FacebookTwitter
jeudi, 30 juillet 2015 13:31

Bilan encourageant pour les bucherons

Écrit par 
Bilan encourageant pour les bucherons Andréanne Joly

Kapuskasing — L’organisation du Festival du patrimoine des bucherons dresse un bilan positif de la seizième édition de l’évènement tenu la fin de semaine dernière et confirme que le virage communautaire de 2014 a été un bon coup.

« La température était idéale et, samedi après-midi on avait accueilli près de 6000« personnes dans le parc Riverside », rapporte l’agente de développement communautaire responsable de l’organisation du festival, Chantal Rody. «Partout, il y avait du monde. Les gens étaient de bonne humeur.»

L’année dernière, afin d’éviter de s’enliser financièrement, le festival avait été repensé : l’organisation du rodéo a été confiée à un tiers parti, une des soirées de spectacle a été remplacée par une soirée musicale dans le parc avec des feux d’artifice et un droit d’entrée de 5 $ sur le site a été instauré. Le renouvèlement a été apprécié par les participants et a soulagé les organisateurs. Le bilan est le même cette année, donc la formule sera retenue en 2016. « Ça fonctionne. Chaque année, on fait quelques changements pour améliorer les choses et pour l’année prochaine, ce sera mineur », indique Chantal Rody.

Avec la disparition des compétitions à grand déploiement, des visites de l’usine et de la croisière thématique présentes dans ses premières éditions, le Festival des bucherons a changé. Le retour des compétitions de bucherons professionnels n’est pas prévu : même si elles attiraient les foules, elles étaient très dispendieuses.

La part patrimoniale est assurée par les compétitions de bucherons amateurs, l’aménagement d’une scierie ambulante et d’un camp de bucheron avec la collaboration du musée local, d’Alain Guindon et de Roger Lachance. « Le secteur du moulin à scie et du camp ressemblait à un petit village cette année », selon Mme Rody, qui a vu plus de panneaux explicatifs dans les installations. La croissance de cette partie du festival demeure à l’ordre du jour. D’ailleurs, la responsable de l’organisation aimerait que des guides costumés animent les lieux et fassent visiter ce village.

De plus, elle souhaite voir augmenter le nombre d’équipes de bucherons amateurs qui se livrent, le samedi, à des épreuves de toutes sortes – équilibre sur un billot, tir de buches, sciage, lancer de la hache, etc. – et qui sont moins nombreuses depuis quelques années. Un comité formé de participants pourrait donner un nouveau souffle à l’activité, qui a déjà attiré une quinzaine d’équipes. « On pourrait faire un trophée communautaire pour décorer l’équipe championne et qui pourrait être exposé chez le commanditaire de l’équipe gagnante », avance Mme Rody.

Outre ces activités, relevons que le Festival du patrimoine des bûcherons a présenté une exposition de voitures d’époque, des jeux gonflables pour les enfants, un rodéo, une soirée de spectacles au complexe sportif et des démonstrations d’acrobaties à vélo. À lire dans Le Voyageur du 12 aout.

Abonnez vous

Lu 1797 fois Dernière modification le jeudi, 30 juillet 2015 14:58
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

  • Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains
    Un projet de poterie pour venir en aide aux Africains North Bay — La Guilde de potiers de North Bay tente de relever le défi de fabriquer plus d’une centaine de bols en seulement quelques mois afin d’appuyer un projet humanitaire sur le continent africain. Une initiative parrainée par le…
    Ecrit le vendredi, 21 septembre 2018 13:36
  • Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme
    Élections Nipissing Ouest : Économie et bilinguisme Nipissing Ouest — Les candidats à la mairie et aux postes de conseillers de Nipissing Ouest ont participé à deux débats la semaine dernière afin de présenter les enjeux qu’ils croyaient plus importants et ceux qui seraient leurs priorités si…
    Ecrit le jeudi, 20 septembre 2018 09:24
  • Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie
    Reconstruire la fierté des francophones de Sault-Ste-Marie Sault-Ste-Marie — Le Centre francophone de Sault-Ste-Marie (CFSSM) veut remettre l’accent sur la langue française dans cette ville de 75 000 résidents et tenter de rehausser la fierté de s’afficher parmi la communauté franco-ontarienne. L’organisme s’est fixé des objectifs clairs…
    Ecrit le mercredi, 19 septembre 2018 13:08
  • Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren
    Deux anciens maires s’affrontent à Markstay-Warren Markstay-Warren — Les électeurs de Markstay-Warren devront choisir entre deux candidats expérimentés le mois prochain pour choisir leur nouveau maire. Le maire sortant, Steve Salonin, veut privilégier la remise à neuf de plusieurs infrastructures routières de sa communauté tandis que…
    Ecrit le jeudi, 13 septembre 2018 16:16
  • Quand la maladie devient le centre d’une vie
    Quand la maladie devient le centre d’une vie Sudbury — Même si l’objectif a été atteint dans la campagne GoFundMe à son nom, Véronique Charbonneau n’en est pas à la fin de son combat contre la douleur chronique. Nous avons eu la chance de la contacter lors d’une…
    Ecrit le mercredi, 12 septembre 2018 13:00
  • Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron
    Élections municipales à Mattawan et Papineau-Cameron Papineau-Cameron — Le maire du Canton de Papineau-Cameron, Robert Corriveau, tentera de convaincre les électeurs de lui confier un huitième et dernier mandat à la tête de cette communauté à la porte d’entrée du Nord de l’Ontario. Une seule autre…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 18:31
  • Créer son emploi d’été
    Créer son emploi d’été Sudbury — Quatre jeunes francophones ont reçu l’aide du Centre régional des affaires (CRA) de Sudbury afin de démarrer et exploiter une petite entreprise au cours de l’été par l’entremise du programme Entreprise d’été de l’Ontario. Chacun a reçu une…
    Ecrit le jeudi, 06 septembre 2018 15:19

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login