FacebookTwitter
mardi, 16 février 2016 15:38

Le Carnaval des Compagnons vécu sous la perspective de Bonhomme

Écrit par 
Le Carnaval des Compagnons vécu sous la perspective de Bonhomme Photo : Éric Boutillier
North Bay — L’identité de Bonhomme Carnaval du Carnaval des Compagnons de North Bay a été dévoilée samedi dans le foyer de l’aréna West Ferris. Devant une centaine de personnes, les accompagnateurs du bonhomme ont soulevé la tête de la mascotte pour révéler Johanne Brousseau, une personne engagée auprès de sa communauté et de la paroisse St-Vincent-de-Paul.

«Ç’a été une semaine mouvementée et émotive, mais j’ai bien aimé mon rôle. Je suis soulagée, mais aussi triste que ce soit maintenant terminé», explique Mme Brousseau. «Je n’aurai jamais pu croire que des enfants pourraient être aussi accueillants, pleins de caractère et d’imagination. Les gens au manoir ont été aussi accueillants que les petits enfants. J’espère que le prochain bonhomme de 2017 aura autant de plaisir que moi», souhaite-t-elle.

Au cours de la semaine dernière, le Bonhomme Carnaval a visité plus d’une cinquantaine d’endroits et serré la main à de deux à trois-mille personnes, dont plusieurs lors des nombreuses présentations au Centre Capitol. Malgré une certaine difficulté à voir ce qui se passait devant elle, Mme Brousseau a vécu une expérience inoubliable lors de ce festival d’hiver.

«Lorsque nous avons visité l’école Alliance vendredi, il y avait près de 400 enfants dans le gymnase pour m’accueillir. Vers la fin de ma visite, les enfants ont dansé la danse du bonhomme avec le bonhomme. Ça m’a frappé. Alors j’espère qu’on a commencé une nouvelle tradition», raconte-t-elle. «Au manoir de Nipissing, plusieurs petites madames et de petits messieurs ont été très chaleureux et très contents de nous voir. Ils ont voulu stepper et danser avec le bonhomme, même si certains d’entre eux étaient confinés dans un fauteuil roulant», poursuit Mme Brousseau.

Pour ne pas révéler le secret de l’identité du Bonhomme Carnaval, Mme Brousseau et son époux ont dû fabriquer quelques histoires afin que sa famille ne se doute de rien. Celle-ci a appris en même temps que tout le monde que Johanne était le bonhomme de 2016.

Lu 2141 fois Dernière modification le mardi, 16 février 2016 15:45
Éric Boutilier

Correspondant

North Bay et Nipissing

Sports

eric.boutilier@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login