FacebookTwitter
vendredi, 18 mars 2016 09:44

Journée internationale de la Francophonie

Écrit par 
À la veille des célébrations de la Journée internationale de la Francophonie, l’Assemblée de la francophonie de l’Ontario (L’Assemblée) invite tous les francophones et les francophiles à profiter du 20 mars pour célébrer la langue française.

La francophonie ne cesse de s’agrandir, de s’enrichir et de s’épanouir. Aujourd’hui, nous sommes plus de 274 millions de femmes et d’hommes à partager le français comme langue commune et à pouvoir témoigner de son dynamisme. Comme le dit si bien la Secrétaire générale de la Francophonie, Michelle Jean : « fêtons partout avec allégresse et une conviction renouvelée, le pouvoir de notre langue commune, la langue française, et le pouvoir des mots ». La langue française est un atout que nos communautés multiples et diverses ont toutes à coeur de faire rayonner, et pour cela, je tiens à particulièrement saluer la communauté franco-ontarienne qui affiche au quotidien sa fierté de vivre en français et qui participe à l’essor de l’Ontario.

En tant que francophone vivant en situation minoritaire, il est important de continuer à promouvoir cette langue qui est la nôtre, à la parler et à la partager. Saisissons l’occasion du 20 mars pour nous rassembler et affirmer la vitalité de notre langue et de notre francophonie afin de la transmettre aux générations futures.

Lu 3835 fois Dernière modification le vendredi, 18 mars 2016 09:47
Denis Vaillancourt

Denis Vaillancourt
Président
Assemblée de la francophonie de l'Ontario

Actualité du Nord

  • 90 ans de jardinage
    90 ans de jardinage Kapuskasing — La Société d’horticulture de Kapuskasing célèbre ses 90 ans d’existence cette année et, pour l’occasion, elle tenait sa foire annuelle de fleurs et de légumes la fin de semaine du 17 aout au Centre Civique. Le Voyageur a pu rencontrer…
    Ecrit le jeudi, 22 août 2019 16:22
  • Le militantisme par la culture
    Le militantisme par la culture Chapleau — Diane Jean, l’ancienne directrice générale du Centre culturel Louis-Hémon, a récemment choisi de tirer sa révérence après avoir travaillé pendant deux décennies auprès de Chapleau. Abitibienne d’origine, elle s’est installée dans cette collectivité rurale du Nord de l’Ontario…
    Ecrit le mercredi, 21 août 2019 16:09
  • Visite d’Elizabeth May à Sudbury
    Visite d’Elizabeth May à Sudbury Sudbury — Première visite à saveur électorale dans le Grand Sudbury, la chef du Parti vert du Canada, Elizabeth May, était de passage à l’École d’architecture McEwen hier soir pour répondre aux questions des Sudburois. Il s’agissait d’un 33e arrêt d’une…
    Ecrit le mercredi, 21 août 2019 00:00
  • Une cicatrice encore visible
    Sudbury — Cette photo prise du haut des airs montre bien l’étendue de forêt qui a été dévastée par l’incendie Parry Sound 33 l’été dernier. Ce feu qui a forcé l’évacuation d’une Première Nation et de Killarney en plus de…
    Ecrit le mercredi, 14 août 2019 15:21
  • Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée
    Construction devant le Collège Boréal pour la rentrée Sudbury — La circulation sur le boulevard Lasalle à l’entrée du Collège Boréal risque d’être perturbée pour la rentrée. Afin de terminer la construction de la route et du nouveau carrefour giratoire qui remplacera l’intersection devant le collège, les automobilistes…
    Ecrit le mardi, 13 août 2019 16:23
  • Earlton se bat pour son développement
    Earlton se bat pour son développement Earlton — Les dirigeants du canton d’Armstrong ont récemment réduit le prix de vente de certains terrains municipaux à 20 000 $ pour stimuler le développement de nouveaux domiciles dans le secteur du chemin Airport et du croissant Jules-Gravel. Les obstacles au…
    Ecrit le jeudi, 08 août 2019 13:00
  • Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario?
    Quelle est la relation entre l’aide médicale à mourir et les soins palliatifs en Ontario? Ontario — En Ontario, les maisons de soins palliatifs sont l’un des endroits désignés par la loi où il est permis d’administrer l’aide médical à mourir (AMM). La grande majorité des institutions préfèrent par contre diriger les patients à l’hôpital…
    Ecrit le mardi, 06 août 2019 13:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login