FacebookTwitter
jeudi, 10 mars 2016 16:00

Une autre église en péril?

Écrit par 
Les paroissiens lors de la rencontre le 6 mars Les paroissiens lors de la rencontre le 6 mars Photo : Éric Boutillier
North Bay — Une évaluation demandée par le conseil de gestion du projet de rénovation de l’église St-Vincent-de-Paul chiffre à 3,5 millions $ le cout total des rénovations qui seraient nécessaires pour remettre l’édifice dans un état presque neuf.

«Nous avons fait faire une évaluation de l’église par des professionnels, entre autres, commencer à effectuer des travaux d’urgence pour une entrée du côté qui, présentement, n’est pas conforme au code en cas de feu», explique un membre du conseil de gestion du projet de rénovation de l’église St-Vincent-de-Paul, André Corbeil. « Notre conseil s’est penché sur les rénovations essentielles pour au moins commencer le projet. Nous avons évalué le cout autour de 1,5 million $ pour les travaux essentiels seulement », poursuit-il.

Lorsque la façade de l’église a commencé à se détériorer en 2011 et que des pierres de 300 livres tombaient, le conseil de gestion de l’édifice a procédé à plusieurs réparations urgentes afin d’éviter une fermeture forcée.

Depuis ce temps, grâce à la générosité de près de 300 paroissiens, le comité responsable des rénovations de l’église St-Vincent-de-Paul a prélevé 400 000 $ pour effectuer les travaux d’urgence nécessaires. Il reste tout de même encore beaucoup de travaux à faire. Il faudra également trouver d’autres sommes pour payer la facture des rénovations complètes.

Participation citoyenne

Une cinquantaine de paroissiens se sont présentés au forum paroissial de l’église dimanche dernier pour obtenir des renseignements sur le projet de rénovation de l’édifice et partager leurs commentaires.

Pendant le forum, les membres du conseil de gestion ont expliqué aux participants qu’une campagne de financement sera envisageable et préférable à long terme, plutôt que de faire des centaines de soupers spaghetti.

Cependant, une étude de faisabilité complétée au mois d’octobre démontre que les donateurs potentiels de la communauté ne voient pas les rénovations de l’église St-Vincent-de-Paul comme une priorité actuellement. Les membres du conseil de gestion du projet de rénovation ont dû alors expliquer qu’une grande part de responsabilité reste sur les épaules des paroissiens.

«Nous avons lancé une démarche de consultation à l’aide de documents que nous avons fournis aux paroissiens depuis maintenant quelques semaines. Ce que nous avons fait aussi c’est d’informer les paroissiens sur les besoins, les travaux complétés et les travaux planifiés pour l’église», ajoute M. Corbeil. « Nous voulons connaitre leur intérêt à continuer et leur capacité à donner. On leur propose un plan de sept ans, soit une contribution mensuelle pendant 84 mois, pour ramasser près d’un million de dollars. On tentera aussi de s’adresser à la population francophone catholique de North Bay afin de prélever les autres sommes nécessaires », explique-t-il.

Depuis 2011, cinq volets du projet de rénovation de l’église St-Vincent-de-Paul ont déjà été complétés et payés, soit la restauration de la façade, une étude des besoins de l’église, une évaluation de la structure des tours, la restauration de la salle de fournaise et des ateliers et la restauration de l’intérieur des tours.

Lu 2709 fois
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • La Caisse Alliance investit à West Ferris
    La Caisse Alliance investit à West Ferris North Bay — La Caisse populaire Alliance a annoncé mardi son intention d’ouvrir un deuxième centre de services à North Bay l’année prochaine afin de combler le vide laissé par d’autres institutions financières dans la section sud de la ville.…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 18:55
  • Audio - LGS (le groupe Swing) tire sa révérence
    Audio - LGS (le groupe Swing) tire sa révérence LGS a annoncé le début de leur tournée d'adieu. Le groupe tire sa révérence après une vingtaine d'années de carrière. Les membres du groupe souhaitent consacrer plus de temps à leur famille. L'animateur du Loup FM Dayv Poulin s'est entretenu…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 16:10
  • Audio - Les Rats d'Swompe de passage à Timmins
    Audio - Les Rats d'Swompe de passage à Timmins L'animateur du Loup FM Dayv Poulin s'est entretenu avec Martin Rocheleau des Rats d'Swompe. Les Rats d'Swompe sont un groupe franco-ontarien qui ont obtenu beaucoup de succès avec Vivre en ville et Monde de fous. Martin Rocheleau est originaire de…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 16:06
  • Actualités du 13 novembre - invasion de domicile à Sudbury; accident mortel sur la route 11; appui de la minière Vale à la Place des Arts
    Actualités du 13 novembre - invasion de domicile à Sudbury; accident mortel sur la route 11; appui de la minière Vale à la Place des Arts Une femme de Sudbury se retrouve dans un état critique mais stable après avoir été victime d’une invasion de domicile dans le secteur Cambrian Heights. C’est un membre de la famille qui l’a découverte inconsciente. Une personne masquée se serait…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 15:36
  • (audio) Josée Vince - Programme "Mains" (autisme)
    (audio) Josée Vince - Programme "Mains" (autisme) Le programme Mains offre des services dans le Nord de l'Ontario aux familles ayant des enfants se situant sur le spectre du trouble de l'autisme. Le programme du Père Noël bienveillant permet entre autres aux enfants de rendre visite au…
    Ecrit le mardi, 13 novembre 2018 15:14
  • Actualités régionales Le Loup FM du 12 novembre
    Actualités régionales Le Loup FM du 12 novembre Sudbury — Scène provinciale tout d’abord : un meurtre est survenu suite à une fusillade dimanche après-midi à Thunder Bay. À Windsor, cinq personnes sont décédées de surdoses de drogue liées au fentanyl dans une période de 24 heures pendant…
    Ecrit le lundi, 12 novembre 2018 15:42
  • Denise Bombardier - «Il n'y a pas d'universités francophones à l'Ouest de l'Ontario.»
    Sudbury — Invitée à l'émission de radio La soirée est encore jeune sur les ondes de Radio-Canada, Denise Bombardier a encore une fois choqué plusieurs Franco-Ontariens et Franco-Canadiens. Elle a affirmé qu'on ne peut pas vivre en français à l'extérieur…
    Ecrit le lundi, 12 novembre 2018 15:41

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login