FacebookTwitter
mercredi, 07 octobre 2015 17:01

Signes vitaux : prendre le pouls du Grand Sudbury

Écrit par 

Sudbury — Les sources d’énergie propres et renouvelables seront un défi pour le réseau de distribution d’électriques du Grand Sudbury selon le rapport Signes vitaux du Grand Sudbury 2015. Comme ailleurs, le réseau a été conçu pour transporter l’électricité vers les commerces et résidences, pas pour la recueillir et la stocker.

Le rapport Signes vitaux est un bilan annuel de la vie dans le Grand Sudbury. Il porte cette année le sous-titre Énergie et communauté. Sa première partie consacre plusieurs pages à l’énergie et l’électricité.

Il y aurait de plus en plus de résidants et de commerce qui installent des systèmes de production d’électricité (éolienne, panneaux solaires, etc.) et qui veulent vendre le surplus sous les programmes de tarifs de rachat garanti. Des systèmes de régulation doivent être mis en place et quelques essais ont déjà été faits.

De plus, les systèmes de production d’énergie renouvelable ne produisent pas nécessairement l’électricité au moment opportun, alors des systèmes de stockage efficaces et qui ne prennent pas trop de place devront également être installés. Selon les auteurs du rapport, «le stockage demeure la clé des microrésaux dont le succès, s’il se concrétise, modifiera le fonctionnement des services publics».

Population et logement

Le Grand Sudbury a gagné seulement 156 habitants entre 2013 et 2014, pour une population totale de 165 690. Depuis 2004, la population augmente de 0,2 % en moyenne annuellement, bien en dessous des taux national (1,1 %) et provincial (1 %).

La pauvreté, elle, augmentée légèrement en 2012 et 2013, passant de 14,1 % à 14,5 %. Par contre, la ville est sous la moyenne nationale et sous les 16,9 % enregistrés en 2000.

Ceci n’améliore pas l’accès à des logements subventionnés. 1062 personnes étaient inscrites sur la liste d’attente de la Société de logement du Grand Sudbury en décembre 2014. Le temps d’attente sur cette liste est de 53 semaines, mais de 109 semaines pour les logements d’une chambre à coucher.

Le marché immobilier tourne également au ralenti avec un déclin du nombre de mise en chantier, une hausse du prix des maisons neuves et une baisse du prix de revente des maisons. Selon le rapport, le marché immobilier sera plus profitable aux acheteurs cette année et l’année prochaine, car il y a plus de mises en vente que de ventes conclues. Ainsi, on s’attend à ce que le prix moyen des maisons, qui était de 249 960 $ en 2014, passe à 245 200 $ en 2015 et 244 280 $ en 2016.

Jeunesse

Malgré un taux de placement record pour les trois institutions postsecondaires de la ville (85,1 % pour le Collège Boréal, 85,3 % pour le collège Cambrian et 92,6 % pour l’Université Laurentienne), le taux de chômage des 15 à 24 ans est passé de 13,5 % en 2013 à 15,8 % en 2014. Ceci, malgré un taux de chômage pour les plus de 15 ans de 6,4 % (en baisse par rapport à 2013 : 7,2 %).

Crimes

Tous les types de crimes recensés dans le rapport ont connu une baisse entre 2014 et 2013. Les crimes contre la propriété ont reculé de 3,2 %. Les infractions criminelles au Code de la route ont baissé de 5,1 %. Finalement, l’indice de la gravité des crimes a diminué de 8,4 %.

Tourisme et vie sociale

Science Nord et Terre dynamique, les deux principales attractions touristiques de la ville du Grand Sudbury, ont toute deux conne une hausse d’achalandage. En 2014, 142 423 et 52 811 ont franchi les portes respectives des deux centres. En 2013, il y en avait eu 133 137 et 40 809.

Hausse également pour le nombre d’événements artistiques publics et de leur achalandage en 2013-2014 avec 177 701 personnes qui auraient assisté à 1 054 événements (144 734 et 829 en 2012-2013).

Le rapport Signes vitaux du Grand Sudbury est produit par la Fondation communautaire de Sudbury. Vous pouvez consulter le rapport intégral et la source des données à www.vitalsignssudbury.ca.

Lu 1908 fois Dernière modification le mercredi, 07 octobre 2015 17:09
Julien Cayouette

Directeur de l'information

705-673-3377, poste 6209 ou sans frais : 1-866-926-3997

levoyageur@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Une activité de magasinage en français
    Une activité de magasinage en français Sturgeon Falls — Quelques étudiants adultes du cours de français langue seconde du Conseil scolaire catholique Franco-Nord se sont présentés récemment au magasin Aliments en vrac Nipissing pour vivre une expérience plus rare en Ontario : faire son épicerie et…
    Ecrit le vendredi, 24 mai 2019 09:44
  • L’édifice des Compagnons sera vendu
    L’édifice des Compagnons sera vendu North Bay — Le conseil d’administration du Centre culturel Les Compagnons de North Bay a pris la décision de vendre son édifice lors d’une rencontre spéciale mardi soir. La direction des Compagnons a confirmé à ses membres que le bâtiment sera…
    Ecrit le mercredi, 22 mai 2019 19:19
  • Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario
    Une Franco-Ontarienne de Timmins est Miss Northern Ontario Sudbury et Timmins — Valérie Demers de Timmins, Miss South Porcupine, sort grande gagnante du concours Miss North Ontario Regional Canada Pageant 2019 qui a été présenté à Sudbury du 9 au 11 mai. Mme Demers n’est pas la seule Franco-Ontarienne…
    Ecrit le lundi, 13 mai 2019 10:10
  • Quelle est la différence entre une IP et une IA?
    Quelle est la différence entre une IP et une IA? Le médecin est loin d’être le seul professionnel de la santé qui peut vous soigner. En raison d’une pénurie de médecins il y a quelques années, le système de santé de l’Ontario a fait une plus grande place aux divers…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 15:45
  • Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé
    Une femme de Timmins à la tête du futur Centre de santé Timmins — Le futur Centre de santé communautaire de Timmins a trouvé sa première directrice générale en la personne de Julie Béchard. Elle entrera en fonction le 21 mai. Mme Béchard est la directrice générale et fondatrice du Centre Passerelle…
    Ecrit le mercredi, 08 mai 2019 11:46
  • La Place des Arts a trouvé son premier directeur général
    La Place des Arts a trouvé son premier directeur général Sudbury — Léo Therrien a été choisi comme directeur général fondateur de la Place des Arts du Grand Sudbury. M. Therrien quittera donc la direction de la Maison McCulloch, qu’il dirige depuis 20 ans, et prendra les rênes de l’organisme le 15 mai.…
    Ecrit le mardi, 07 mai 2019 10:00
  • 100 ans de présence francophone à Kirkland Lake
    100 ans de présence francophone à Kirkland Lake Kirkland Lake — Les élèves et le personnel de l’École secondaire catholique Jean-Vanier ont présenté une soirée de reconnaissance des fondateurs francophones qui se sont installés à Kirkland Lake au début du XXe siècle. Dans le cadre du 100e anniversaire de la…
    Ecrit le jeudi, 02 mai 2019 13:00

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login