FacebookTwitter
mercredi, 24 février 2016 06:00

Comment relancer l’économie

Depuis 2008, l’économie du Canada et du monde entier bât de l’aile et tous les économistes et politiciens se cassent la tête afin de la relancer. La solution est pourtant claire, mais elle est loin d’être simple. Pour relancer l’économie, il faut redonner confiance à tous ceux qui y participent.

L’économie, dans le fond, ce n’est que la somme de tous les gestes financiers posés tous les jours – que dis-je, à toutes les secondes – par des milliards d’individus, entreprises, organismes et gouvernements. Dans cette masse de transactions, ce sont celles des individus et des entreprises qui comptent le plus. Les premières parce qu’elles sont les plus nombreuses, les deuxièmes parce qu’elles sont les plus grosses. Or comment redonne-t-on confiance aux individus et aux chefs d’entreprises?

Les économistes et politiciens de droite vous diront que c’est le marché lui-même qui doit apporter les solutions à son ralentissement. Or, depuis huit ans, nous voyons bien que ça ne marche pas. Les privilégiés du 1 % s’accrochent à leurs richesses comme à des bouées de sauvetage et les dirigeants d’entreprises continuent d’engranger les profits tout en refusant d’investir de peur de tout perdre.

Pour leur part, les gens de gauche vous diront que les gouvernements doivent jouer un rôle important afin de stimuler l’économie. Or, depuis huit ans, on a vu tous les gouvernements du monde occidental lancer des programmes de stimulus économiques, on a vu les banques centrales jouer avec les taux d’intérêt comme des apprentis sorciers. Et qu’est-ce que ça a donné? Pas grand-chose.

Pourquoi? Parce que la somme de toutes les transactions de 6 milliards d’individus est encore plus importante que toutes les simagrées des entreprises et des gouvernements. Parce que tous nos revenus, nos dépenses, nos dettes et nos épargnes comptent plus que les bilans des gros joueurs. Ben oui, c’est encore à nous de sortir le monde de la mouise.

Le problème c’est qu’on nous raconte depuis huit ans que tout va mal et ça nous fait peur. Donc, à part profiter des bas taux d’intérêt pour acheter des maisons, on se serre la ceinture. On attend une reprise économique qui ne peut pourtant venir que de nous.

Il faut donc redonner confiance aux individus et c’est là le plus grand rôle que doivent jouer les gouvernements, les chefs d’entreprises et les médias. Never mind les taux d’intérêt et autres tours de passepasse, dites-moi que tout baigne dans l’huile et je dépenserai sans crainte pour l’avenir. Voilà la solution.

C’est évidemment ce que l’équipe Trudeau avait compris sur le plan politique. « Sunny ways », disait-il. Voyons maintenant comment ce nouveau gouvernement saura appliquer cette vision au secteur économique. Ce ne sera pas facile, la mondialisation ayant beaucoup réduit l’influence qu’un gouvernement peut avoir sur son économie. Mais je vois certains autres pays, l’Islande, l’Irlande, la Grande-Bretagne entre autres, qui semblent sur la bonne voie. Ces pays, et surtout leurs citoyens, doivent maintenant s’allier afin de tirer le monde économique de sa torpeur.

Lu 2242 fois Dernière modification le mardi, 23 février 2016 14:59
Réjean Grenier

Éditorialiste

Sudbury

Actualité du Nord

  • Retour sur 25 ans de souvenirs de La Nuit sur l’étang
    Retour sur 25 ans de souvenirs de La Nuit sur l’étang Sudbury — La Nuit sur l’étang célèbrera son 46e anniversaire cette année. En utilisant cette «folie collective d’un peuple en party», comme le disait l’artiste franco-ontarien André Paiement, la deuxième présentation des Midi-causeries de l’Université de Sudbury fera revivre les 25 premières…
    Ecrit le lundi, 18 mars 2019 09:00
  • Actualités Le Loup FM 15 mars - Cérémonie en hommage à Stéphanie Lacroix
    Actualités Le Loup FM 15 mars - Cérémonie en hommage à Stéphanie Lacroix Une cérémonie aura lieu demain samedi à la mémoire de Stéphanie Lacroix, cette jeune franco-ontarienne de Timmins décédée lors de l’écrasement d’avion en Éthiopie. La cérémonie se déroulera à 16h à l’auditorium de l’école secondaire catholique Thériault. Une deuxième cérémonie…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 16:21
  • (audio) Gilles Bisson - Importants changements en éducation
    (audio) Gilles Bisson - Importants changements en éducation Le gouvernement Ford a annoncé ce vendredi matin d'importants changements dans le milieu de l'éducation. -De la 4e à la 8e année, augmentation moyenne d'un élève par classe. -Au secondaire, la moyenne d'élèves passe de 22 à 28. -Les parents…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 14:42
  • (audio) Assemblée citoyenne sur l'autisme à Sudbury
    (audio) Assemblée citoyenne sur l'autisme à Sudbury Jeudi soir se tenait une assemblée citoyenne à Sudbury. Des parents inquiets venaient témoigner des situations vécues dans leurs familles. Le gouvernement Ford entend accorder à chaque famille d'enfant autiste un budget limité pour pouvoir accéder aux différents services. Les…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 14:33
  • La santé est plus qu’un chiffre sur une balance
    La santé est plus qu’un chiffre sur une balance Sudbury — Le Centre de santé communautaire du Grand Sudbury (CSCGS) a annoncé une nouvelle approche en ce qui concerne la santé et le poids. La santé à tous les poids est axée sur le bienêtre, l’acceptation de soi et…
    Ecrit le vendredi, 15 mars 2019 12:50
  • Actualités Le Loup FM 14 mars - bulletin météo spécial en vigueur; pas de courrier à Timmins; assemblée citoyenne à Sudbury sur l'autisme
    Actualités Le Loup FM 14 mars - bulletin météo spécial en vigueur; pas de courrier à Timmins; assemblée citoyenne à Sudbury sur l'autisme Bulletin météorologique spécial en vigueur pour tout le nord-est ontarien. On prévoit de 15 à 25 mm de pluie parfois forte d'ici tôt vendredi matin. Quelques orages isolés sont aussi possibles aujourd'hui, ce soir et cette nuit. Ensemble, la pluie…
    Ecrit le jeudi, 14 mars 2019 16:36
  • 5 à 7 francophone
    5 à 7 francophone Sudbury — L’Association canadienne-française de l’Ontario (ACFO) du grand Sudbury dévoilera les produits finaux de deux projets sur lesquels elle a travaillé lors de son 5 à 7 de la Journée internationale de la francophonie. La sénatrice franco-ontarienne Lucie Moncion…
    Ecrit le jeudi, 14 mars 2019 09:00

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login