FacebookTwitter
vendredi, 27 septembre 2013 14:50

Commissariat et communauté : L’union fait la force

Écrit par 
C’est avec beaucoup d’enthousiasme que j’ai accepté l’invitation qui m’a été lancée de contribuer au site lavoixdunord.ca de façon mensuelle à titre de blogueur invité. Comme vous le savez, j’alimente déjà un blogue en ligne sur le site officiel du Commissariat aux services en français de l’Ontario. Ceci dit, j’ai toujours misé sur le plus de moyens de communication possible pour faire connaître l’importance du rôle et des actions de mon bureau ainsi que pour encourager les citoyens francophones et francophiles de l’Ontario à se mobiliser lorsqu’ils jugent ne pas obtenir une prestation de services en français adéquate en vertu de la Loi sur les services en français.
Aujourd’hui, en guise de billet introductif, je vous dresse un bref rappel de ce que votre commissaire et son équipe peuvent faire pour vous. Le Commissariat aux services en français veille à ce que la population reçoive, en français, des services de qualité du gouvernement de l’Ontario. En effet, en Ontario, la population francophone a le droit d’être servie en français par les administrations centrales des institutions et organismes gouvernementaux ainsi que dans les régions désignées. Pour remplir ce mandat de façon efficace, mon équipe se doit d’être à l’écoute de la population francophone, de recevoir et de traiter les plaintes et d’assurer leur suivi, et de sensibiliser la fonction publique sur les attentes des citoyens.
J’ajouterais à cela que j’exerce, à titre de commissaire, un pouvoir d’enquête et de recommandation en matière de prestation des services en français. Je réfère ici à des recommandations que je propose majoritairement à la ministre déléguée aux Affaires francophones. J’exerce ce pouvoir en exhortant les ministères et organismes gouvernementaux à concevoir de façon proactive des politiques et des programmes adaptés à leur clientèle francophone.
Je mène ainsi des enquêtes indépendantes sur la prestation de services en français par le gouvernement, et ce, par suite de plaintes ou de ma propre initiative. Je prépare également des rapports sur les enquêtes de longue haleine que je conduis et je surveille les progrès accomplis par les organismes gouvernementaux par la suite. Une plainte est le mécanisme de rétroaction direct par lequel le citoyen indique son mécontentement ou ses inquiétudes au sujet d’un manquement de services en français ou d’une insuffisance de qualité de ces derniers. Il peut s’agir de votre carte de santé, de votre permis de conduire, d’acte de naissance, d’un service qui ne répond pas bien aux besoins de la population francophone ou encore d’un service inexistant. Je vous encourage à déposer une plainte auprès de mon bureau si vous êtes confronté à ce genre de situation.
Il vous est d’ailleurs possible de déposer une plainte en tout temps, peu importe la situation où vous jugez que votre droit d’être servi en français n’a pas été respecté. Vous pouvez entre autres déposer votre plainte en ligne, par courriel à l’adresse Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. ou encore en nous appelant au 1-866-246-5262. Toutes les plaintes sont traitées de manière confidentielle et vous n’avez pas à vous soucier de la recevabilité de la plainte. Le Commissariat s’occupe en effet de la rediriger à la bonne personne ou instance le cas échéant. C’est notre affaire.
Voilà donc qui conclut ce premier billet. Au cours des prochains mois, je vous donnerai un aperçu plus détaillé du type de plaintes que nous recevons, de nos interventions et des résultats qui peuvent en découler. Je vous tiendrai aussi au fait des évènements importants auxquels mon bureau participe et je me pencherai sur certains dossiers cruciaux pour la francophonie ontarienne. Le Commissariat aux services en français demeure à votre écoute. N’hésitez pas à communiquer avec nous, que ce soit pour déposer une plainte ou pour nous poser une question.
Lu 2191 fois Dernière modification le vendredi, 27 septembre 2013 14:58
François Boileau

Commissaire aux services en français de l’Ontario

Actualité du Nord

  • Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles?
    Drapeau franco-ontarien ou canadien devant les écoles? North Bay — Un homme de North Bay se dit mal à l’aise que l’école que fréquentent ses enfants, l’École Saints-Anges du Conseil scolaire catholique Franco-Nord (CSCFN) à North Bay, affiche seulement le drapeau franco-ontarien et non le drapeau canadien.…
    Ecrit le lundi, 15 janvier 2018 14:43
  • L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé
    L’un des pères du drapeau franco-ontarien est décédé North Bay — La communauté francophone de l’Ontario est en deuil. Michel Dupuis, un des cocréateurs du drapeau franco-ontarien, s’est éteint à l’âge de 62 ans le 11 janvier. Depuis plus d’une quarantaine d’années, la communauté franco-ontarienne a adopté le symbole développé…
    Ecrit le vendredi, 12 janvier 2018 08:06
  • Bisson choisit Timmins
    Bisson choisit Timmins Kapuskasing — Gilles Bisson a choisi de mener sa 8e campagne électorale à Timmins. Il en a fait l’annonce jeudi matin à Kapuskasing. Puisqu’il a déjà remporté l’investiture néodémocrate de Timmins-Baie-James, la division de la circonscription lui permet de demeurer le…
    Ecrit le jeudi, 11 janvier 2018 14:31
  • Les femmes en province dominent le Palmarès Francopresse des personnalités influentes
    Francophonie canadienne —Les jurés ont fait leur choix : sept des dix lauréats sont des femmes, la plupart ayant marqué la vie française de leur province ou territoire en 2017. Ce 3e palmarès des personnalités influentes de la francophonie canadienne se…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 14:08
  • Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury
    Décès d’une ancienne conseillère du Grand Sudbury Grand Sudbury — La femme d’affaires et politicienne Louise Portelance est décédée le 29 décembre à l’âge de 57 ans. Mme Portelance a été conseillère municipale et mairesse adjointe pendant de nombreuses années pour Vallée Est et le Grand Sudbury. Elle avait…
    Ecrit le mercredi, 03 janvier 2018 10:29
  • Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige
    Le Corridor du Nord prêt pour la motoneige Nord de l'Ontario — Les motoneigistes du Corridor du Nord peuvent se réjouir : la saison est commencée depuis le début de la semaine. Pour l’association de motoneige régionale, on parle de 40 % des sentiers qui sont accessibles et le chiffre…
    Ecrit le vendredi, 22 décembre 2017 10:37
  • Il faudra attendre 2019 pour un nouvel édifice de La Ronde
    Il faudra attendre 2019 pour un nouvel édifice de La Ronde Timmins — Le conseil d’administration du Centre culturel La Ronde a pris la décision de mettre le projet de construction d’un nouveau centre sur la glace pour une période d’un an. Cette décision a été prise le 13 décembre afin de…
    Ecrit le mercredi, 20 décembre 2017 07:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login