FacebookTwitter
vendredi, 27 septembre 2013 14:50

Commissariat et communauté : L’union fait la force

Écrit par 
C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté l’invitation qui m’a été lancée de contribuer au site lavoixdunord.ca de façon mensuelle à titre de blogueur invité. Comme vous le savez, j’alimente déjà un blogue en ligne sur le site officiel du Commissariat aux services en français de l’Ontario. Ceci dit, j’ai toujours misé sur le plus de moyens de communication possible pour faire connaître l’importance du rôle et des actions de mon bureau ainsi que pour encourager les citoyens francophones et francophiles de l’Ontario à se mobiliser lorsqu’ils jugent ne pas obtenir une prestation de services en français adéquate en vertu de la Loi sur les services en français.
Aujourd’hui, en guise de billet introductif, je vous dresse un bref rappel de ce que votre commissaire et son équipe peuvent faire pour vous. Le Commissariat aux services en français veille à ce que la population reçoive, en français, des services de qualité du gouvernement de l’Ontario. En effet, en Ontario, la population francophone a le droit d’être servie en français par les administrations centrales des institutions et organismes gouvernementaux ainsi que dans les régions désignées. Pour remplir ce mandat de façon efficace, mon équipe se doit d’être à l’écoute de la population francophone, de recevoir et de traiter les plaintes et d’assurer leur suivi, et de sensibiliser la fonction publique sur les attentes des citoyens.
J’ajouterais à cela que j’exerce, à titre de commissaire, un pouvoir d’enquête et de recommandation en matière de prestation des services en français. Je réfère ici à des recommandations que je propose majoritairement à la ministre déléguée aux Affaires francophones. J’exerce ce pouvoir en exhortant les ministères et organismes gouvernementaux à concevoir de façon proactive des politiques et des programmes adaptés à leur clientèle francophone.
Je mène ainsi des enquêtes indépendantes sur la prestation de services en français par le gouvernement, et ce, par suite de plaintes ou de ma propre initiative. Je prépare également des rapports sur les enquêtes de longue haleine que je conduis et je surveille les progrès accomplis par les organismes gouvernementaux par la suite. Une plainte est le mécanisme de rétroaction direct par lequel le citoyen indique son mécontentement ou ses inquiétudes au sujet d’un manquement de services en français ou d’une insuffisance de qualité de ces derniers. Il peut s’agir de votre carte de santé, de votre permis de conduire, d’acte de naissance, d’un service qui ne répond pas bien aux besoins de la population francophone ou encore d’un service inexistant. Je vous encourage à déposer une plainte auprès de mon bureau si vous êtes confronté à ce genre de situation.
Il vous est d’ailleurs possible de déposer une plainte en tout temps, peu importe la situation où vous jugez que votre droit d’être servi en français n’a pas été respecté. Vous pouvez entre autres déposer votre plainte en ligne, par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou encore en nous appelant au 1-866-246-5262. Toutes les plaintes sont traitées de manière confidentielle et vous n’avez pas à vous soucier de la recevabilité de la plainte. Le Commissariat s’occupe en effet de la rediriger à la bonne personne ou instance le cas échéant. C’est notre affaire.
Voilà donc qui conclut ce premier billet. Au cours des prochains mois, je vous donnerai un aperçu plus détaillé du type de plaintes que nous recevons, de nos interventions et des résultats qui peuvent en découler. Je vous tiendrai aussi au fait des évènements importants auxquels mon bureau participe et je me pencherai sur certains dossiers cruciaux pour la francophonie ontarienne. Le Commissariat aux services en français demeure à votre écoute. N’hésitez pas à communiquer avec nous, que ce soit pour déposer une plainte ou pour nous poser une question.
Lu 2561 fois Dernière modification le vendredi, 27 septembre 2013 14:58
François Boileau

Commissaire aux services en français de l’Ontario

Actualité du Nord

  • 2 sur 3 à la Célébration du maire pour les arts
    2 sur 3 à la Célébration du maire pour les arts Sudbury — Deux des trois gagnants de la cérémonie annuelle de la Célébration du maire pour les arts sont francophones : Miriam Cusson a remporté le prix pour l’artiste à mi-carrière et Daniel Bédard celui pour le prix d’excellence. La cérémonie…
    Ecrit le mercredi, 06 juin 2018 23:35
  • Les loups se feraient plus présents à East Ferris
    Les loups se feraient plus présents à East Ferris Astorville — Le conseil municipal d’East Ferris a récemment déposé une résolution auprès du ministère des Richesses naturelles et des Forêts afin de sensibiliser le gouvernement provincial au sujet de la présence grandissante de loups dans la municipalité. Certains regroupements,…
    Ecrit le mercredi, 23 mai 2018 15:12
  • TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici »
    TNO 2018-2019 : « Vous êtes ici » Sudbury — Le dévoilement de la programmation 2018-2019 du Théâtre du Nouvel-Ontario (TNO) a bien failli être gâché par une panne d’électricité. Heureusement, le courant est revenu 20 minutes avant l’heure prévue pour les annonces. Dévoilée à travers une série d’installations…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 18:37
  • L’art urbain en mouvement
    L’art urbain en mouvement Sudbury — Un groupe d’artistes visuelles montréalaises sont de passage à Sudbury cette semaine. Habituellement confinées au même terrain vague dans la métropole québécoise, les huit artistes d’Auto-workshop ont décidé de quitter leur enclave et de prendre la route pour…
    Ecrit le jeudi, 17 mai 2018 16:36
  • De la République tchèque à l’Ontario français
    De la République tchèque à l’Ontario français Sudbury — Qu’est-ce qui peut bien attirer une étudiante de Prague, en République tchèque, à venir étudier en Ontario? Rien de moins que la culture franco-ontarienne. Alice Luňáková étudie l’enseignement des langues aux enfants à l’Université Masaryk, dans la ville…
    Ecrit le mercredi, 25 avril 2018 14:00
  • Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite
    Candidate pour Miss North Ontario malgré une encéphalite Timmins et Sudbury — Pour des raisons médicales, Keisha Corbeil a dû mettre sur la glace un projet qui lui tenait à cœur. Après avoir surmonté une difficile épreuve, elle a décidé de persévérer et de mener à bien un…
    Ecrit le vendredi, 20 avril 2018 16:24
  • Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand
    Distinction provinciale pour Gaëtane Pharand Sudbury — La directrice générale du Centre Victoria pour femmes (CVF), Gaëtane Pharand, et l’une des 19 personnes qui ont reçu ce matin le Prix de distinction du procureur général pour les services aux victimes. Ce prix reconnait le travail exceptionnel…
    Ecrit le jeudi, 12 avril 2018 13:45

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login