures qu’il a vécues dans les livres. «Le but est de lire au moins 20 minutes par jour», précise Mme Denis. Le Club espère atteindre les 40 000 minutes de lecture. L’an dernier, le Club a frôlé les 38 000 minutes en incluant les enfants de la Bibliothèque municipale de Timmins et de sa succursale à South Porcupine.

«Chaque rencontre, quand les enfants reviennent à la Bibliothèque, ils doivent nous dire combien de minutes ils ont lues. Ils doivent aussi faire un rapport de livre simple, dessiné ou écrit, afin qu’ils soient en mesure de participer avec le groupe», souligne l’éducatrice. «Pour toutes les 40 minutes que l’enfant lit, il court une chance de gagner une paire de jumelles, offerte par Timmins Golden Nuggets, qu’on va faire tirer à la fin de l’été.»

Leur participation leur donne également la chance de gagner des livres et d’autres prix. «À la fin de l’été, les personnes qui ont lu le plus gagnent de superbes prix.» Pour tenir compte des heures lues, une affiche est mise à jour à la Bibliothèque lors de chaque rencontre.

Il n’est pas trop tard pour s’inscrire. Les enfants peuvent se présenter à la Bibliothèque pour se procurer une trousse.

«À la succursale de South Porcupine, le programme bilingue est offert aux enfants de 6 à 12 ans le jeudi après-midi, à 14 h 30, mentionne Mme Denis. Tous les deux mardis matins (le 26 juillet à 10 h 30), c’est notre Club de lecture d’été TD Mini offert entièrement en français à la Bibliothèque municipale de Timmins pour les enfants de 3 à 5 ans. Tous les deux jeudis (le 28 juillet à 10 h 30), c’est notre Club de lecture d’été TD Mini en anglais. Le mercredi de chaque semaine à 14 h, on accueille les groupes de 6 à 9 ans, français et en anglais, et un autre groupe bilingue de 10 à 12 ans.»

Ce programme bilingue de huit semaines est offert gratuitement dans plus de 2 000 bibliothèques municipales à travers le Canada.
Lu 2639 fois
Émilie Deschênes

Correspondante

Timmins

emilie@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls
    Un nouveau nom pour une école secondaire de Sturgeon Falls Nipissing Ouest — Les dirigeants du Conseil scolaire public du Nord-Est de l’Ontario (CSPNE) ont dévoilé aujourd'hui le nouveau nom de l’école secondaire publique qui dessert les familles francophones et francophiles de Sturgeon Falls et des environs. Le nom de…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 17:10
  • Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier
    Mérite Horace-Viau 2019 : Monique Beaudoin, Chlöé Madore-Bouffard et Gabriel Grenier Voici des entrevues réalisées avec les trois récipiendaires du Mérite Horace-Viau, remis par les Clubs Richelieu du Grand Sudbury. Ces articles ont paru dans le cahier spécial sur la St-Jean de Sudbury 2019. La passion des arts et des autres…
    Ecrit le vendredi, 14 juin 2019 10:00
  • Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne
    Nouvelle acquisition pour le Musée des jumelles Dionne North Bay — Le Conseil du patrimoine des Quintuplets Dionne rouvrira bientôt les portes de la maison de naissance des jumelles vers la fin du mois de juin et, pendant quelques mois, le grand public aura une opportunité d’observer les…
    Ecrit le jeudi, 13 juin 2019 10:07
  • Le bon voisinage interprovincial
    Le bon voisinage interprovincial Nord ontarien et Abitibi-Témiscamingue — Les résidents du Nord de l’Ontario qui vivent dans des communautés près de la frontière entre le Québec et l’Ontario ont une relation particulière avec leurs voisins de l’autre province. Les villes et villages situés…
    Ecrit le mercredi, 12 juin 2019 15:45
  • Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing
    Après Kashechewan, Pikangikum envoie ses résidents à Kapuskasing Kapuskasing — L’incendie forestier Red Lake 14 brille toujours de mille feux dans le Nord-Ouest de l’Ontario, forçant ainsi l’évacuation d’urgence de la Première Nation de Pikangikum. Brulant tout sur son passage depuis le mercredi 29 mai, le feu s’étend maintenant sur…
    Ecrit le mercredi, 05 juin 2019 10:40
  • Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée
    Un nouveau centre de la petite enfance à Odyssée North Bay — Le Centre de développement de la petite enfance de l’Ontario On y va a récemment inauguré son deuxième point de service destiné aux familles francophones de la région de North Bay. Le jeudi 23 mai, le personnel d’On…
    Ecrit le vendredi, 31 mai 2019 15:53
  • Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes
    Fonce.ca : Un premier rassemblement des ressources de formations pour les adultes Sudbury — Fonce.ca est un projet pilote unique au Nord de l’Ontario qui aiguille les adultes francophones désireux de terminer ou de parfaire leur éducation. L’objectif est de faciliter la recherche du meilleur parcours de formation pour l’individu. Il s’agit…
    Ecrit le mercredi, 29 mai 2019 15:44

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login