FacebookTwitter
mercredi, 28 août 2013 11:09

Un camp tous azimuts pour les jeunes coureurs de fond

Écrit par 
Un camp tous azimuts pour les jeunes coureurs de fond Photo : Courtoisie

Timmins — Le dimanche le 18 août, plusieurs parents se sont rendus à 40 kilomètres de Timmins, sur la route 101 vers Foleyet, pour conduire leurs enfants au camp de cross-country de l’école secondaire catholique Thériault au chalet des Frères du Sacré-Cœur au lac Opishing. En effet, 36 athlètes, soit 18 garçons et 18 filles se sont présentés, 33 de l’école Thériault et 3 de l’école Sacré-Cœur. Ils ont passé cinq jours sous la tutelle du directeur du camp, Joël Ruel, aisé de trois entraîneurs, deux cuisiniers et trois animateurs. Une journée typique à ce camp commence avec un réveil général suivi d’étirements et d’une course légère. Ensuite, c’est le sauna et la baignade avant le déjeuner. Tous les repas sont suivis de jeux visant à faire digérer, d’explications et d’une activité (course, canot, ultimate frisbee, course défi avec GPS, course à obstacles, quadrathlon, duathlon kayak-canot, prédateur, grande excursion, etc.) qui peut durer quelques heures avant le sauna, la baignade et le prochain repas. En soirée il y a des réunions de motivation, de planification, de développement d’esprit d’équipe, d’explications de la tradition d’excellence, d’engagement, etc. et des jeux tels que le drapeau, la gazelle, le bassocbor, le bunko, un feu de camp et le visionnement des activités de la journée qui sont toujours filmées. Il ne faut surtout pas oublier la bouffe. Au déjeuner, on sert du gruau, des céréales, des rôties, des bananes, de la confiture et du beurre d’arachides en quantité. Au diner, les participants ont droit à de la soupe avec des sandwichs (tomate, fromage, jambon et autres viandes). Les soupers peuvent comprendre du macaroni et du fromage en quantité, du spaghetti, du chili, du poulet, des patates et des légumes ainsi que du ragoût. Les desserts sont excellents : banana splits, pouding chômeur, gâteau aux bleuets ou au chocolat et crème glacée avec fruits. Les jeunes sont hébergés dans les différents chalets construits à cet effet, les plus jeunes dans les plus grands chalets et les vétérans dans des chalets où ils sont moins nombreux et un peu plus à l’aise. Ce camp est très bien organisé et la supervision est excellente. Les campeurs et campeuses s’amusent, améliorent leur conditionnement physique, mangent très bien (certains mangent du gruau, du chou ou du navet pour la première fois) passent cinq jours sans téléphone, montre ou jeux vidéo. Ils quittent fatigués et impatients de débuter les entraînements réguliers après une fin de semaine de repos. Ce camp est une des clés du succès du programme de cross-country de l’école secondaire catholique Thériault, un des meilleurs de la province.

Lu 1993 fois Dernière modification le mercredi, 28 août 2013 11:11
Vital Shank

Chroniqueur

Timmins

Actualité du Nord

  • Idées cadeaux du Nord 2017
    Nord de l’Ontario — À l’heure où le magasinage en ligne et l’achat local s’ancrent dans les habitudes des consommateurs et où la tendance de la déconsommation et le pouvoir d’achat se côtoient, comment s’en tirer indemne, dans le temps…
    Ecrit le vendredi, 08 décembre 2017 16:46
  • Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier
    Le Moulin à Fleur perdra sa caisse populaire de quartier Sudbury — La Caisse populaire Voyageurs a décidé de déménager son siège social situé dans le Moulin à Fleur, et d’autres services, vers le centre-ville de Sudbury. La conséquence : le centre de service Saint-Jean-de-Brébeuf sur l’avenue Notre-Dame fermera ses portes.…
    Ecrit le mercredi, 06 décembre 2017 12:36
  • Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord
    Pas d’inquiétudes pour les radios communautaires du Nord Hearst et Kapuskasing — L’annonce de la fermeture d’une radio communautaire en Alberta, la semaine dernière, est reçue avec empathie. Cependant, la réalité des deux radios communautaires du Nord ontarien ne s’apparente en rien à celle des neuf stations communautaires…
    Ecrit le jeudi, 30 novembre 2017 15:05
  • Earlton pourrait se retrouver sans épicerie
    Earlton pourrait se retrouver sans épicerie Earlton —Le Canton d’Armstrong pourrait se retrouver sans épicerie d’ici l’an prochain. Il y a quelques semaines, le propriétaire de l’épicerie Grocery King d’Earlton, Michel Maurice, a dévoilé son intention de vendre son entreprise, ce qui pourrait mener à la…
    Ecrit le mercredi, 29 novembre 2017 14:30
  • Mise en valeur des villes et villages francophones
    Mise en valeur des villes et villages francophones Ontario — L’Association française des municipalités de l’Ontario (AFMO) a récemment complété un répertoire des communautés franco-ontariennes à l’échelle de la province. Intitulé Notre Place, histoire de découvrir la francophonie en Ontario, le document a pour objectif de mettre en…
    Ecrit le vendredi, 24 novembre 2017 11:39
  • Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne
    Val Rita-Harty : La population devra s’engager pour qu'une coop fonctionne Val Rita-Harty — La population de Val Rita-Harty — et celle d’Opasatika — aimerait pouvoir se procurer des produits de base, des fruits et légumes, de la viande et des produits locaux dans sa communauté. Grande utilisatrice du seul supermarché…
    Ecrit le jeudi, 23 novembre 2017 13:53
  • «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte»
    «Je sens que le futur de tous les étudiants n’a pas été pris en compte» Ontario — Après cinq semaines de grève dans les collèges ontariens, le gouvernement de l’Ontario a adopté une loi dimanche pour le retour au travail des professeurs et le retour en classe des étudiants. Les cours ont repris mardi. La…
    Ecrit le mercredi, 22 novembre 2017 14:06

RokStories

Éditorial de la semaine

Calendrier du Nord

Twitter

Member Login