FacebookTwitter
jeudi, 21 avril 2016 10:02

La tournée nord-ontarienne de Mélissa Ouimet

Écrit par 
La tournée nord-ontarienne de Mélissa Ouimet Photo : Courtoisie
Nord de l’Ontario — Sur les talons du lancement de son premier album, l’auteure-compositrice-interprète franco-ontarienne Mélissa Ouimet part en tournée dans le Nord de l’Ontario pour les 10 prochains jours.

Elle donnera des spectacles à la salle de l’École secondaire catholique Thériault à Timmins le 21 avril et à la salle J. Fortin à Kapuskasing le 23 avril avant de rendre visite aux élèves des écoles secondaires de Dubreuilville, Wawa, Sault-Ste-Marie, Elliot Lake et Sudbury.

De son propre aveu, rendre visite aux jeunes Franco-Ontariens était un passage obligé. «Pour moi, c’était important d’aller voir le monde dans le Nord, de leur parler et de leur faire découvrir de la musique francophone. Parce que je sais à quel point les jeunes peuvent être influencés par la musique anglophone», souligne-t-elle. En plus de ses compositions, son spectacle inclut un medley de chanteuses francophones qui l’ont inspirée.

«C’était important pour moi de faire mon premier album en français et je suis contente d’aller voir les jeunes et de faire rocker la place et de leur permettre d’avoir une super belle journée», enchaine l’artiste.

Le style pop rock de Mme Ouimet pourrait très bien accrocher les jeunes. «Il y a un côté plus rock à l’album. Ce que j’ai toujours aimé du rock, c’est que c’est une musique qui est vraie et qui est intense, elle est libératrice; et ça ressemble un peu à ma personnalité», révèle-t-elle. «En fait, avec le rock, on peut dire les choses comme elles sont, pas besoin de mettre de gants blancs et je trouve que c’est important d’être authentique.»

Dix années d’expérience

La jeune artiste originaire de St-Albert dans l’Est ontarien fait sa place dans le domaine de la musique depuis déjà plusieurs années. Après ses études en musique au Collège Lionel-Groulx à Ste-Thérèse, elle est partie en Asie avec un groupe. Pendant cette tournée d’un an, ils ont fait 312 spectacles. Cette expérience lui a permis de toucher à plusieurs styles musicaux.

À son retour, elle a pu prendre le temps de perfectionner certains aspects de son art grâce à des bourses de perfectionnement de la Fondation franco-ontarienne et des Jeux de la francophonie. Elle a également eu la chance de représenter l’Ontario français sur la scène de la place de la francophonie aux Jeux olympiques d’hiver de 2010 à Vancouver.

Elle travaille sur son projet solo depuis au moins deux ans. Son premier simple radiophonique, Personne ne pourra m’arrêter, paru en octobre dernier, a attiré l’attention de plusieurs sur les stations québécoises.

Lu 3510 fois
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario
    Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario Sudbury et Timmins — Valérie Demers de Timmins, Miss South Porcupine, sort grande gagnante du concours Miss North Ontario Regional Canada Pageant 2019 qui a été présenté à Sudbury du 9 au 11 mai. Mme Demers n’est pas la seule Franco-Ontarienne…
    Ecrit le lundi, 13 mai 2019 10:10
  • Quelle est la différence entre une IP et une IA?
    Quelle est la différence entre une IP et une IA? Le médecin est loin d’être le seul professionnel de la santé qui peut vous soigner. En raison d’une pénurie de médecins il y a quelques années, le système de santé de l’Ontario a fait une plus grande place aux divers…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 15:45
  • Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé
    Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé Timmins — Le futur Centre de santé communautaire de Timmins a trouvé sa première directrice générale en la personne de Julie Béchard. Elle entrera en fonction le 21 mai. Mme Béchard est la directrice générale et fondatrice du Centre Passerelle…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 11:46
  • La Place des Arts a trouvé son premier directeur général
    La Place des Arts a trouvé son premier directeur général Sudbury — Léo Therrien a été choisi comme directeur général fondateur de la Place des Arts du Grand Sudbury. M. Therrien quittera donc la direction de la Maison McCulloch, qu’il dirige depuis 20 ans, et prendra les rênes de l’organisme le 15 mai.…
    Ecrit le mardi, 07 mai 2019 10:00
  • 100 ans de présence francophone à Kirkland Lake
    100 ans de présence francophone à Kirkland Lake Kirkland Lake — Les élèves et le personnel de l’École secondaire catholique Jean-Vanier ont présenté une soirée de reconnaissance des fondateurs francophones qui se sont installés à Kirkland Lake au début du XXe siècle. Dans le cadre du 100e anniversaire de la…
    Ecrit le jeudi, 02 mai 2019 13:00
  • Il y a plus de théâtre en français que l'on pense
    Il y a plus de théâtre en français que l'on pense Sudbury — L’École secondaire catholique l’Essor de Tecumseh repart du Festival Théâtre action en milieu scolaire (FTAMS) avec le prix Première ligne pour le meilleur texte pour leur pièce Au-delà du cadre. Cependant, le jury a tenu à remettre une…
    Ecrit le mardi, 30 avril 2019 15:44
  • Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle
    Une jeune franco-ontarienne regagne son souffle Bonfield et North Bay — Natalie Daoust, une jeune femme de 24 ans qui demeurait à Bonfield jusqu’à tout récemment, commence tranquillement à regagner ses forces à la suite d’une greffe des deux poumons. Souffrant de problèmes pulmonaires depuis quelques années,…
    Ecrit le mercredi, 24 avril 2019 14:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login