FacebookTwitter
vendredi, 04 septembre 2015 13:32

Pas de grève en vue pour les enseignants

Écrit par 

Nord de l'Ontario — Les membres de l’Association des enseignantes et enseignants franco-ontariens (AEFO) demeurent sans contrat de travail pour la rentrée scolaire, mais aucun moyen de pression n’est prévu pour le moment. 

Après huit jours de négociations, le gouvernement et le syndicat n’ont pas pu conclure d’entente. Les discussions doivent reprendre le 9 septembre. 

Même s’ils n’ont pas pu terminer les négociations, le président de l’AEFO, Carol Jolin, se dit « plus optimiste qu’avant le début des négociations. Nous avons négocié pendant 8 jours et avons même eu une séance de 28 heures consécutives, mais il y avait encore quelques petits dossiers à régler », explique M. Jolin. L’AEFO espère conclure une entente la semaine prochaine.

Les membres qui doivent retourner à l’école mardi prochain sont sans contrat de travail depuis maintenant plus d’un an. Les membres ont voté à 93 % au printemps pour donner un droit de grève à leur syndicat.

Les négociations sont loin d’être terminées

Il est à noter que les négociations ne seront pas terminées lorsque le syndicat et le gouvernement se seront entendus. Chaque unité syndicale régionale devra également en venir à une entente avec les conseils scolaires de sa région. Ces contrats de travail couvrent des points différents de l’entente avec le gouvernement.

M. Jolin dit ne pas pouvoir prévoir comment ces négociations se dérouleront, car chaque conseil a ses propres restrictions. Une unité locale doit obtenir un mandat de grève séparé si elle veut pouvoir exercer ce moyen de pression.

Lu 2004 fois Dernière modification le vendredi, 04 septembre 2015 14:34
La voix du Nord

info@lavoixdunord.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login