FacebookTwitter
jeudi, 24 octobre 2013 14:23

La conformité aux normes éthiques promises par Stephen Harper est loin de caractériser son jugement

L’année n’a pas été bonne pour les conservateurs. Cinq membres du caucus gouvernemental ont dû démissionner parce qu’ils faisaient l’objet d’une enquête ou carrément d’accusations. Ces cinq personnes ont autre chose en commun : elles ont toutes été nommées ou promues par le premier ministre canadien Stephen Harper. Alors que cela fait huit longues années qu’il est au pouvoir, ce bilan soulève des questions troublantes à propos du jugement de notre premier ministre. Considérons les faits : M. Harper a pris les rênes en promettant un gouvernement responsable et éthique. Or, il n’y a pas plus d’un mois, il a de nouveau nommé le député Dean Del Mastro à un poste de haut niveau, celui de secrétaire parlementaire, juste une semaine avant que ce dernier soit accusé d’avoir commis quatre infractions à la Loi électorale du Canada. M. Harper a retenu au Conseil des ministres le député Peter Penashue alors qu’il faisait l’objet d’une enquête sur des infractions semblables, jusqu’à ce qu’il soit obligé de se retirer. M. Harper a nommé au Sénat Mike Duffy, Pamela Wallin et Patrick Brazeau, qui font tous l’objet d’une enquête de la Gendarmerie royale du Canada et qui ont tous demandé des remboursements de dépenses auxquels ils n’avaient pas droit, comme l’ont constaté les vérificateurs de la firme Deloitte. Et ces faits ne sont que la pointe de l’iceberg. Il est clair que les conservateurs estiment qu’ils n’ont pas à respecter les mêmes règles que celles qui s’appliquent à tout le monde. Il peut en être autrement. Le Parti libéral du Canada estime que les politiciens devraient être tenus de respecter des normes plus rigoureuses. À partir de cet automne, les membres de notre caucus afficheront toutes leurs dépenses en ligne chaque trimestre. Ces informations seront publiées dans un format interrogeable et comparable pour être à la portée de tous. Nous espérons que ce sera la première étape d’un processus vers plus de transparence et d’ouverture, au fur et à mesure que les partis tenteront de faire de la surenchère. Essayons de rendre l’éthique gouvernementale plus exigeante au lieu de fermer les yeux pour protéger nos amis, comme le fait M. Harper.

Scott Andrews, député fédéral de la circonscription d’Avalon (T.-N.-L.) et porte-parole du Parti libéral du Canada en matière d’éthique

Lu 1346 fois Dernière modification le jeudi, 24 octobre 2013 14:28
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login