FacebookTwitter
lundi, 15 juin 2015 15:08

Hearst : en faveur du recyclage

Écrit par 
Selon le sondage, Hearst aimerait mieux recycler. Selon le sondage, Hearst aimerait mieux recycler. 350 Hearst

Hearst — Si la Ville de Hearst procédait à la collecte des matières recyclables à domicile, la population de la capitale de l’orignal recyclerait plus. C’est ce que retient le nouveau groupe environnemental 350 Hearst, affilié à l’organisme américain 350.org, d’un sondage mené en avril et mai dans la localité.

«Plusieurs gens recyclent, mais pas de manière constante. Ça demande un effort», avance Marc Bédard, membre fondateur de 350 Hearst. «Près de 90 % des personnes nous ont dit qu’elles recycleraient si la collecte se faisait à domicile. Le message est clair : il y a une volonté de la population.» Près des trois quarts des répondants ont aussi dit qu’ils composteraient, si la collecte à domicile s’ajoutait à celle d’ordures et de matières recyclables.

Ce sondage donne des munitions au groupe, au moment où les municipalités de Fauquier-Strickland à Hearst repensent le système de recyclage, qui se fait de manière volontaire, dans des dépôts.

Parmi les moyens personnels retenus à Hearst pour réduire l’empreinte écologique, relevons la fermeture des lumières en sortant d’une pièce (96 %), l’utilisation de sacs réutilisables (90 %), la réutilisation des contenants de plastique (85 %), le lavage à l’eau froide (81 %). Moins de 40 % des personnes limitent la durée de leur douche.

Pour en savoir plus sur la mise sur pied du groupe 350 Hearst, consultez nos archives!

Abonnez vous

Lu 1695 fois Dernière modification le lundi, 15 juin 2015 15:19
Andréanne Joly

Correspondante

Kapuskasing

andreanne.joly@levoyageur.ca

Actualité du Nord

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login